Accueil > Territoire > Patrimoine > Vaison la Romaine : Chateau comtal restauré, château visité

Vaison la Romaine : Chateau comtal restauré, château visité

MCS Productions

Travaux de restaurations terminés, première visite guidée pour la presse, de ce pic patrimonial situé aux sommets de la cité médiévale de Vaison la Romaine, le château comtal.

Des travaux s’avéraient nécessaires pour maintenir dans un état sanitaire correct et pour assurer sa sauvegarde, la grande salle nord du château qui subissait d’importantes infiltrations.

Cette salle est couverte par une voûte en berceau brisé surmontée d’une terrasse dont la dalle béton du début du XXe s, n’assurait plus l’étanchéité.
Depuis le mois de juin, les arases des murs périphériques ont été reprises et le mur sud donnant sur la cour a été restauré par remaillage des moellons et coulissage de chaux.
La voûte a été rejointoyée, l’ancienne dalle béton évacuée ainsi qu’une partie de la terre qui la couvrait. Une nouvelle dalle hydrofugée est venue protéger la salle. Elle est établie sur une forme de chaux mêlée de pouzzolane.
Ces travaux sur un site difficilement accessible ont nécessité des opérations d’héliportage pour le portage des matériaux et du matériel. Coût des travaux : L’entreprise Mariani a été retenue lors d’un marché à procédure adapté pour un montant de 117 572, 22 € HT.
La mission de coordination sécurité et protection de la santé (CSPS) a été confiée à la société Qualiconsult Sécurité pour 1 610 € HT.
Maîtrise d’œuvre : 12 756 €
Ces travaux sont subventionnés par la Direction régionale des affaires culturelles à hauteur de 45 % et du Conseil général de Vaucluse à hauteur de 20 %.

L’histoire du Château comtal de Vaison la Romaine

Symbole de la ville médiévale, il a été le point de départ du déplacement de la population vers la hauteur rocheuse. Il est né d’un conflit entre le pouvoir laïc du comte de Toulouse, marquis de Provence et le pouvoir épiscopal au XIIe siècle.

A cette époque, les habitants occupaient la ville organisée sur la rive droite de l’Ouvèze autour de la cathédrale Notre-Dame de Nazareth, de son cloître, du palais épiscopal, de l’église Ste Etienne à La Villasse et d’églises secondaires. La chapelle Saint-Quenin, située un peu plus au nord, était en dehors de la ville. Sur la rive gauche, l’évêque possédait également le bourg des bains autour de la chapelle St Laurent. Le comte de Toulouse, dépossédé de ses biens, intervint militairement à plusieurs reprises pour les reconquérir et fit construire un château confié à une petite garnison.
Cette rivalité qui s’étire de 1160 à 1251, a entraîné le déplacement de la population vers les pentes rocheuses, en contrebas du château.Un accord entre évêques et comte de Toulouse met un terme aux troubles en 1251. En 1274, le château et le bref comtal reviennent à l’Eglise faute de descendant.

De 1274 à 1791, le Marquisat de Provence étant terre pontificale sous le nom de Comtat Venaissin, le château s’inscrit dans le réseau des fortifications papales.
Au XIIIe, puis XIVe s, la ville se fortifie. Son enceinte est consolidée et complétée jusqu’à la fin du XVIe siècle (durant la guerre contre les huguenots).
Le Château a été classé Monument Historique en 1920.(source : service communication de la mairie de Vaison la Romaine.)

Visites guidées au programme
Il est prévu par la ville de Vaison la Romaine, de programmer dès cet été, des visites guidées. La visite du château comtal serait alors englobée avec celle de la cathédrale, les deux sites classés de la cité médiévale, riche patrimoine de la Haute Ville.

Date : 5 mars 2014

Les vidéos les + vues

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner
x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus