Camille Guidicelli, doyenne des avocats au barreau de Marseille : “Nous avançons lentement”

17 mars 2017

A l’occasion de la Journée Internationale des Droits de la Femme, rencontre avec une femme en résistance, Camille Guidicelli, avocate et doyenne au Barreau de Marseille.

 

Un regard vers l’avenir sur cette journée par cette Femme de Loi, qui lorsqu’elle s’est inscrite à ses tout débuts de carrière à la Cour d’Appel d’Aix en Provence, se retrouvait l’une des deux seules femmes en perspective de carrière d’Avocat.

Invitée d’honneur lors de cette journée de Femmes en Résistance, initiée par Geneviève Maillet, première femme bâtonnier du barreau de Marseille, Camille Guidicelli se pose la question : “Pourquoi on continue à célébrer la Journée des droits de la Femmes. Il y a les avocats, les avocates. Pourquoi nous continuons? De quoi parlons nous ? Où allons nous ? “

Une Rencontre avec celle qui a passé sa vie à défendre les autres, défendre des condamnés à mort dont elle n’a jamais pu assimiler ces faits.

Décorée de l’insigne de Chevalier de la légion d’Honneur en 2016, à 90 ans, Camille Guidicelli nous apporte un regard vers l’avenir.