Accueil > Société > Politique Culturelle > « Avignon, le Rebond » : Présentation plan de relance #Culture Avignon

« Avignon, le Rebond » : Présentation plan de relance #Culture Avignon

Ce mercredi 17 mars 2021 soulignait 365 jours d’extinction de la Culture sur notre territoire. À Avignon, le maire présentait son plan de relance nommé « Avignon le Rebond ». Dans une ville où la culture tient une place importante, ce plan de relance est porteur d’espoir : maintien du Festival d’Avignon, soutien aux acteurs culturels, réorganisation des manifestations culturelles en plein air.

Avignon le rebond plan de relance culture Avignon 2021

Cécile Helle, Maire d’Avignon, présentait ce 17 mars le 2ème volet de son plan de relance, baptisé « Avignon, le Rebond ». Le rebond de la culture ….

Reportage réalisé à l’initiative de Projecteur TV.com, média 100% indépendant, dans le but d’informer nos lecteurs

« Avignon, le Rebond »

Un plan porteur d’espoir

Mercredi 17 mars, en la salle du Conseil municipal de l’hôtel de ville, Cécile Helle, Maire d’Avignon, a présenté le deuxième volet de son plan de relance baptisé « Avignon, le Rebond ». Un plan de relance au sein duquel, suivant la volonté de la première magistrate, la culture occupe une place très importante. En effet, en dotant son Plan local de relance d’une phase 2, après une première qui avait comme objectif « L’accompagnement », Cécile Helle souhaite montrer que la ville d’Avignon reste mobilisée pour anticiper, soutenir et amplifier, en 2021, la reprise économique, commerciale, touristique et sociale, mais aussi la reprise culturelle. Une trentaine de nouvelles mesures, dans le prolongement de celles imaginées précédemment, représentant un engagement financier de près de 50 millions d’euros.

Faire en sorte que le festival d’Avignon 2021 ait lieu !

Après avoir détaillé l’engagement exceptionnel concernant le rebond économique et solidaire, Madame le Maire s’attarda longuement sur les mesures culturelles proposées, évoquant notamment son soutien en début d’année aux acteurs du monde culturel, qui s’est traduit par le manifeste lancé le 16 janvier dernier et un certain nombre d’initiatives qui ont été prises comme celle pour mettre en avant le « 100 jours sans culture ». Et de souligner « Nous avons voulu porter cette résistance et aujourd’hui encore, toute mon énergie se tourne vers ce but qui est de faire en sorte qu’en 2021 le Festival d’Avignon ait lieu. J’espère bien que même si la situation sanitaire redevient très préoccupante dans un certain nombre de territoires, elle ne va pas obscurcir cette période. Nous devons être en capacité de se projeter à ce que sera la réalité de la situation en juillet. L’an dernier le Festival d’Avignon a été très tôt annulé et on s’est finalement rendu compte qu’au mois de juillet on aurait pu proposer encore plus de choses que celles que nous avions quand même programmées. L’idée est de se projeter et de se mettre en condition pour pouvoir proposer aux spectateurs et aux festivaliers un festival 2021, en tenant compte de la crise sanitaire dans laquelle nous serons toujours, bien que nous puissions espérer qu’elle s’améliore quelque peu d’ici-là. Nous réfléchissons notamment sur la façon de gérer le cheminement piétons avec des sens uniques ou les queues d’attente aux spectacles. Il faut que nous soyons inventifs et relever ce défi ».

Avignon réaffirme son soutien aux acteurs culturels

Dès lundi, rendez-vous est pris dans le bureau de la Ministre de la Culture. Cécile Helle présentera son projet « C’est le printemps, et si on se la jouait culture ! » qui, au-delà du prestigieux festival, propose plusieurs actions, grâce à la création d’une manifestation inédite : Il s’agit d’imaginer une programmation culturelle grand public de la mi-avril à fin juin, en plein air, dans les parcs et jardins d’Avignon. Si la fermeture des musées se pérennise, on pourrait imaginer « Les musées hors du mur », à partir du weekend de Pâques dans l’espace public, avec un positionnement de reprographies grandeur nature. Nous nous mettons en situation, déclare Madame le Maire. Dès que nous aurons le feu vert, nous serons prêts.

A noter le maintien des subventions 2021 aux acteurs culturels conventionnés (avec le versement d’un acompte dès le mois de décembre 2020 (budget : 3,7 M€) et la reconduction des appels à projet Culture qui permettront d’apporter un soutien aux acteurs culturels et artistes durement touchés par les fermetures des lieux culturels et par l’annulation de nombre d’événements culturels. (Budget annuel 120 000 euros).

« C’est le printemps, et si on se retrouvait ! »

Enfin, dans le cadre de « C’est le printemps, et si on se retrouvait ! », la ville élabore des balades découvertes pour inciter tout un chacun à (re)découvrir Avignon. Le but : révéler aux habitants la proximité d’espaces de vie et d’émerveillement. Ces balades, jalonnées par de la signalétique, proposeront de promener soit à vélo, soit à pied. Elles invitent à ralentir le rythme et à ouvrir grand les yeux pour apprécier et la route et le paysage. Une autre balade consiste à partir à la découverte des multiples influences architecturales qui ont façonné Avignon.

Photo à la Une : Avignon, Palais des Papes depuis Tour Philippe le Bel © Jean-Marc Rosier

Localisation : Avignon
Date : 18 mars 2021

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus