Françoise Lasserre : Rencontre avec la Chef(fe) d’Orchestre

31 janvier 2019


Françoise Lasserre, à la direction musicale de l’Orchestre Akadêmia, Opéra Grand Avignon.  Il Mondo alla Roversa, Opéra-bouffe en trois actes, de Baldassare Galuppi – Livret de Carlo Goldoni.

Une femme chef d’Orchestre à la direction d’un ouvrage où les femmes sont au pouvoir, cela aurait pu être unique dans le monde de l’Opéra!
L’intrigue se situe au 18ème siècle, sur “l’île des Antipodes”. Alors que les femmes définissent et régissent le pouvoir, les hommes cuisinent, cousent, soupirent. Il mondo alla Roversa ! C’est un monde à l’envers qui ne peut plus durer !   L’ironie d’un spectacle dont le librettiste laisse un réflexion plus sur le pouvoir que sur la conditions des femmes du 18ème siècle .

Françoise Lasserre, Chef(fe) d’Orchestre

Françoise Lasserre a fondé l’ensemble Akadêmia en 1986, dont elle est la directrice artistique . Après une expérience de flûtiste, au gré d’un répertoire limité, elle a souhaité rejoindre la direction musicale dans un répertoire baroque, lequel contrairement aux idées reçues, est un répertoire riche et varié .
Déterminée par le partage et la sensibilité, elle anime avec son orchestre, des ateliers auprès d’enfants issus de quartiers sensibles dans la région de Reims.

Comparée à une émotion telle la douleur, la musique baroque est, pour Françoise Lasserre un voyage de sensibilisation auprès du jeune public. “La douleur va très loin dans la musique baroque, je trouve. Elle s’exprime de moyens relativement simples, un enchaînement harmonique inattendu, des choses qui peuvent vous surprendre et qui vous prennent aux tripes.”

Une rencontre autour de l’artiste, de la cheffe d’orchestre, de la femme, qui nous dévoile au-delà de sa passion pour la musique baroque et de la direction musicale, les résonances de sa perception intérieure entre sensibilité, aura, échange humain et passion pour les chevaux .

Samedi 2 février 2019 à 20h30
Dimanche 3 février 2019 à 14h30
A l’Opéra Confluence – Avignon

Vous aimerez aussi : Film Nathalie Stutzmann aux Chorégies d’Orange – pour la première fois une femme chef d’orchestre