Voyage Surprise du Printemps des Arts – Monte-Carlo

31 mars 2019


Concept de découvertes musicales dans des lieux insolites, voyage surprise du Festival du Printemps des Arts de Monte-Carlo du 24 mars 2019.
Départ de Monte-Carlo ou Menton en bus, sans savoir le lieu de destination du concert, ni le programme qui sera écouté . Tout est bien gardé secret jusqu’à notre lieu de destination.

Voyage Surprise du Printemps des Arts – Monte-Carlo

Nous arrivons à Nice, les voyageurs descendent à hauteur du Lycée Masséna où nous rejoignons d’autres spectateurs.
Guidés par l’équipe du Festival, nous approchons d’une église : l’église du Voeu Paroisse de Saint Jean-Baptiste. Le public se rassemble devant le parvis. Le premier concert aura certainement lieu ici .

Les portes de cet édifice du XVIème siècle s’ouvrent. Le public prend place .
Le programme présenté est une sélection de madrigaux en harmonie avec l’époque du lieu .

Sous la direction artistique de Gabriele Palomba, l’Ensemble La Venexiana nous plonge dans l’époque de la Renaissance.
Emanuela Galli, Barbara Zanichelli, Carlotta Colombo (sopranos), Chiara Granata (harpe), Cristiano Contadin (viole de Gambe), Yu Yashima (clavecin) et Gabriele Palomba (archiluth).
Programme : 
Trois pièces de Luzzasco Luzzaschi (1545 – 1607)
Girolamo Diruta ( 1560-1630)
Michelangelo Galile (1575-1631)

Changement d’univers pour la seconde partie du voyage surprise.

Nous sommes invités à rejoindre l’église des Franciscains, lieu chargé d’histoire.
Construite au 13ème siècle, l’église est en pleine rénovation après de multitudes vocations. Elle est destinée aujourd’hui à devenir un site dédié à la promotion de la culture de la ville de Nice.
Première partie : 
Pas de cinq de Mauricio Kagel (scène à déambuler)
Démonstration de Jean-Baptiste Bonnart, Adélaïde Ferrière, Maroussia Gentet, Thibault Lepri, Jean-Étienne Sotty.
Seconde partie :
Shadows II pour clarinette basse et quatuor à cordes de Yann Robin (Création mondiale, commande du festival).
Interprétation en présence du compositeur par le Quatuor Tana. (Antoine Maisonhaute et Ivan Lebrun (violons) – Maxime Desert (alto) Jeanne Maisonhaute (violoncelle) Alain Billard (clarinette)
sous la mise en lumière de Joël Demazure.

Festival Printemps des Arts de Monte-Carlo sous la direction artistique de Marc Monnet 

Interview :
Marc Monnet, directeur artistique du Festival Printemps des Arts – Monte-Carlo