Accueil > Art > Expositions > La Belle Époque sportive en Principauté, une grande histoire en images …

La Belle Époque sportive en Principauté, une grande histoire en images …

L’exposition patrimoniale intitulée « La Belle Epoque sportive : rayonnement et innovations sous le règne d’Albert Ier », présentée dans le cadre de la Salle d’exposition du Quai Antoine Ier, organisée par la Médiathèque de Monaco en hommage au Prince Albert Ier, dont on commémore en cette année 2022, le centenaire de la disparition, est on peut le dire, en tous points remarquable… Elle fait revivre au visiteur une époque florissante, non seulement pour le sport, mais aussi pour les innovations technologiques nées à Monaco. Elle rappelle aussi que le Prince Albert 1er, homme de culture, scientifique, pionnier de l’Océanographie, était aussi un sportif accompli et un visionnaire…

Exposition la Belle époque sportive Monaco -Prince Albert Ier 1905

La Belle Époque sportive en Principauté de Monaco … Une exposition organisée par la Médiathèque de Monaco, dans le cadre du centenaire de la disparition du Prince Albert Ier, sur le thème des sports sous son règne (1889 – 1922).

La Belle Époque sportive, une exposition pour célébrer le centenaire de la disparition du Prince Albert Ier

La Bibliothèque de Monaco au fil du temps : un peu d’Histoire…

Journal Monaco - La vie au grand air 30 mars 1905 Exposition la belle époque sportive Monaco

La Vie au grand Air. 30 mars 1905.©Mairie de Monaco/Médiathèque communale

Le 2 avril 1909, le Prince Albert Ier, inaugurait, à la Maison Marquet, N° 32 de la rue Grimaldi, la Bibliothèque de son pays, créée par Ordonnance souveraine en date du 25 janvier 1909, selon sa volonté de voir naître un établissement dédié à l’étude et à la découverte, mission confiée à Léon Honoré Labande, conservateur des Archives du Palais ; chargé d’organiser la nouvelle institution culturelle, il sélectionne 7 000 ouvrages de référence (histoire, géographie, littérature, sciences). La Bibliothèque de Monaco, administrée par un comité de onze membres, est présidée par le Maire Emile de Loth. Gaston Adhémar De Lantagnac est nommé conservateur de la Bibliothèque Communale le 23 février 1909. En 1933, le Prince Louis II lègue les 7 000 volumes du fonds privé de Paul Ginisty (journaliste, critique littéraire, auteur), composé d’éditions originales toutes dédicacées. La Bibliothèque sera rebaptisée, en 1980, Louis Notari, en l’honneur du poète et grammairien monégasque… Aujourd’hui « Médiathèque », sous la direction de Béatrice Novaretti, l’institution répartie sur quatre sites, met à disposition près de 400 000 documents, organise des rencontres littéraires, conférences, expositions, concerts, projections de films, ateliers.

Prochain Rendez-vous littéraire

mardi 26 avril à 18h30 : Marie de Hennezel, psychanalyste, auteur de « Vivre avec l’invisible » (Robert Laffont. Versilio -2021)  – Réservations: +377 93 15 29 40

La Belle Époque sportive : une exposition où le qualificatif « remarquable » s’impose…

Cette présentation passionnante et remarquable dévoile des documents inédits du Fonds régional : photographies, presse ancienne, affiches, lithographies. Un conseil ne pas faire l’impasse sur la petite salle de projections de films d’époque, prêts de l’Institut audiovisuel de Monaco… Cette exposition témoigne à la fois de l’essor que connaissent les sports à Monaco tout au long de la Belle Epoque et de la contribution de la Principauté au développement des grandes compétitions internationales, elle est le fruit d’une collaboration inédite entre la Médiathèque de Monaco et de nombreuses entités culturelles et sportives, monégasques, françaises, et italiennes, ce qui a permis de mener à bien ce projet d’envergure.

Monaco va développer un véritable modèle économique autour des sports.

Portrait du Prince Albert Ier, en habit d'académicien, janvier 1910 - Exposition la belle époque sportive

Portrait du Prince Albert Ier assis en uniforme de membre de l’Institut de France, (Académie des Sciences). Il porte des décorations. Il tient dans ses mains, ses gants et son bicorne. La photographie a été réalisée en janvier 1910, par George Detaille senior dans son atelier photographique de Monte-Carlo.© Georges Detaille – Archives du palais de Monaco – IAM

Sous le règne du Prince Albert Ier, les hivernants étrangers, principalement les Anglais, résidant sur la Côte d’Azur d’octobre à mai, importent peu à peu leurs sports favoris : tir aux pigeons, hippisme, golf, tennis contribuent au divertissement des spectateurs de la Belle Époque. Le Prince Albert Ier accordera son parrainage aux sociétés sportives et remettra des Coupes-Challenge lors de compétitions internationales, il soutiendra de nombreuses initiatives aéronautiques et encouragera les pionniers des sports mécaniques. Le Port de Monaco devient alors, qui plus est : le théâtre d’innovations technologiques. Sans oublier la jeune Société des Bains de Mer qui va développer son essor économique…

Camille Blanc crée en 1903 : l’International Sporting Club…

Camille Blanc est en charge de l’organisation des grands événements sportifs désormais inscrits dans l’agenda culturel et mondain saisonnier. Les compétitions vont contribuer à la renommée et au rayonnement de la Principauté à travers la presse internationale. Les lieux de la pratique se diversifient : la Baie de Monaco avec son Port, le Tir aux pigeons, le Lawn-tennis, le Terrain Radziwill et le Golf. La Grande Guerre marque une rupture dans cette évolution. Les Meetings aéronautiques s’essoufflent. De nouveaux sports vont apparaître et se démocratiser; faisant de certains champions de véritables figures populaires.

Port de la principauté de Monaco

Port de la Principauté de Monaco à la Belle Époque © Mairie de Monaco/Médiathèque communale

Le Commissariat de l’exposition « La Belle Époque sportive » est assuré par Béatrice Novaretti, directeur de la Médiathèque et de Dominique Bon ; scénographie est l’œuvre d’Audrey Jimenez.

Parmi les prêteurs (impossible de les citer tous !) : les Archives et Bibliothèque du Palais Princier de Monaco – Thomas Fouilleron, Directeur Automobile Club de Monaco – Michel Boeri, Président BMVR de Nice-Bibliothèque patrimoniale Romain Gary – Françoise Michelizza, Directrice Bibliothèque Nationale de France – Nicole Sabbagh (famille Louis Blériot), Robert Prat, Antonello Randone (collezione SIRT- Bordighera) Avec le soutien de Direction des Affaires Culturelles…

Tir aux pigeons - 1905 Monaco Centenaire Prince Albert Ier

Tir aux pigeons – Principauté de Monaco © DR

Un seul bémol : cette exposition ferme ses portes le 10 avril, avant le tournoi de tennis et les trois Grands Prix automobiles !

Informations pratiques Exposition La Belle Époque sportive

Exposition à découvrir à la Salle d’exposition Quai Antoine 1er – jusqu’au 10 avril – Du mardi au dimanche de 13h à 19h – (Accès libre et gratuit)

Photo à la Une : Dans les jardins du Palais princier, le prince Albert Ier, vêtu d’un ensemble pantacourt et veste et coiffé d’une casquette, tient dans ses mains le guidon de sa motocyclette Beeston Humber. En arrière-plan, on peut voir un banc et des plantes. © Charles Chusseau-Flaviens – Archives du palais de Monaco – IAM

Localisation : Monte-Carlo
Auteur : Viviane Leray
Date : 7 avril 2022

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus