Accueil > Art > Artistes > Rencontre avec Tanguy de Williencourt, pianiste : « C’est la passion qui nourrit le travail »

Rencontre avec Tanguy de Williencourt, pianiste : « C’est la passion qui nourrit le travail »

Tanguy de Williencourt est un jeune pianiste de 30 ans, fabuleux et courtisé. Invité au Festival International de piano de la Roque d’Anthéron, il s’est emparé avec passion de Beethoven, Shubert et Liszt devant un public séduit. La fondatrice du Magazine Projecteur TV, Marie-Céline Solérieu l’a rencontré dans le fabuleux parc du Château de Florans. Avec un concert vibrant, même les allègres cigales ont adoubé l’artiste.

Après de longs mois sans concert, Tanguy de Williencourt est heureux de retrouver la scène, l’effervescence du jour de la représentation et de ceux qui précèdent, bien qu’il ait mis à profit les confinements successifs : concerts en streaming, captations, enregistrement de disques, un de musique de chambre avec piano et orchestre qui sortira en 2022 et montage de projets. Profitant de ces mois sans concert, il a monté les Variations Goldberg, une œuvre importante, une œuvre phare, qu’il avait envie de jouer depuis longtemps. C’est en travaillant ces variations, dit-il, qu’on entre dans le cœur de l’œuvre. On en comprend la structure et la richesse. Tout Bach est là qui ouvre sur la suite, sur Beethoven. C’est la sonate Opus 11 de Beethoven que le talentueux pianiste a interprété à la Roque d’Anthéron ce 31 juillet, une œuvre emblématique.

Tanguy de Williencourt, Un musicien complet

Si la presse ne manque pas d’accompagner l’émergence de ce « musicien complet, débordant de projets, en solo, en musique de chambre et même du côté de la direction d’orchestre », Tanguy de Williencourt n’est pas issu d’une famille de musiciens. Avec un père mélomane et un oncle violoncelliste, c’est de son propre chef qu’il décide de commencer le piano à l’âge de 7 ans. Musicien complet : cette formule illustre parfaitement l’art de Tanguy de Williencourt, soliste recherché, chambriste non moins sollicité. Il est le titulaire de quatre Masters au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (piano, musique de chambre, accompagnement, direction de chant. Tanguy de Williencourt mène une carrière de plus en plus importante. Il est ainsi invité dans les plus grandes salles, en France et à l’étranger. Il a fait une apparition remarquée au concert des Révélations instrumentales des Victoires de la Musique 2017.

Une discographie largement saluée par la critique musicale

Sa discographie en soliste compte une intégrale des transcriptions pour piano Wagner/Liszt (Mirare), ainsi qu’une intégrale des Bagatelles de Beethoven (Mirare), toutes deux largement saluées par la critique. Il signe trois disques avec le violoncelliste Bruno Philippe : l’un consacré à Brahms et Schumann (Evidence Classics), l’autre à Beethoven et Schubert (Harmonia Mundi) et le dernier à Prokofiev (Harmonia Mundi). Il est le partenaire de la mezzo-soprano Stéphanie d’Oustrac dans un album consacré à Berlioz (Harmonia Mundi) et participe également au disque « Debussy : the late works » paru chez Harmonia Mundi et qui obtient le BBC Music Magazine Award 2019 et le Gramophone Award 2019.

Localisation : La Roque d'Anthéron
Date : 11 août 2021

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus