A l’Affiche de la saison culturelle en PACA : « Une rentrée très Danse ! »

11 septembre 2017

Cette présentation est dédiée à la Danse avec les événements majeurs de la rentrée. Nous vous retrouverons tout au long de l’année pour vous annoncer les programmations ou vous faire part de nos comptes-rendus à l’occasion de ses principales manifestations.

Et maintenant place à la danse  avec le Ballet de Nice Méditerranée, Le Gala Russe de Monte Carlo, Les Ballets de Monte-Carlo et la Compagnie d’Angelin Preljocaj…

Nice, les 15 et 16 septembre 2017 – Théâtre de verdure à 21h00 – Ballet Nice Méditerranée

Directeur artistique Éric Vu-An
C’est dans un site enchanteur de pins, de palmiers, de cyprès, et de fontaines que le Ballet Nice Méditerranée propose deux spectacles pour la rentrée de sa saison 2017/2018. Le théâtre à l’architecture d’inspiration grecque est surplombé de deux statues de facture antique dédiées à « La tragédie » et « La danse » ce qui donne une dimension féérique et magique à ce lieu.

Programme :
COPPÉLIA
Chorégraphie Éric Vu-An – Musique Léo Delibes

VESPERTINE
Chorégraphie et conception costumes Liam Scarlett
Musique Arcangelo Corelli / Arrangements Bjarte Eike
Adaptation Lumières Patrick Méeüs

GNAWA
Chorégraphie Nacho Duato
Musique Hassan Hakmoun, Adam Rudolph, Juan Alberto Arteche, Javier Paxariño, Abou Khalil, Velez, Kusur, Sarkissian
Lumières Nicolás Fischtel
Pour tous renseignements et réservation : www.opera-nice.org

Monaco, le 16 septembre 2017 – Grimaldi Forum à 20h00 – Gala Russe- The World Ballet Stars

« Le ballet à l’heure de la mondialisation »
La sixième édition du Gala Russe joue l’ouverture des frontières artistiques. les solistes des théâtres Bolchoï et Mikhaïlovski se produiront sur scène avec les étoiles du English National Ballet, du Staatsballet Berlin et de grandes compagnies chorégraphiques.
Tous les artistes de renommée internationale qui participent au Gala Russe 2017 sont unis dans une attitude volontaire et respectueuse des traditions de la grande école russe chorégraphique. Cette diversité géographique parmi les participants démontre bien que de nos jours l’art ne connaît pas de frontières.
Le programme fera la part belle au mélange des genres avec ballets d’avant-garde et chefs-d’œuvre du répertoire classique.

Un Gala tout en expressions artistiques de grande qualité et en mystères !
Pour tous renseignements et réservation : www.gala-russe.mc

Monaco, le 21 septembre 2017 – Opéra de Monte-Carlo à 20h00 – Gala d’ouverture de la Saison de l’Opéra de Monte-Carlo et des Ballets de Monte-Carlo

Pour ouvrir la nouvelle saison de l‘Opéra de Monte-Carlo, Jean-Louis Grinda et Jean-Christophe Maillot unissent leur talent respectif pour offrir une soirée unique et un spectacle éblouissant dans un écrin exceptionnel conçu par Charles Garnier. Un « Presque rien » dans cet univers d’exception et de grâce que reprendront avec brio les jeunes artistes de l’Académie lyrique après trois semaines de classes de maîtres dédiées aux airs d’opéra français.

Programme :
Première partie : « Presque Rien » –  Ballets de Monte-Carlo – Chorégraphie de Jean-Christophe Maillot
Seconde partie  : « Jeunes artistes de l’Académie lyrique de Monte-Carlo »  Piano : Kira Parfeevets
Pour tous renseignements et réservation : www.opera.mc ou www.montecarloticket.com

 

Mougins, le 7 octobre – Scène 55 à 20h30 –  Angelin Preljocaj

« Playlist #1 »
Chorégraphie : Angelin Preljocaj
Centre Chorégraphique National (CCN) d’Aix-en-ProvencePour ouvrir sa première saison culturelle la scène 55 propose un spectacle de danse consacré au chorégraphe Angelin Preljocaj.
« Playlist #1 » est une œuvre dans laquelle il retrace plus de vingt années de créations chorégraphiques avec le CCN d’Aix-en-Provence.
Au fil du spectacle, il nous propose de remonter le temps jusqu’en 1994 avec « Le Parc » dont l’enregistrement avait reçu le Grand Prix International Vidéo Danse.
Puis il revisite ses grands classiques dans une farandole d’extraits d’une dizaine d’œuvres marquantes de sa carrière.
Ce spectacle est ainsi un condensé de sa vie, de son expression chorégraphique, de son goût pour les textes, pour l’introspection des êtres et la valeur des symboles. Angelin Preljocaj façonne à sa façon le corps des danseurs qui deviennent outils de l’accomplissement d’un dessein esthétique et la matière qui dessine dans l’espace ses inspirations informelles.

Pour tous renseignements et réservation : scene55.fr