En Provence, la lavande, et les abeilles

11 juillet 2016

Sur les hauteurs de Ferrassières, tout près du plateau de Sault, des champs de lavandes à perte de vue, et des abeilles qui butinent les fleurs aux mille senteurs…

 

Une image singulière, mais tout aussi précieuse à une époque où lavandes et abeilles sont deux espèces protégées.
Chaque année, les plateaux de lavandes de la Drôme Provençale à Valensole en passant par Sault, attirent des milliers de touristes pendant la floraison.

Et pourtant, cette fleur aux multiples vertus, utilisée à la fois en aromathérapie qu’à la dégustation du miel, glaces ou chocolat, est en voie de disparition, causée par le réchauffement climatique.

Cultivée en terre de plus en plus asséchée, c’est un véritable problème pour les cultivateurs contraints également par l’invasion d’insectes qui transmettent une maladie dévastatrice .
Le dépérissement à phytoplasme est transmis par ces insectes suceurs qui se nourissent de la sève de la plante, et qui l’affaiblissent.

 

Quant aux abeilles, nul ne sait qu’elles sont aussi en voie de disparition …

Alors quelques instants à savourer la nature, ça ne fait pas de mal….