Richard Kitaeff, Maire de Gordes : Politique culturelle

1 décembre 2017

Rencontre avec le Maire de Gordes, Richard Kitaeff, un homme passionné par son territoire, Rendez-vous sur la Politique Culturelle

Richard Kitaeff, investi depuis 2007 dans la vie Gordienne au sein du conseil municipal, est élu Maire en 2015, suite à l’élection de Maurice Chabert à la Présidence du Conseil Départemental du Vaucluse, quant à lui maire de Gordes depuis 35 ans.
Passionné par l’histoire de son village, la culture mise en place se diversifie, s’étend, s’implique au sein des habitants.

Gordes, terre de culture, terroir atypique

Gordes, traditionnellement un territoire d’exigence, bénéficie d’une notoriété nationale, voire internationale, grâce à l’arrivée d’artistes reconnus au début du 20ème Siècle.

De l’artisanat, voire semi-industriel avec les cultures de garance, huile d’olives ou cuir et agriculture entre les 18ème et 19ème siècle, aujourd’hui l’art prend sa place au coeur d’un patrimoine riche en Histoire.
Une dimension culturelle qui s’est imposée comme telle avec dans les années 1930, l’arrivée d’écrivains tels René Char ou Paul Eluard, et une gastronomie de renommée avec Genty Pantaly, un cuisinier qui a fait les beaux jours au début du XXème siècle,  du restaurant que l’on connaît aujourd’hui, La Renaissance.

Gordes, terre d’influence d’art

S »en suivent un attrait du village par des peintres reconnus, André Lhote avant guerre, ou Victor Vasarely en 1948, précurseurs d’un territoire d’influence.
Un mouvement d’artistes amoureux du Village de Gordes qui a lancé cette dynamique de découvertes artistiques et culturelles.

Gordes rend ainsi hommage chaque année à ces artistes qui ont impulsé une dynamique de curiosités et de fréquentation touristique, par des expositions au Château, musée didactique entre 1970 et 1996 du précurseur de l’art optique Victor Vasarely, qui oeuvrait pour l’art pour tous.

Gordes, une politique culturelle diversifiée

Sur des bases riches existantes d’un patrimoine défini par Richard Kitaeff « comme un joyau », sa politique culturelle est d’ambition internationale .

Concerts de variétés, soul, jazz avec des artistes de renommée internationale les soirs d’été au théâtre en plein air des Terrasses, les Saisons de la Voix pour les amoureux du lyrique, qui prennent une dimension ouverte à l’opéra, l’opérette, l’opéra bouffe, un nouveau festival de cinéma, Gordes village d’exception,  prend un dynamisme culturel diversifié, accessible pour tous les passionnés d’art quel qu’il soit.