Accueil > Art > Spectacle Vivant > Jean-François Lapointe : « Hamlet, c’est un rôle que je transporte dans mes bagages depuis 1999 »

Jean-François Lapointe : « Hamlet, c’est un rôle que je transporte dans mes bagages depuis 1999 »

Jean-François Lapointe, baryton, dans le rôle titre d’Hamlet d’Ambroise Thomas, à l’Opéra Grand Avignon, les 3 et 6 mai 2015.

 

C’est un personnage qu’il connait bien, interprété en 1999 sur des grandes scènes telles que Copenhague, ville d’âme du personnage, Trieste, Genève.
Hamlet est un personnage qui lui va bien, dans sa personalité tourmentée, tres intéressant à interpréter pour cet artiste d’origine québecoise, prônant sa passion pour la langue française.

 

Il s’agit d’un oeuvre assez contemporaine malgré l’ancienneté de l’écriture. « Hamlet pourrait très bien être sur Facebook ou Twitter »
Un personnage intrigant qui attire particulièrement Jean-François Lapointe.

Sa maturité vocale et scénique lui vaut d’aborder un nouveau registre musical, lui permettant d’appréhender ses rôles différemment, avec une plus grande psychologie.

Peu avant sa venue en Avignon pour Hamlet, Jean-François Lapointe prit ses marques à l’Opéra Bastille, dans Werther, où il interprétait Albert aux côtés de Roberto Alagna.

Un agenda bien rempli l’attend, notamment Faust (Valentin) à l’Opéra de Paris, Traviata (Germont) au Deutsche Opera de Berlin, Guillaume Tell (rôle-titre) à Genève, Dialogues des Carmélites (Le Marquis de la Force) à Amsterdam, Hamlet (rôle-titre) à Marseille …

 

Originaire du Saguenay-Lac-St-Jean au Québec (Canada), Jean-François Lapointe a sept ans lorsqu’il aborde la musique en étudiant le piano et le violon. C’est par le biais de son père, ténor, qu’il prendra goût à l’art vocal, en suivant les répétitions et les prestations de celui-ci tout au long de son enfance. Jeune adolescent, il touche un peu la direction chorale avant d’entreprendre, à l’âge de seize ans, des études de chant qui aboutiront à l’obtention d’une maîtrise en interprétation à l’Université Laval de Québec sous la direction du professeur Louise André. Il se perfectionne ensuite aux États-Unis au près de Martial Singher.

 

Dimanche 3 mai 2015 à 14h30
Mercredi 6 mai 2015 à 20h30

Date : 28 avril 2015

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus