Vanda, Opéra Grand Avignon, un cri d’amour contre la guerre des Balkans

4 avril 2018


Vanda, Opéra de Chambre d’après le roman Le Testament de Vanda de Jean- Pierre Siméon, dans la programmation de l’Opéra Grand Avignon, les 6 et 7 avril à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon .

Rencontre avec l’équipe artistique : Lionel Ginoux (compositeur), Marie-Suzanne de Loye (viole de gambe), Ambroisine Bré (Vanda) Nadine Duffaut (Metteur en Scène)

Scène presque nue, projection vidéo d’images provenant des reportages sur la Jungle de Calais, viole de Gambe en unique instrument durant toute la durée de l’oeuvre, le décor est planté sur la tragique histoire de Vanda incarnée par la jeune mezzo soprano Ambroisine Bré seule en scène.

C’est l’histoire de cette femme, Vanda, qui se retrouve seule avec son bébé dans un sas d’attente d’un centre de rétention. Sans papiers, ayant fui son pays, elle cherche à effacer toutes traces de « là-bas » et se fondre dans la masse « ici », se faire oublier. Elle a tout vécu, tout perdu, trop tout, elle ne peut plus ni le pas en arrière ni le pas en avant. Face à son enfant, elle retrace son propre parcours, livre ses souvenirs et veut une solution pour lui éviter toutes les horreurs qu’elle a traversées. Elle prend la parole une dernière fois, transmet à sa petite son vécu, ce qu’elle veut lui en laisser et la prépare à affronter la vie. 

Vanda
Opéra de chambre de Lionel Ginoux
D’après Le testament de Vanda de Jean-Pierre Siméon

Vendredi 6 avril 2018 à 20h30
Samedi 7 avril 2018 à 20h30
La Chartreuse
Villeneuve lez Avignon
Tarifs : A partir de 8 euros
Durée : 1h15

Pratique : 04 90 14 26 40 www.operagrandavignon.fr