Rendez-vous lyriques de novembre en Région PACA

31 octobre 2017

Le mois de novembre est particulièrement marqué par de sublimes productions lyriques aux quatre coins de la Région PACA.
A Monaco, Nice, Cannes, Toulon et Marseille les responsables artistiques des Maisons d’Opéra et du Palais des Festivals de Cannes proposent des œuvres fortes du répertoire lyrique italien avec au programme : Rossini, Puccini, Donizetti, Cilea, ainsi qu’un opéra d’un compositeur argentin Martin Matalon, sans oublier l’improvisation très originale de Jean-François Zygel au piano, en illustration musicale de « Faust », un film muet des années 20 et l’accueil à Cannes à l’Auditorium Debussy du « Barbier de Séville ».

L’Opéra du Grand Avignon étant en travaux ne débutera sa saison qu’au mois de décembre.

Un mois prometteur d’émotions et des rendez-vous à mettre absolument sur son agenda pour ne rien rater de ce mois de novembre exceptionnel !

Monaco – Opéra de Monte-Carlo les 2 et 4 Novembre à 20h – « La Cenerentola »

Musique de Gioachino Rossini
Livret de Jacopo Ferretti, d’après le conte de Charles Perrault « Cendrillon »
Œuvre créée au Teatro Valle de Rome le 25 janvier 1817
Mise en scène originale de Jean-Pierre Ponnelle
Réalisée par Grischa Asagaroff
Décors et costumes de Jean-Pierre Ponnelle
Distribution
Angelina dite Cendrillon – Cecilia Bartoli
Don Ramiro, Prince de Salerno – Edgardo Rocha
Dandini – Nicolo Alaimo
Don Magnifico – Carlos Chausson
Clorinda – Rebecca Olivera
Direction musicale : Gianluca Capuano
Les Musiciens du Prince – Monaco
Chœur de l’Opéra de Monte-Carlo – chef de chœur Stefano Visconti

Nous retrouvons dans cet opéra une chronique douce-amère de l’injustice sociale et l’aspiration souvent déçue à une condition meilleure. L’histoire d’un amour touchant qui sonne vrai dans une production mythique de Jean-Pierre Ponnelle.

Production du Bayerische Staatsoper Munich
Pratique : Salle Garnier : 0037798062828 – Grimaldi Forum : 0037799993000 – www.opera.mc

Marseille – Opéra de Marseille, les 7 et 8 novembre à 20h – « l’Ombre de Venceslao »

Musique de Martin Matalon
Première représentation à l’Opéra de Marseille
Livret de Jorge Lavelli, d’après la pièce de Copi
Création à Rennes en octobre 2016
Mise en Scène Jorge Lavelli
Collaboration artistique de Dominique Poulange – Scénographie de Ricardo Sánchez-Cuerda
Costumes de Francesco Zito – Lumières de Jean Lapeyre et Jorge Lavelli
Chorégraphie de Jorge Rodríguez
Distribution
China :Estelle Poscio
Mechita : Sarah Laulan
Venceslao : Thibaut Desplantes
Rogelio : Ziad Nehme, Largui : Mathieu Gardon
Coco Pelligrini : Jorge Rodríguez, gueule de rat (le cheval) : Germain Nayl
le singe : Ismaël Ruggiero, le perroquet (voix enregistrée) David Maisse
Direction musicale – Ernest Martínez Izquierdo
Orchestre de l’Opéra de Marseille

Une grande coproduction autour de Copi et Lavelli, deux noms issus de la fameuse bande des Argentins qui, avec son sens du délire et de l’utopie a un beau jour révolutionné Paris, la France et ses théâtres.
Coproduction : Centre Français de Promotion Lyrique / Opéra Grand Avignon, Opéra National de Bordeaux, Centre Lyrique Clermont-Auvergne, Opéra de Marseille, Opéra de Montpellier Occitanie, Opéra de Reims, Opéra de Rennes, Opéra de Toulon, Théâtre du Capitole de Toulouse, Teatro Municipal de Santiago Teatro Colon de Buenos Aires / Grame, Centre National de création musicale-Lyon, en partenariat avec France 3, France Musique, Télérama, le Festival Maintenant et Le Grand Soufflet.

Pratique : 04 91 55 11 10 – www.opera.marseille.fr

Toulon – Opéra de Toulon les 17 et 21 novembre à 20h et le 19 novembre à 14h30 « Madame Butterfly »

Musique de Giacomo Puccini
Livret de Giuseppe Giacosa et Luigi Illica, d’après la pièce de David Delasco
Création à Milan au Teatro alla Scala en 1904 Version révisée : Brescia de 1904
Mise en scène et lumières de Daniel Benoin
Décors de Jean-Pierre Laporte – Costumes de Nathalie Berard-Benoin et Françoise Raybaud
Distribution
Cio-Cio-San – Deniz Yetim
Pinkerton – Roberto De Biasio
Suzuki – Qiulin Zhang
Kate Pinkerton – Anna Destraël
Sharpless – Lionel Lhote, Goro – Colin Judson,
Prince Yamadori et le commissaire – Mikhael Piccone, le bonze – Nika Guliashvili
Direction musicale – Valerio Galli
Orchestre et Chœur de l’Opéra de Toulon

Madama Butterfly associe une atmosphère exotique magistralement évoquée avec un bouleversant portrait de femme. Cio-Cio-San, la jeune geisha naïve, s’apparente à d’autres héroïnes pucciniennes fragiles et pleines d’abnégation, comme Mimi et Liu, mais possédées par leurs sentiments amoureux. Daniel Benoin a choisi de situer l’action de ce drame dans le Nagasaki de 1945, décuplant ainsi la force dramatique de l’ouvrage.

Production Opéra de Nice
Pratique : 04 94 92 70 78 – www.operadetoulon.fr

Cannes – Théâtre Debussy le 19 novembre à 16h « Le Barbier de Seville »

Musique de Gioacchino Rossini
D’après la pièce de Beaumarchais
Mise en scène : Roberta Mattelli et Matteo Peirone
Conception Scénographie et Costumes : Alfredo Troisi
Réalisation des costumes : Arrigo (Milan)
Perruques : Mario Audello (Turin) – Chaussures : Calzature Epoca (Milan)
Distribution :
Almaviva – Paolo Antognetti, Gora Cah, Edoardo Milletti
Figaro – Giulio Boschetti, Javier Galan, Paolo Ruggiero
Rosine – Francesca Bruni, Pauline Rouillard
Bartolo – Stefano De Peppo, Basilio – Ivaylo Dzhurov
Fiorello – Nicolay Bachev, Berta – Roberta Matelli
Direction artistique : Luis Miguel Lainz
Direction musicale : Martin Mázik & Constantin Routis
Solistes, chœurs et orchestre de la Compagnie Lyrique Opéra 2001

Depuis 1996, la Compagnie Opéra 2001 poursuit avec succès l’ambition de faire découvrir et apprécier aux nouvelles générations les plus grandes œuvres du répertoire lyrique. Opéra bouffe mais aussi critique aiguisée d’un climat social, c’est cette même opposition entre un monde ancien et une nouvelle génération qui constitue la trame de l’histoire.

Pratique : Palais des Festivals de Cannes : 04 92 98 62 77 – www.palaisdesfestivals.com

Monaco – Grimaldi Forum les 19 et 23 à 20h et le 26 novembre à 15h « Adrienne Lecouvreur »

Musique de Francesco Cilea
Livret de d’Arturo Colautti, d’après la pièce de théâtre d’Eugène Scribe et Ernest Legouvé
Œuvre créée au Teatro Lirico de Milan en 1902
Mise en scène de Davide Livermore
Décors de Davide Livermore et Gio Forma – Costumes de Gianluca Falaschi
Lumières de Nicolas Bovey
Distribution
Adrienne – Barbara Frittoli
Maurice, comte de Saxe – Roberto Alagna
La Princesse de Bouillon – Luciana D’Intino, Mlle Jouvenot, de la Comédie Française – Diletta Rizzo Marin, Mlle Dangeville de la Comédie Française – Loriana Castellano, Michonnet régisseur de la Comédie française – Alberto Mastromarino, le Prince de Bouillon – Alessandro Spina, l’Abbé de Chazeuil – Luca Casalin, Poisson de la Comédie Française – Enrico Casari, Quinault de la Comédie Française – Antoine Garcin
Direction musicale : Maurizio Benini
Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo et le Chœur de l’Opéra de Monte-Carlo
Chef de chœur – Stefano Visconti

Tiré d’un fait réel mettant en scène une célèbre comédienne de l’Académie Française qui meurt mystérieusement à l’âge de 37 ans et dont les obsèques sont refusées par l’église.

Une nouvelle production.
Coproduction de l’Opéra de Saint Etienne et de l’Opéra de Marseille

Pratique : Grimaldi Forum : 0037799993000 – www.opera.mc

Nice – Opéra de Nice les 22 24 28 novembre à 20H et le 26 à 15H « L’Elixir d’Amour »

Musique de Gaetano Donizetti
Livret de Felice Romani, d’après le livret d’Eugène Scribe
Opéra-comique de Daniel François Esprit Auber
Création en 1832 au Teatro della Canobbiana de Milan
Mise en scène, décor et lumières d’Éric Chevalier
Costumes de Françoise Raybaud-Pace, Vidéo de Gabriel Grinda
Distribution
Adina : Gabrielle Philiponet
Giannetta : Eva Fiechter
Nemorino : Davide Giusti, Belcore : Philippe-Nicolas Martin, Dulcamara – Marc Barrard

Suite à un désistement dans sa programmation, le directeur du Teatro della Canobbiana à Milan a rapidement besoin d’un opéra. Felice Romani rédige alors un livret en une semaine (calque fidèle d’un opéra-comique français) et Gaetano Donizetti compose la musique en à peine un mois. Dès sa création, l’opéra enflamme l’Italie. « L’Elisir d’amore » allie à une intrigue légère et pleine d’esprit, une irrésistible partition qui met en scène les personnages traditionnels de la « commedia dell’arte » italienne.

Une nouvelle production de l’Opéra de Nice
Pratique : 04 92 17 40 79 – www.opera-nice.org

A signaler également une première originale à Monaco avec Jean-François Zygel – Opéra Garnier Le 8 novembre à 20h – « Faust »

D’après l’œuvre de Johann Wolfgang von Goethe
Improvisation au piano de Jean-François Zygel
En création et en animation sonore sur la projection du film muet de 1926 « Faust » du cinéaste allemand Friedrich Wilhelm Murmau sur un scénario de Hans Kyser et Gerhart Hauptmann,

Avec son génie de l’improvisation musicale que nous lui connaissons, Jean-François Zygel sera le second metteur en scène de cette œuvre cinématographique majeure du cinéma allemand des années 20. Avec des couleurs toutes personnelles et des surcroîts d’émotions il nous entrainera dans une véritable création artistique et non seulement une simple lecture ou un accompagnement musical ordinaire.

Spectacle en collaboration avec les Archives audiovisuelles de Monaco.
Une production UFA.

Pratique :  Salle Garnier : 0037798062828 – Grimaldi Forum : 0037799993000 – www.opera.mc

© Photo à la une : Madama Butterfly – Opéra de Toulon