Accueil > Territoire > Lieux > L’Institut Culturel Italien à Marseille, une ambition d’envergure

L’Institut Culturel Italien à Marseille, une ambition d’envergure

Intra-muros et hors les murs, l’Institut Culturel de Marseille, dirigé depuis cette année par Paola Ciccolella, étend son rayonnement sur une grande partie notre territoire. Dernièrement, le Théâtre du Balcon en Avignon et l’Institut culturel italien, ont marqué, conjointement, le 700e anniversaire de la mort de Dante avec la magnifique prestation de Lucilla Giagnoni, « Vergine Madre ».

Spectacle Dante Theatre du Balcon Institut culturel italien Marseille

Marseille, privilégiée par rapport à l’emplacement intra-muros de l’Institut Culturel Italien, s’enorgueillit d’avoir en son sein un établissement où culture et amour de la langue italienne sont à l’honneur dans tous les événements artistiques : expositions, cinéma, théâtre, conférence, concerts, ateliers, bibliothèque etc.
Nous avons rencontré Paola Ciccolella, Directrice de l’Institut Culturel Italien de Marseille.

L’Institut Culturel Italien à Marseille, un lieu, une histoire

Rencontre avec Paola Ciccolella sa directrice

Paola Cicollela Institut Culturel Italien Marseille

Paola Cicollela directrice de l’Institut Culturel Italien Marseille (au micro)

Danielle Dufour-Verna/Projecteur TV – Vous dirigez l’Institut Culturel Italien de Marseille. Quel est le challenge principal d’un pareil institut.

Paola Ciccolella – Présenter l’art italien sous toutes ses formes et apporter le rayonnement de la langue italienne sur ce territoire.

DDV – Quelle zone couvrez-vous ?

Paola Ciccolella – Le territoire étant très vaste, il est très difficile de promouvoir la langue italienne de façon efficace. Nous sommes sollicités depuis la zone de Nice où il existe un Consulat Général d’Italie mais pas d’Institut culturel, jusqu’à Bordeaux en Nouvelle Aquitaine. Evidemment, on travaille plus avec Marseille bien sûr et la Provence, Aix-en-Provence, Avignon et d’autres villes, mais également la Corse. Nous travaillons beaucoup comme soutiens à certains festivals de cinéma, de danse ou de ce qu’ils proposent.

DDV – Quels seront les temps forts cette année 2021 ?

Paola Ciccolella – Nous venons de terminer notre semaine de la langue italienne qui était consacrée cette année à Dante Alighieri parce que c’est le 700e anniversaire de sa mort en 2021. Nous avons organisé plusieurs évènements culturels, la présentation d’une nouvelle traduction, « La vita nuova » de Dante, une version bilingue. Nous avons eu une conférence et une très belle tournée d’une pièce théâtrale, un monologue autour de certains chants de Dante Alighieri « Vergine Madre » avec Lucilla Giagnoni. Nous l’avons présentée ici, à l’Institut Culturel Italien de Marseille, à l’Université d’Aix-en-Provence et au Théâtre du Balcon d’Avignon avec un certain succès. Donc nous sommes assez satisfaits. Il y avait les sous-titres en français, donc les gens ont pu suivre même s’ils n’avaient pas conférences Institut Culturel Italien Marseilleune grande connaissance de la langue italienne. Voilà en ce qui concerne l’année qui va se terminer. Nous avons en novembre l’exposition d’Ilaria Turba, une artiste italienne. C’est le prolongement d’une exposition qui a eu lieu au Mucem pendant l’été et nous allons prolonger avec le résultat artistique qui est très intéressant. C’est une artiste associée au ZEF, Scène nationale de Marseille. Nous avons encore une exposition de photos de Virgilio Carnisio « Milan, le charme d’antan », jusqu’au 31 décembre. En ce qui concerne l’année prochaine, nous aurons en octobre 2021 la semaine italienne à Avignon. Nous allons avoir des expositions et plusieurs autres évènements à venir, des concerts par exemple. On va avoir une grande collaboration l’année prochaine, au printemps, avec le Musée Granet d’Aix-en-Provence car ils ont en programme une série d’expositions qui va impliquer l’Italie et les rapports entre les artistes et photographes français avec l’Italie et l’art italien.

DDV – L’institut culturel se produit au Théâtre du Balcon. Entretenez-vous des relations suivies ?

Paola Ciccolella – L’institut culturel italien de Marseille a déjà collaboré avec le théâtre du Balcon dans le passé. Nous sommes sollicités chaque octobre par la mairie d’Avignon car ils organisent la semaine italienne. En général, il y a toujours une collaboration avec un théâtre et cette année nous avons soutenu la performance d’un groupe italien de chants populaires, une pièce autour des chants populaires, qui s’est déroulée pendant la semaine italienne en Avignon. Mais alors, nous avons aussi proposé à Serge Barbuscia, Directeur du Théâtre du Balcon, d’héberger cette pièce autour de Dante Alighieri. Il en a été enthousiaste parce qu’il a beaucoup apprécié. Je pense que dans l’avenir nous allons encore collaborer pendant la semaine italienne mais aussi dans d’autres occasions parce qu’il s’intéresse beaucoup à la culture italienne. II a travaillé en tant qu’acteur autour de Primo Levi. Il est donc connaisseur de la littérature italienne. Je pense qu’on va collaborer encore beaucoup, du moins je l’espère.

Ateliers Institut Culturel ItalienDDV – Qu’espérez-vous pour l’Institut Culturel Italien de Marseille dans les années à venir ? Je crois que vous restez en poste cinq années ?

Paola Ciccolella – Tout d’abord j’espère que la pandémie nous laisse la possibilité de travailler correctement, même en observant toutes les règles sanitaires. Cela est très important. C’est le premier espoir. Grâce au Passe sanitaire nous avons pu reprendre notre activité et c’est très important pour nous. On espère donc pouvoir continuer avec le cours des évènements à venir. Nous espérons également pouvoir renforcer les collaborations avec les institutions locales. Par exemple, nous avons collaboré avec les Archives Municipales pour l’exposition « Marseille l’Italienne ». Une partie de l’exposition est consacrée à notre ensemble architectural où se trouve notre siège à Marseille entre la rue Fernand Pauriol et la rue d’Alger. Nous allons héberger la projection d’un film documentaire, le 16 novembre, sur notre siège. Nous avons une bonne collaboration avec les Archives municipales. Il y aura une présentation officielle de cette expo avec le Consul d’Italie le 18 novembre prochain. Il y a donc une forte collaboration avec certaines institutions locales. On espère que cela perdurera et augmentera dans le temps. Nous avons également des collaborations avec notre Mairie de secteur et également une collaboration étroite avec la Ville de Marseille.

DDV –Voulez-vous ajouter quelque chose à cette interview ?

Paola Ciccolella – La culture italienne est importante pour cette ville. Les Italiens ont participé aux plus hautes fonctions dans cette ville pendant longtemps. Il y a eu dans le passé une forte émigration italienne qui existe jusqu’à ce jour pour des raisons différentes. C’est une part importante de la ville et de la région.

Vous pouvez retrouver le programme des événements à venir de l’Institut Culturel Italien de Marseille :

www.iicmarsiglia.esteri.it
Tel : 04 91 48 51 94
6 rue Fernand Pauriol 13005 Marseille

© Photo à la Une : Spectacle Dante Alighieri « Vergine Madre » avec Lucilla Giagnoni – Théâtre du Balcon Avignon

Date : 15 novembre 2021

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus