Accueil > Art > Spectacle Vivant > Les Suds, en Hiver : 4ème édition du festival à Arles du 15 au 18 avril 2021

Les Suds, en Hiver : 4ème édition du festival à Arles du 15 au 18 avril 2021

Évènement coréalisé par le Conservatoire de Musique du pays d’Arles, Les Suds en Hiver ont décalé leur festival afin de continuer à transmettre, dans le respect des règles sanitaires, un répertoire à des centaines d’enfants, inviter des artistes, faire de la culture qui, seule, peut répondre au besoin de fraternité des habitants d’un territoire. Avec l’intime conviction que « seule l’ouverture au monde permet de réparer les divisions et de construire un après durable ». Voici la programmation.

les-suds-en-hiver-festival-arles-programmation-concert-culture


La 4ème édition du festival Les Suds, en Hiver, se déroulera du jeudi 15 au dimanche 18 avril 2021 à Tarascon, Saint-Martin-de-Crau, Fontvieille, Arles, Saint-Pierre-de-Mézoargues, Boulbon et Saint-Rémy-de-Provence.

« De la musique vivante pour se retrouver et pour voyager, des concerts et des rencontres artistiques pour rassembler et pour partager… des festivals comme une promesse de retrouvailles heureuses ! »

Du 15 au 18 avril et jusqu’en juin 2021, ce festival hors-saison, coréalisé avec le Conservatoire de Musique du Pays d’Arles, s’adaptera aux contraintes et aux exigences, sans rien céder aux fondamentaux qui ont fait sa valeur et son originalité. De la salle des Festins du Château de Tarascon à l’Alpilium de Saint-Rémy-de-Provence en passant par la chapelle du Méjan à Arles, nous vous invitons donc à vous retrouver autour de ces artistes puisant leur inspiration dans les patrimoines d’Italie, d’Iran, de Provence, de Bretagne…

Le festival Les Suds, en Hiver 2021, La programmation du Festival

Dick Annegarn – 2020 © Guillaume Riviere

Dick Annegarn – Concert à la Chapelle du Méjean – Arles

Jeudi 15 avril 2021 à 21h

Dick Annegarn, sa voix, ses textes, sa guitare, dans le plus simple appareil. Solitaire et ensoleillé, les pieds au sol et la tête dans les nuages, telle est la clé de « Söl », son dernier album. L’insolite et salutaire néerlandais franco-fou chantant croque avec gourmandise mots et mélodies, et nous livre un folk-blues intime et mélancolique.

Lùa – Concert à l’Eglise Saint-Pierre-de-Mézoargues

Vendredi 16 avril à 19h

Réjouissante, la rencontre de Mélanie Panaget et Morgane Le Cuff est une invitation au voyage… De la Galice à l’Afghanistan, en passant par la Bretagne, les Asturies, l’Italie ou le Venezuela, le duo Lúa navigue entre chants traditionnels et improvisations. Harpe, saz et pandeiro se joignent aux voix chaudes et puissantes de nos deux exploratrices, qui composent un univers musical saisissant et chaleureux. En galicien, Lúa signifie « la lune ». Ses contrastes et ses reflets symbolisent la rencontre de deux chanteuses talentueuses aux parcours riches et atypique.

Aïda et Babak – « Manushan » – Concert à la Galerie du Château – Boulbon

Samedi 17 avril à 15h

Duo dans la vie comme sur la scène, la chanteuse et violoniste Aïda Nosrat et le guitariste Babak Amir Mobasher accordent chant persan, rythmes latino et jazz manouche. L’alchimie fonctionne à merveille et, naviguant à travers les époques et les sonorités, compose une musique somptueuse aux résonances uniques et envoûtantes.

Lua©BertrandCormier

Lua © Bertrand Cormier

Maura Guerrera et Malik Ziad – « Spartenza » – Concert au Château de Tarascon

Dimanche 18 avril – 15h

Spartenza est le mot sicilien pour définir le départ, la séparation, l’éloignement de l’aimé. C’est un port ouvert, un abri pour tous ces hommes et femmes qui ont essayé de partir et ont échoué, ceux qui sont partis et songent au retour, ceux qui se sont laissé adopter par un port lointain, en tissant leurs propres traditions et mélodies avec celles de l’autre. Quand la voix lumineuse et habitée de Maura Guerrera rencontre le mandole et le guembri de Malik Ziad, les traditions vocales de Sicile s’imprègnent de mélodies et de rythmes exaltés de Méditerranée… À l’écoute des vibrations qui la traversent, le duo nous transporte d’une rive à l’autre de la Mare Nostrum, dans un voyage sonore profond et intense.

À venir, la programmation du Festival Les Suds en Hiver, Juin 2021

Maura-Guerrera_©_Chris-Bourgue

Maura Guerrera © Chris Bourgue

[Le Chœur Battant] et Dokoun – P. Fifadji

Saint-Martin-de-Crau
En juin 2021, tandis que l’hiver change d’hémisphère, l’horizon du festival Les SUDS, en Hiver s’élargit d’un double rendez-vous avec [Le Chœur Battant], grande chorale d’écoliers du territoire, impulsée par SUDS et le Conservatoire de Musique du Pays d’Arles. Après la Compagnie Rassegna, Chet Nuneta, le Trio man, Piers Faccini, puis Clotilde Rullaud, c’est au tour de Dokoun-Perrine Fifadji et de Germana Mastropasqua & Xavier Rebut de diriger simultanément deux nouveaux chapitres du [Chœur Battant].
Freinés dans leur élan par une situation sanitaire inconfortable, c’est au cœur de l’hiver austral qu’ils vous seront présentés. La formation musicale Dokoun regroupe la chanteuse d’origine béninoise Perrine Fifadji et ses musiciens, le guitariste et multiinstrumentiste malgache Rija Randrianavosoa, le percussionniste macédonien Ersoj Kazimov et le bassiste et contrebassiste français Éric Duboscq. Avec deux de ses compositions, Perrine Fifadji transmet aux élèves du [Chœur Battant], deux chants de la Sud-africaine Miriam Makeba et deux de la Béninoise Angélique Kidjo :

« Ce sont des figures emblématiques qui se sont engagées dans des combats forts : contre l’apartheid, pour la liberté d’expression ou l’éducation des jeunes filles. À travers ces chansons je veux montrer la force des femmes sur le continent africain. »

Durant cet apprentissage, les musicien.ne.s intervenant.e.s du Conservatoire de Musique du Pays d’Arles, Elsa Aubert, Julien Bellec et Grégory Moreau interviennent de manière hebdomadaire dans chacune des 9 classes pour guider ces élèves du CE2 au CM2 dans leur apprentissage.

les suds en hiver Le-Chœur-Battant_©_Florent_Gardin

Le Chœur Battant © Florent Gardin

[Le Chœur Battant] – « Je chante pour Raconter »

Saint-Rémy-de-Provence

Germana Mastropasqua & Xavier Rebut, accompagnés par le trio Carole Unal (accordéon), René Villermy (guitare), Maïeul Clairefont (contrebasse), embarquent 150 jeunes choristes du Pays d’Arles dans une épopée musicale à travers l’Italie, à la manière des cantastorie, ces « chanteurs d’histoires » qui parcouraient villages et campagne en Italie, pour faire rêver, pour informer…Ensemble, ils nous racontent l’histoire de Nenella et de son parcours à travers les régions d’Italie. Une dizaine de chants traditionnels italiens, fruit de collectages sur le terrain, plantent le décor, les paysages, les gens et les villages… Et témoignent d’une culture encore vivante en Italie, celle du chant qui accompagne le quotidien et les différents moments de l’année

Les Suds, en Hiver sont organisés dans le respect des consignes sanitaires en vigueur. Notez qu’en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, l’ensemble des événements, lieux, dates et horaires détaillés ci-après sont susceptibles de modification.

Maison des Suds 66 rue du 4 septembre 13200 Arles 04 90 96 06 27

Sources : Les Suds en Hiver

Photo à la Une : [Le Chœur Battant] © Marion Brun

Localisation : Arles
Date : 26 janvier 2021

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus