Accueil > Bien-être > Psycoaching > L’insulte lui appartient : par notre coach Jill Székely

L’insulte lui appartient : par notre coach Jill Székely

Je marche dans la rue. Devant moi, un jeune couple, elle en robe fleurie, lui en jeans. Ils se tiennent la main, les doigts légers, les mains libres, ils marchent devant moi. Un joli couple.

 

 

Un type remonte la rue, il regarde la fille, et crache un gros mot. Je ne l’ai même pas entendu, juste le son, qui sonne comme une claque, comme un coup de fouet.
Le jeune homme s’arrête, net. Il regarde le type et lui dit qu’il lui interdit de dire une insulte à sa compagne. Je me suis arrêtée aussi. Je les regarde.
Elle serre les doigts sur la main de son homme. Il s’énerve. L’autre type a un sourire goguenard, un sourire de travers, en biais.

Une fraction de seconde et je les vois se battre. Le jeans déchiré, le type violent.

 

Mais non. La jeune femme a serré la main très fort, a avancé d’un pas, a regardé son homme et lui a dit : allez viens, laisse-le.

L’insulte lui appartient. Ces mots me viennent à l’esprit alors que mes pas suivent ceux du jeune couple. Celui qui dit un mot a son mot dans sa bouche. Si c’est une insulte, elle est dans sa bouche. Elle est sale et c’est la bouche qui l’éructe qui est sale. Cette jeune femme n’a pas reçu l’insulte, elle ne l’a pas prise, ce mot ne la concernait pas.
Ce mot était un mot du type, un mot qui émanait de lui, qui était un attribut de sa propre personne de sale type. Le minable n’était pas celui à qui était destiné le mot mais bien celui qui l’avait prononcé. L’autre.

A chaque fois qu’une personne vous donne un attribut négatif, vous dénigre, vous rabaisse, vous juge ou vous affuble d’un jugement désagréable, pensez que ce mot est à lui, et non à vous.

Cela lui appartient. Tout ce que l’autre dit sur vous lui appartient. A vous de décider si vous le prenez ou pas. A vous de décider si vous prenez les insultes ou pas. A vous de décider si vous prenez les compliments ou pas. Vous choisissez les mots. Vous choisissez les gens. Vous choisissez votre action.

L’insulte lui appartient. Ce qui vous appartient à vous est le choix.

Le choix de la prendre et de vous salir ou alors de l’ignorer, et de la laisser retomber en miettes d’oubli.

 

Jill Székely – Coach
WiB-Swiss Winners in Business

Date : 25 août 2016

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus