Les Musicales du Luberon : 30ème année en musique

2 mai 2018

Festival d’été de musiques dans le Luberon, les Musicales sont une véritable ballade pour apprécier les plus belles voix de l’art lyrique, les jeunes talents, les ensembles instrumentistes prestigieux dans un patrimoine le plus réputé de la Provence, le Luberon.

Sous la houlette de passionnés, Les Musicales du Luberon présidées par Patrick Canac, melomane averti dont l’art est la transmission de sa passion, ont dévoilé leur programmation de l’été 2018 qui s’annonce dans le prestige et l’éclectisme.

Des noms qui tombent dans nos oreilles, d’artistes que l’on a pu apprécier sur des Scènes nationales ou internationales, seront pour notre plus grands plaisir inscrits sur les programmes.

Entrée en musiques du Festival le 21 juillet à Gordes, par des Correspondances” A bas le SMS !  avec la soprano Ludivine Gombert et le tenor Julien Dran aux côtés de jeunes talents lauréats du concours international lied et mélodie de Gordes, dans une conception de spectacle et de mise en scène par Nadine Duffaut.

Spectacle de musique et danse s’en suivra le 25 juillet, aux Carrières de Lacoste, avec en soliste Agnès Letestu, danseuse étoile de l’Opéra de Paris en 1997, accompagnée au piano par Edna Stern. Un spectacle intimiste autour de la gestuelle “Le Do(s) transfiguré”, qui laisse place au langage corporel et à la réflexion musicale …

Place à l’éclectisme le 28 juillet, pour une “Nuit Américaine” en mémoire au centenaire de la naissance de Leonard Bernstein. Duo d’instrumentistes à l’Église de Ménerbes avec le clarinettiste Pierre Génisson accompagné au piano par l’un des plus brillants pianistes français de sa génération, François Chaplin. Piano et clarinette s’associent sur les airs de Gershwin, Bernstein, Debussy, Poulenc et en clin d’oeil à la musique contemporaine, Hillborg.

“Deux mezzos sinon rien !”  Feu d’artifice avec ces deux mezzo sopranos complices et amies Karine Deshayes et Delphine Haidan.
Un programme autour de Mendelssohn, Offenbach, Mozart, Rossini, qui unit ces deux voix de mezzo, accompagnées singulièrement au piano mais très prodigieusement par le talentueux François Chaplin. Un petit bijou qui réunira trois talents de haut prestige le 6 août au Théâtre des Carrières des Taillades

Concert de Clôture le 8 août avecLa Petite Messe Solennelle de Rossini”, oeuvre qui marquera la fin de la vie musicale du compositeur. Florilège d’artistes français aux Taillades, pour cette très grande oeuvre qui invite la mezzo soprano Karine Deshayes à relever le défi de sa voix, puisque pour la première fois, la chanteuse nommée aux Victoires de la Musique classique en 2016, interprètera un roôle de soprano. L’on retrouvera à ses côtés entre autres Delphine Haidan et le Choeur Asmara, maîtrise de haut niveau des Bouches du Rhône sous la direction de Samuel Coquard. Théâtre des Carrières des Taillades 

 

Voici le fleuron estival des Musicales du Luberon, qui tout au long de l’année oeuvrent pour des conférences le samedi musical, ou bien des concertinis qui invitent les jeunes talents à l’honneur notamment lors du Festival de Printemps ces jeudi 10 et dimanche 20 mai

Toute la programmation détaillée et réservations visible sur www.musicalesluberon.fr , et comme le véhicule Patrick Canac lors de la conférence de presse, la musique rend intelligent et fait vivre plus longtemps!