Accueil > Patrimoine > Le chemin des mots : du chrysanthème au prix du sel

Le chemin des mots : du chrysanthème au prix du sel

Tout au long de notre vie, nous apprenons et utilisons des mots sans parfois connaitre leur parcours, fruit de la lente évolution d’une racine parfois très ancienne. Nous vous proposons une chronique bimensuelle sur l’origine de mots ou d’expressions françaises : plongeons aujourd’hui dans la symbolique de la fleur chrysanthème et l’origine du mot salaire.

chrysanthème chemin des mots salaire origine symbolique saffina_Chrysanthemum

Sur le chemin des mots, il en est un que nous n’avions plus l’habitude d’entendre, et pourtant… Partons à la découverte des symboles de la fleur « chrysanthème » et de l’origine du mot « salaire ».

Parlons vocabulaire. Le vocabulaire du français s’est enrichi de mots d’origine étrangère. Une grande partie du vocabulaire français a pour origine le latin (80 % des mots !), le francique, le grec (pour les mots savants) et quelques mots d’origine gauloise, mais la langue française utilise fréquemment des mots qui ont une autre origine. Dans ces temps de Covid 19, avec des frontières plus ou moins fermées, des peurs plus ou moins avérées, il nous a paru intéressant de mêler nos pays en prenant des mots, des expressions qui nous lient, par leur origine, à la langue de nos amis de la péninsule italienne, histoire de se sentir plus proches….

Fouiller les mots pour en saisir le sens et s’enrichir de son sens, depuis son origine jusqu’à son usage actuel. Les comprendre, pour mieux comprendre ces mots qui sont part entière de notre patrimoine culturel français.

« La liberté  commence là ou l’ignorance finit » Victor Hugo

« Chrysanthème », la fleur d’or

Pour une fois, ce sera d’un nom d’origine grecque dont nous parlons. C’est la saison du chrysanthème, cette fleur à splendide floraison automnale. Ce nom dérive de Kysànthemon, composé de Kysos (or) et de ànthemon (fleur). Chrysanthème signifie donc : fleur d’or, même si notre tradition (sans-doute en raison de sa période de floraison), l’a fait devenir la fleur des défunts.

chrysanthème chemin des mots salaire origine symboliqueDans plusieurs pays c’est la fleur de la fête et de la joie, exactement comme son nom (Fleur d’or) et sa beauté le méritent. En Australie, c’est la fleur de la maman, en Angleterre, c’est le cadeau offert pour une naissance, en Chine, pour les anniversaires et les mariages, alors qu’en Corée, elle accompagne les enterrements. Au Japon, le « Jour des Chrysanthèmes » est une sorte de fête nationale et, le saviez-vous, la célèbre boisson nipone (saké) s’obtient à partir de pétales de chrysanthèmes. Mais une légende japonaise rattache pourtant le chrysanthème à la mort :

Dans un petit village, une enfant veillait, en larmes, près de sa maman moribonde. Mais un esprit bon, voyant l’enfant désespérée, lui donna une marguerite en lui disant qu’elle et sa mère resteraient ensemble autant de jours que comptaient les pétales de la fleur. L’enfant, avec beaucoup de soin et de délicatesse, commença alors à réduire les pétales petites bandes très fines et, quand la Mort arriva, voyant la fleur aux pétales infinis, elle décida de laisser la mère et l’enfant ensemble de longues années encore. Cette marguerite aux multiples pétales prit le nom de Chrysanthème.

« Salaire », le prix du sel

chrysanthème chemin des mots salaire origine symbolique

Sel alimentaire blanc © Pyraz 72

Salaire est un terme, aujourd’hui moins utilisé que par le passé, pour indiquer la paye reçue par un travailleur. Elle dérive du latin Salarium (ration de sel) et tire son origine de cette usance, dans la Rome antique, de payer les soldats avec une certaine quantité de sel. Au départ, cette ration était fournie matériellement, puis, avec le temps, substituée par l’argent nécessaire pour l’acheter, mais le terme « salaire » resta pour indiquer la rétribution des travailleurs en général.

Il est connu, en fait, dans l’histoire des hommes, que le sel a toujours été considéré comme un bien de première nécessité, indispensable à la conservation des aliments. Sa rareté constituait une véritable calamité qui appauvrissait peuples et pays. Il existait même une route qui, depuis la mer adriatique, arrivait à Rome, réservée au transport de sel du littoral de la région des Marches et appelée Voie Salaire. Si on considère que normalement les routes romaines étaient appelées du nom du Consul qui les avaient faites construire (Via Aurelia, Via Appia etc), il est clair que l’importance du sel était tellement grande au point d’avoir l’honneur d’une monnaie et d’être appelé « or blanc« .

Le sel était un produit de luxe et était même utilisé pour des rites propitiatoires aux Dieux car on pensait que, par ses capacités de conservations, le sel rendait l’âme incorruptible. Pour ces motifs, l’utilisation du sel s’est chargée au fil du temps de profondes significations symboliques. Par exemple, on dit que renverser le sel sur la table est signe de malchance (pour le souvenir des temps où en perdre quelques grains était un grave dommage). En cas de malchance, il suffira pourtant d’en jeter trois poignées derrière les épaules pour éviter le mauvais sort. Puis se souvenir de nettoyer le parquet… pour ne pas glisser !

Photo à la Une : Saffina Chrysanthemum © Bay Area Chrysanthemum Society

Date : 21 janvier 2021

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus