Julie Fuchs, soprano : “être Eurydice à l’Opéra d’Avignon, c’est un beau cadeau”

19 décembre 2018


Orphée aux Enfers, à l’Opéra d’Avignon, la soprano Julie Fuchs sera Eurydice

Orphée aux Enfers, de Jacques Offenbach, une parodie pour terminer l’année à l’Opéra d’Avignon, les 28, 30 et 31 décembre 2018

Rencontre avec la soprano Julie Fuchs : “être Eurydice pour les fêtes de fin d’année, c’est un beau cadeau !”

Julie Fuchs revient dans sa ville natale, Avignon, où elle a grandit et appris le chant lyrique .
Elle y interprètera le rôle d’Eurydice. qui fût son tout premier rôle lorsqu’elle était étudiante au Conservatoire d’Avignon.
Remplie d’émotions, c’est dans sa ville natale qu’elle reprendra cette interprétation des années plus tard, fortement attachée par les lieux qui ont marqué ses débuts d’étoile montante dans l’art lyrique .
Aujourd’hui devenue maman, c’est un beau cadeau pour elle de revenir à ses sources, autour des personnes qui lui ont transmis la passion de l’opéra .

Eurydice, femme de caractère …, un rôle qui convient bien à la soprano, elle même ayant dû personnellement se révolter …

À travers les rôles féminins qu’elle interprète, Julie Fuchs apprécie ces femmes de caractère qui se révoltent, se battent contre une idée ou contre la soumission. La soprano fût sensibilisée dans sa vie privée lorsqu’elle était enceinte, écartée d’une maison d’opéra dans la production de “La Flûte Enchantée”.   Sortie du silence, elle a fédéré autour d’elle de nombreuses femmes victimes de discrimination.  Porteuse de sa voix et de sa notoriété dans le monde de l’Opéra, c’était important pour elle de mette la vérité en lumière : “Je n’ai pas chanté ce rôle parce que j’étais malade, ou parce que je ne m’en sentais pas capable, mais parce que l’opéra a décidé qu’il ne pouvait pas engager une femme enceinte pour ce rôle. Et je n’avais pas envisagé que beaucoup de femmes étaient dans la même situation que moi, ou bien pire, parce qu’il y a le chantage derrière “.

L’on pourra apprécier la soprano Julie Fuchs , dans Orphée aux Enfers à l’Opéra Grand Avignon, les 28, 30 et 31 décembre, dans une forme pétillante, pour y interpréter le rôle d’ Eurydice, femme déterminée, qui en veut toujours plus !