Accueil > Patrimoine > Antibes, trois lieux saints séculaires fascinants ! Immersion dans l’histoire et le patrimoine

Antibes, trois lieux saints séculaires fascinants ! Immersion dans l’histoire et le patrimoine

Antipolis, Antiboul, Antibes, trois noms pour une même ville dont l’histoire, riche de plusieurs millénaires et d’influences, lui ont donné une ouverture sur le monde. Posée sur la Méditerranée et brillant de mille feux, la Cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée Conception, la Chapelle Saint-Bernardin et la Chapelle Notre-Dame de la Garoupe sont des édifices sacrés d’une très grande beauté.

fort-carre-antibes-vue-mer


Fondée par les Grecs au Ve siècle avant J.-C., Antibes a une histoire millénaire. La ville est une immersion dans l’histoire, l’art et dans la nature entre mer et balades.

« Du haut de tes remparts, Antibes massaliote,
Tu surveillais les flots vineux à l’horizon.
Au-dessus de la ville le soleil était blond
Comme il l’est aujourd’hui sur la mer qui cahote. » (extrait de « Antibes » – Didier Ioculano)

Station balnéaire magnifique appréciée et appréciée des écrivains comme Jules Verne ou Guy de Maupassant mais aussi de Picasso, Antibes est une station incontournable pour ses plages et son climat pendant la saison estivale. La ville possède le plus grand port de plaisance de la Méditerranée et bénéficie d’une position géographique idéale, entre Cannes et Nice.

Avec ses 75 000 habitants en hiver, qui double en été, Antibes est une destination idéale pour ceux qui veulent profiter du soleil de la côte d’Azur. La ville, en effet, possède 25 kilomètres de plages de sable et de galets, toutes réputées pour la qualité de l’eau de baignade ! Antibes reste, malgré ses touristes, une ville à taille humaine qui a su préserver son charme et son patrimoine culturel.

antibes-juan-les-pins-tourisme-patrimoine

Le soir, à Juan-Les-Pins est un véritable paradis pour les amoureux de la vie nocturne. Que ce soit pour des promenades en bord de mer ou pour goûter au plaisir de la ville, c’est un endroit paradisiaque qui abrite des villas extraordinaires et des plages absolument uniques.

Un sentier balisé permet de longer la mer et de découvrir des criques aux eaux extrêmement claires. Vue unique et saisissante sur la ville, depuis les sommets du Cap, face à la Chapelle de la Garoupe et si la journée est particulièrement claire, on peut apercevoir la Corse et l’Italie au loin ! Antibes est aussi une ville pour les amateurs d’art. En juillet, la pinède de Juan-Les-Pins est le décor du célèbre festival de jazz d’Antibes Juan-Les-Pins. Miles Davis, Sidney Bechet et Louis Armstrong sont quelques-uns des musiciens qui ont contribué à la renommée de ce festival à l’échelle internationale.

Antibes, au ciel toujours bleu, aux lumières vives typiques de la Méditerranée et de la Côte d’Azur, est particulièrement appréciée des peintres. Le Musée Picasso, situé dans le château Grimaldi, nous rappelle qu’en 1946 l’artiste avait choisi Antibes pour créer nombre de ses toiles (La joie de vivre, La femme aux oursins…) et aussi quelques céramiques. Même des écrivains célèbres, tels que Prévert, Audiberti, Julien Green ou Maupassant ont été séduits par la beauté d’une ville qui s’appelait à l’origine « Antipolis ».

fort-carre-antibes-vue-mer

Le Fort Carré.

Du haut des remparts, on se plait à contempler le Fort Carré, une forteresse qui surplombe la ville. Rien n’est plus délicieux que flâner dans le Port Vauban. Le vieil Antibes dévoile toute l’authenticité de la « cité des remparts ». Toutes les senteurs de la Provence se sont donné rendez-vous dans ses ruelles. Le marché provençal, situé à Cours Masséna, est tout indiqué pour satisfaire les amateurs de gastronomie locale avec des produits aux saveurs incomparables (fromages, huile d’olive…). Les spécialités régionales (dauberagoût, pissaladièrefocaccia, petits farcislégumes farcis gratinés…) sont à déguster dans les nombreux restaurants qu’on espère ouverts très bientôt. Le matin, au Port Vauban, les pêcheurs locaux proposent la pêche du jour (dorade, bar…).

Antibes bénéficie d’un climat méditerranéen en harmonie avec la douceur de vivre que cette ville inoubliable peut offrir. Avec plus de 300 jours de soleil par an, la ville bénéficie d’une luminosité exceptionnelle. Ici, les hivers sont doux et le thermomètre descend rarement en dessous de 9 degrés. Quant à l’été, même s’il est chaud, une légère brise apporte une fraicheur insoupçonnée.

cathedrale antibes patrimoine

Cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée Conception.©Mossot

Antibes, ville culturelle

Nous avons évoqué dans nos colonnes, avec Philippe Depétris, directeur artistique, le magnifique Festival d’Art Sacré (10 au 15 septembre 2020), 29e du nom : chefs d’œuvres du répertoire, musique de chambre, voix sacrées, pour chœurs, orchestre et solistes constituent autant de temps forts. L’occasion de découvrir un répertoire aussi brillant que parfois méconnu. Ce festival est l’occasion de mettre en valeur les trésors patrimoniaux de la commune avec des concerts exceptionnels au sein de la Cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée Conception, de la Chapelle Saint-Bernardin et de la Chapelle Notre-Dame de la Garoupe, trois lieux de sérénité que le Festival d’Art Sacré éblouit de sa musique et de ses chants.

La Cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée Conception

La Cathédrale fut édifiée au pied de ce qui était alors une acropole grecque, sans doute à l’emplacement d’un temple consacré à Diane. Elle doit son titre au fait qu’elle fut plusieurs siècles durant siège de l’évêché. Plusieurs fois détruite lors des invasions, la cathédrale fut presque entièrement rasée en 1746, lors du siège de la ville par les Autrichiens, et reconstruite l’année suivante. Les portes de la cathédrale, sculptées vers 1710 par Jacques Dolle, mettent en scène les deux protecteurs anti-pesteux d’Antibes : saint Sébastien et saint Roch. L’édifice abrite aussi un magnifique retable du grand maître provençal Louis Bréa, daté de 1515. Elle est située montée d’or de la Souchère, entre les remparts et le musée Picasso, au cœur du vieil Antibes.

notre dame de la garoupe antibes

Notre-Dame de la Garoupe.

Notre-Dame de la Garoupe

Site emblématique et patrimonial, le sanctuaire de la Garoupe (où se situent la Chapelle de la Garoupe et du Calvaire) est aussi un lieu très populaire qui offre un panorama exceptionnel sur la ville. La tradition locale veut que, dans l’Antiquité, ce lieu ait été dédié à Séléné, déesse de la Lune. Selon la légende, au début du IVe siècle après J.C., Sainte Hélène, mère de l’empereur Constantin qui fit du christianisme la religion officielle de l’empire romain, se serait arrêtée à Antipolis et aurait souhaité y voir édifier une chapelle sur le plateau de la Garoupe.

chapelle saint bernardin

Chapelle Saint-Bernardin.

Chapelle Saint-Bernardin

Elle a été classée monument historique en 1989. Au XVIe siècle, l’activité de la confrérie des Pénitents blancs de St Bernardin était florissante, ils auraient érigé leur chapelle en 1513 selon M. Muterse, ou en 1581 selon M. Dhumez, historiens locaux.

Quel bonheur d’être Antibois !

Localisation : Antibes
Date : 5 janvier 2021

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus