Accueil > Société > Politique Culturelle > Avignon, Terre de Culture 2025, faire d’Avignon une Ville Monde …

Avignon, Terre de Culture 2025, faire d’Avignon une Ville Monde …

Dynamisme et créativité citoyenne sont les maitres mots de Cécile Helle, maire d’Avignon, depuis sa nomination à la tête de la cité des Papes. Avec son équipe et en associant tous les acteurs culturels de la ville, le projet ‘Avignon terre de culture 2025’ voit le jour afin de fêter, tous ensemble, en 2025, avec des initiatives participatives innovantes, les 25 ans d’Avignon Capitale européenne de la Culture en 2020.

Avignon, Terre de Culture 2025 : une dynamique pérenne pour une année Apothéose
Avignon, une ville qui bouge pour célébrer les 25 ans d’Avignon Capitale européenne de la Culture, et faire de la Cité des Papes, une Ville Monde.

Avignon Terre de Culture 2025

Avignon, c’est, bien sûr, une richesse patrimoniale d’exception, et c’est également, grâce au travail conjugué de l’équipe municipale, de sa première magistrate, Cécile Helle, et des acteurs culturels et sociaux, une ville qui bouge.

Avignon, considérée comme une excellente destination pour ceux qui aiment la France et la Provence en particulier, avec ses parfums et ses saveurs, son climat et les douces couleurs de la nature est considérée à juste titre comme la « capitale » de la région. Avignon, et son célèbre Festival de théâtre en Juillet, est une ville culturelle par excellence. Ses murs protègent des bâtiments et des œuvres qui ont également été construits, mais pas seulement, presque entièrement pendant le siècle entier la ville a été le siège du pape, jusqu’au schisme de 1377. Aujourd’hui encore, dominant le Rhône, elle offre de merveilleuses petites rues où flâner, cache de véritables hôtels particuliers splendides et conserve de nombreux souvenirs et monuments de son passé de siège papal, dont le merveilleux Palais des Papes.

Première Agora d’Avignon

« Pour accompagner cette dynamique, j’ai souhaité m’entourer de personnalités qui toutes, depuis de longues années, partagent cette même ambition : rendre accessible au plus grand nombre l’émotion culturelle, orchestrer la rencontre entre créations et publics pour que s’opère ce choc magique en chacun de nous qui fera que nous ne serons plus jamais les mêmes. Je fais, aux membres du comité, la promesse, ainsi qu’à tous les habitants et visiteurs, qu’Avignon Terre de culture 2025 sera une aventure collective à nulle autre pareille ! » Cécile Helle

Pour la première fois, Cécile Helle, Maire d’Avignon a réuni l’ensemble des acteurs culturels au théâtre Benoît XII dans le cadre d’Avignon, Terre de Culture 2025. Avignon, terre de Culture seront quatre années de créativité, d’expérimentations, d’initiatives, de bouillonnement pour et avec les artistes et les habitants dans les écoles, les quartiers, les bibliothèques, les lieux patrimoniaux, dans la rue, les foyers et les cœurs des avignonnais. Un comité à la hauteur de la dynamique plurielle, culturelle et fraternelle du dispositif Avignon, Terre de Culture 2025, s’est constitué. Ils sont Avignonnais de vie ou de cœur et ont tous pour dénominateur commun leur amour pour Avignon, et la même volonté de mettre en synergie les acteurs de la culture et les habitants de la ville.

Ce sont les acteurs du comité stratégique Avignon, terre de culture 2025 : Laure Adler,  Hortense Archambault, Serge Barbuscia, Christine Allain-Launey Blachère, Suzane alias Océane Colom, Greg Germain, Pascal Keise, Morgan Labar, Jacques Montaignac, Françoise Nyssen, Pierre Provoyeur, Tiago Rodrigues. Tous ont à cœur de faire de ce challenge une réussite, un nouvel élan populaire.

Un prix littéraire, un nouveau Festival

Créer une dynamique qui replace la culture au cœur de nos vies et de notre ville avec une année apothéose, 2025, afin de positionner la culture au cœur d’Avignon, réaffirmer que la culture est essentielle à l’attractivité de la ville, vivre culture 365 jours sur 365 et considérer que la culture permet à Avignon d’être une ville monde. La ville va impulser un certain nombre d’initiatives, de nouveaux évènements, par exemple un prix littéraire qui s’appuiera sur le réseau Avignon bibliothèques dès l’automne 2022 ainsi qu’à l’horizon 2024, un nouveau festival sur une dizaine de jours en juin ‘Tous Artistes’, la possibilité de faire un focus sur toutes les pratiques amateurs qu’ont les Avignonnais et les Avignonnaises participant à des ateliers théâtres, des ateliers chants, des ateliers danse, des ateliers art plastique etc.

La création de Maisons folie

Projet plus structurant, la création de maisons folie, sorte de fabriques culturelles avec un très grand degré de liberté, d’inventivité, de créativité, maisons qui ont été créées par des villes comme Lille et Mons quand elles ont été capitales européennes de la culture. Particulièrement intéressantes car il s’agit d’un artiste ou d’une compagnie, qui vient poser ses valises sur une longue durée dans un quartier et qui va ‘faire’ culture avec des acteurs du quartier qu’ils soient associatifs ou sociaux ou des citoyens habitants. L’ambition culturelle de Cécile Helle est de retrouver la dimension populaire de la culture telle que pouvait l’apporter Jean Vilar car « Beaucoup trop d’Avignonnaises et Avignonnais n’ont pas de pratique culturelle régulière. »

Avignon Terre de Culture 2025, une dynamique culturelle

L’idée, à l’initiative de la Ville d’Avignon et de l’équipe d’élus, est de créer cette dynamique culturelle, et avec tous les acteurs culturels de la ville, inventer cette année apothéose 2025.
Monuments incontournables, musées gratuits depuis 2018, de nouveaux lieux culturels vont être créés dans le cadre d’Avignon Terre de Culture 2025. Le but est de renforcer la dimension patrimoniale et culturelle de la ville nécessaire à l’attractivité touristique de la ville car au sortir de la crise sanitaire, le tourisme a été réinterrogé et de proposer un récit avec une identité forte autour du patrimoine et de la culture.

Un nouveau Musée, écrin patrimonial, les Bains Pommer

Les anciens bains publics dans le centre-ville, viendront compléter l’offre patrimoniale. Créés au 19e siècle, c’est un véritable petit écrin patrimonial. Fermés depuis 1970, les Bains Pommer ont été légués à la ville et seront transformés en un espace muséal qui ouvrira ses portes à l’été 2024. Un lieu unique à visiter tout en redécouvrant les pratiques hygiénistes du 19e siècle et l’histoire de la famille Pommer, industriels et commerçants avignonnais, un plongeon dans l’Avignon de la Belle époque.

« Le temps s’est arrêté aux Bains Pommer »

Le tout-à-l’égout ne s’impose qu’à la fin du XIXème siècle et il faudra attendre les années 1970 pour que l’installation de salles de bains privées se généralise, d’où le recours fréquent aux Bains publics.
Auguste Pommer inaugure l’Hôtel Grands Bains de la Place Pie dont il avait dessiné les plans, en 1890. Il comprend une trentaine de salles de bains et une vingtaine de cabines de douche, sur une superficie de 790m², soit la moitié du
bâti. Le décor Belle Epoque est somptueux : escalier à double volée, faïences,
mosaïques, miroirs, bois cirés, profusion de plantes vertes dans des vases
turquoise, cuivres étincelants etc.

Frédéric Mistral aux bains Pommer

L’établissement attire la bourgeoisie locale. Frédéric Mistral serait venu apprécier les bienfaits des bains. Plus tard, avec le développement des notions d’hygiène, l’établissement sera ouvert au grand public
Auguste Pommer a tout prévu : l’usine à eau chaude alimentée par trois chaudières à charbon, une station de pompage, des réservoirs pour l’eau et des terrasses pour sécher le linge. Outre la famille Pommer, quatre employés assurent un service et une propreté irréprochables : serviettes chaudes, produits de toilette.

Avignon, Terre de Culture 2025, un exemple à voir et à suivre…

Localisation : Avignon
Date : 12 avril 2022

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus