Accueil > Société > Parole de Femmes > Carmen Castillo, de résistante au temps de Pinochet à réalisatrice de films

Carmen Castillo, de résistante au temps de Pinochet à réalisatrice de films

A la Maison des Avocats de Marseille, rencontre avec la réalisatrice chilienne Carmen Castillo, sur son parcours de résistante au temps du régime de dictature du général Pinochet, à travers la projection d’un film autobiographique « Rue Santa Fé ».

Le 11 septembre 1973, le général Pinochet renversait le pouvoir légitimement élu du Président Salvado Allende. Commencent alors pour le Chili des années noires d’arrestations arbitraires, de tortures et de disparitions de simples opposants ou présumés tels.
Carmen Castillo après son arrestation et l’exécution sous ses yeux de son compagnon a été bannie du Chili. Elle ne pourra y revenir qu’à la fin de la dictature.

Un témoignage précieux sur l’engagement de la vie, une rencontre avec une résistante au regard rempli d’amour pour les femmes résistantes qu’elle met en lumière à travers ses réalisations documentaires et cinématographiques .

Autres articles à explorer : 

Barreau de Marseille : rencontre avec Maître Geneviève Maillet, 1ère femme bâtonnier
Camille Guidicelli, doyenne des avocats au barreau de Marseille : « Nous avançons lentement »

Localisation : Marseille
Date : 1 avril 2017

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus