Accueil > Société > Auteurs > Pascal Kober et son Abécédaire amoureux du jazz

Pascal Kober et son Abécédaire amoureux du jazz

Rencontre littérature jazz au Saint Jazz Club de Saint-Jean Cap-Ferrat .  Causeries musicales animées par Philippe Déjardin et son invité Pascal Kober, auteur d’un Abécédaire amoureux du jazz.

Interview de Pascal Kober sur le port de Saint-Jean Cap-Ferrat …

« Écouter les images de Pascal Kober «  Marcus Miller

Rétrospective de 40 années de photographies, de ce passionné avant tout de la musique jazz et de l’humain. Pascal Kober, auteur, photographe, journaliste, raconte à travers son abécédaire amoureux, l’histoire du jazz. Chacune des lettres, de A à Z dénote, exprime une ambiance, une atmosphère entre le photographe et les musiciens.

L’Histoire aurait pu commencer par A comme Amour, Amour de la musique, Amour des artistes, Amour de la photographie… Mais il commence par A comme Afrique. L’Afrique, ce continent où tout a commencé, là où prend source le jazz en 1915 au sein des communautés afro-américaines, avant de couler à flot dans le reste du monde.
Puis B, comme Balance, C, comme Contrebasse, D comme Détente, E comme Enfants …. pour terminer avec Z comme Zoom.
Des portraits de musiciens illustrent la musique du jazz : Randy Weston (Festival de jazz à Vienne) Chick Corea (Festival d’Istambul) George Benson, Dee Dee Bridgewater, Miles Davis, Michel Petrucciani, Didier Lockwood … pour ne citer qu’eux . Plus de 200 photographies laissent transparaître la mélodie.

« Après avoir vu tous ces portraits, j’ai refermé le livre et littéralement, j’ai entendu la musique s’arrêter…  J’ai alors compris que j’avais vraiment écouté les images de Pascal Kober. Comme si ses archives contenaient à la fois des photographies et du son » . décrit Marcus Miller qui a préfacé cet abécédaire.

Pascal Kober, « renifleur du temps »

Pascal Kober a fait sa première photo à l’âge de dix sept ans. Depuis il a parcouru les scènes avec les artistes pour capter les meilleures émotions en toute intimité et discrétion, comme le décrivent ses clichés.
Photographe depuis trente ans pour la revue Jazz Hot, il apporte à la revue née en 1935, sa plume en tant que journaliste dès 1987. Renifleur du temps, guidé par le tempo, il explore la patience, à capter le souffle de la vie de l’artiste avec justesse .

Abécédaire amoureux du jazz
Préface de Marcus Miller
Éditions Snoeck

Pour en savoir +

Localisation : Saint Jean Cap Ferrat
Date : 23 janvier 2019

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus