Accueil > Art > Spectacle Vivant > Scaramouche, une nouvelle création à l’Opéra Confluence

Scaramouche, une nouvelle création à l’Opéra Confluence

Scaramouche - Opéra Avignon - Maude Sabourin

Scaramouche,  la nouvelle création Danse de l’Opéra Grand Avignon.
Une rencontre entre le Ballet de l’Opéra d’Avignon, Maude Sabourin et Melih Mertel, danseurs étoile des Grands Ballets Canadiens de Montréal – Chorégraphie : Julien Guérin, Danseur et Chorégraphe Les Ballets de Monte-Carlo.

C’était une nouvelle création très attendue du chorégraphe Julien Guérin, ce dimanche 1er décembre, que ce Ballet pantomime en deux actes d’André Messager (en collaboration avec George Street, et dont le livret est d’Henri Vuegneux et Maurice Lefèvre),  est présenté devant une salle quasi pleine à l’Opéra Confluence.

L’Orchestre Régional Avignon Provence, qui servit admirablement la très belle musique de Messager était placé sous la direction de Samuel Jean et la scénographie ainsi que les lumières étaient l’œuvre de Dominique Drillot. Les costumes quant à eux étaient à mettre sur le compte de Dominique Drillot et Julien Guérin lui-même.

Maude Sabourin dans le rôle de Colombine, et Melih Mertel dans celui d’Arlequin, tous deux danseurs étoiles des Grands Ballets Canadiens de Montréal furent tout simplement éblouissants, ainsi que le non moins remarquable Arnaud Bajolle du ballet de l’Opéra Grand Avignon. Avec l’ensemble du ballet Avignonnais, c’est un spectacle haut en couleur et à l’interprétation sans faille auquel le public Avignonnais fut convié.

Le chorégraphe Julien Guérin a souhaité transposer Scaramouche, ballet pantomime inspiré de la commedia dell’arte en un ballet narratif avec sa gestuelle contemporaine.

Tout en puisant dans le vocabulaire académique, il en dépoussière les codes et nous narre une histoire à la fois pittoresque, rocambolesque, non dénuée de sens et de symboles sociologiques toujours actuels. « J’ai souhaité faire une lecture contemporaine de cette œuvre chorégraphique, en mettant l’accent sur la condition féminine et la place des femmes dans notre société d’aujourd’hui. Aussi, j’ai voulu que Colombine puisse représenter cette femme indépendante et forte… mais le personnage est tourmenté. Sous la pression d’un père possessif et sévère, elle sera obligée de renoncer à sa vie, à ses sentiments amoureux. Colombine se résignera à épouser Gilles alors que son cœur bat pour Arlequin qui demeurera uniquement une échappatoire pour la belle jeune fille. Scaramouche, de son côté, pourra entreprendre tous les stratagèmes et ruses : incantations, croyances diverses, argent… il ne réussira pas à conquérir le cœur de Colombine. Seuls les véritables sentiments incontrôlés et spontanés donnent naissance à l’Amour » confie-t-il.

La transcription de l’œuvre laisse entrevoir le malaise actuel qui va crescendo et dont les médias parlent régulièrement, comme les féminicides ou les violences physiques et morales que subissent encore trop souvent les femmes.

Localisation : Avignon
Date : 2 décembre 2019
Saison Culturelle Carpentras - AnimartAutre Scène VedèneCentre Dramatique des Villages - Haut Vaucluse

Les vidéos les + vues

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus