Accueil > Vidéothèque > 2014 > Au Festival des Nuits de l’Enclave, en route pour la 49ème édition!

Au Festival des Nuits de l’Enclave, en route pour la 49ème édition!

MCS Productions

Ce lundi 14 avril, se tenait la conférence de presse dans l’enceinte du Conseil Général de Vaucluse, la présentation de la programmation du Festival des Nuits de l’Enclave, né il y a 49 ans de son créateur, René Jauneau.

A la direction du festival depuis deux ans, sous la présidence de Béatrice Soulier, Gilbert Barba n’a qu’un seul objectif : mêler l’éducation populaire à une programmation culturelle de très grand qualité, à travers un élan de démocratisation théâtrale culturelle.

Le Festival des Nuits de l’Enclave se produira du 8 au 31 juillet 2014, entre Enclave des Papes et Drôme Provençale, où la comédie sera l’égide de la programmation axée d’une dynamique du public et du territoire.
Un festival de théâtres, au pluriel, une certaine forme de thérapie, pour ne pas abandonner le rire, moteur de santé et de bien être.

Au programme , des créations uniques au Festival des Nuits de l’Enclave.

Petit boulot pour vieux clown de Matéi Visniec – Mise en scène: Gilbert Barba avec Roland Peyron, Serge Pauthe et Jacques Germain

Dans une salle d’attente, trois clowns répondant à une annonce d’emploi attendent. Dans leurs costumes fatigués, ils se jaugent, se défient. Leurs habits sont comme eux : usés par les années de galères et de chômage
Du Mardi 8 au Dimanche 13 juillet – 21h30
Espace JB Niel
Valréas

La Ballade de Mister Punch de Eloi RECOING avec la participation des élèves du conservatoire du Val Maubuée.
Le Conservatoire à Rayonnement Départemental du Val Maubuée (77) est un établissement public de la Communauté d’Agglomération du Val Maubuée, sous la tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication.

Dimanche 13, Mardi 15 et Mercredi 16 et Vendredi 18 juillet – 19h
Salle des réunions de la mairie
Valréas
GRATUIT

La leçon de Eugène IONESCO Mise en scène de Christian Schiaretti, produite et créée par
le Théâtre National Populaire – Les Tréteaux de France (dirigé par Robin Rennucci) avec Jeanne Brouaye, René Loyon et Yves Bressiant
Rendez-vous est pris chez le professeur pour préparer « mademoiselle » au « doctorat total ». Au départ, les échanges respectent le strict cadre des codes sociaux. Il y a la timidité du professeur, la naïveté de l’élève et les interventions intempestives et inquiétantes de la bonne. C’est par le langage que tout va basculer, s’affoler. Le professeur s’empare peu à peu de la parole et la leçon prend un tour magistral et sadique. Les mots s’animent alors en séries obsédantes, se répètent jusqu’au mot de la fin, qui apparaît alors comme l’instrument d’un crime imaginaire. Dans ce drame comique, le langage devient l’arme abstraite d’un asservissement. Si la leçon ne nous enseigne rien, elle fait plus essentiel: elle nous met en éveil.
Mardi 15 et Mercredi 16 juillet – 21h30
Espace JB Niel
Valréas

Exercices de style de Raymond QUENEAU
avec Jean-François Piccardi et Roland Peyron

Le narrateur rencontre, dans un bus, un jeune homme au long cou, coiffé d’un chapeau orné d’une tresse au lieu d’un ruban. Le jeune homme échange quelques mots assez vifs avec un autre voyageur, puis va s’asseoir à une place devenue libre. Un peu plus tard, le narrateur rencontre le même jeune homme en pleine conversation avec un ami qui lui conseille de faire remonter le bouton supérieur de son pardessus. Cette brève histoire est racontée 28 fois, de 28 manières différentes.

Jeudi 17 et Vendredi 24 juillet – 19h
Cloître des Cordeliers
Valréas
GRATUIT

Dialogue entre l’Amour et la Vérité
Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée ,MARIVAUX, Alfred DE MUSSET

« En proposant ce diptyque de Marivaux et de Musset, j’ai eu envie de parler du rapport homme-femme à travers deux figures, deux allégories universelles et atemporelles (L’Amour et la Vérité , de Marivaux) qu’on retrouve incarnées par un comte et une marquise dans un salon parisien (Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée, Musset), et ainsi proposer un double regard sur la capacité à se parler sans vraiment dire, à séduire malgré soi, et à trouver sa vérité au milieu d’un enrobage sucré que nous impose notre société. » Antoine Amblard, Metteur en Scène –

Lundi 28 juillet – 21h30
Salle des fêtes_Taulignan
Mardi 29 juillet – 21h30
Place du Vialle_Grillon
Mercredi 30 juillet – 21h30
Place de l’église_Richerenches

Trois ruptures de Rémi DE VOS – Production Compagnie Solaris. Coproduction Les Scènes du Jura – Scène nationale, Château Rouge (Annemasse). Aide à la création CNT

Un homme, une femme, un couple, trois histoires drôles et tragiques qui s’organisent suivant les principes de la rupture : rupture de la relation homme/femme, rupture de la relation parents / enfants, rupture de l’organisation sociale.

Vendredi 25, Samedi 26 et Dimanche 27 juillet – 21h30
Place du Jeu de Paume
Visan

Les amoureux de Carlo GOLDONI – Nouvelle traduction de Myriam Tanant –
Mise en scène : Myriam Tanant

Avec les élèves du pôle théâtre au conservatoire à rayonnement régional du Grand Avignon : Jérémie Aguera, Serge Atouga Attougha, Magali Avarello, Romain Bigo, Sophie Claret, Marie Gurrieri, Martin Houssais, Camille Lucas, Lisa Meyer, Charlotte Prost, Zoé Vuaillat
Avec la complicité du Théâtre des Carmes et du Théâtre des 3 soleils (Avignon)

Deux jeunes gens, Eugenia et Fulgenzio s’aiment d’un amour partagé. Ils devraient être heureux car aucun obstacle extérieur ne vient contrarier leurs désirs. Et pourtant paradoxalement, les deux protagonistes se déchirent parce qu’ils s’aiment. Emportés dans un tourbillon passionnel, ils nouent des rapports tumultueux, violents et autodestructeurs qui risquent à tout moment de leur faire commettre des gestes irréparables.

Dimanche 20 juillet – 21h30
Espace JB Niel
Valréas

L’Avare de MOLIERE
Production : Vol plané en coproduction avec le Théâtre du Gymnase, Marseille – l’Espace des Arts – scène nationale de Chalon sur Saône.
Vol plané est aidé au projet par le Ministère de la Culture – Drac Paca et le Conseil général 13, au fonctionnement par la Région Paca et la Ville de Marseille.
Harpagon, vieil avare tyrannique, contrôle d’une main de fer le train de vie de sa maison. Par la pratique de l’usure, il continue à accroître sa fortune. Veuf, il abrite sous son toit ses deux enfants : sa fille Élise et son fils Cléante.

Mardi 22 et Mercredi 23 juillet – 21h30
Place de l’Eglise
Richerenches

Le Festival des Nuits de l’enclave se déplace du 8 au 31 juillet à travers l’Enclave des Papes et la Drôme Provençale, proposant des spectacles de haute qualité, entre créations, productions et actions. Ce sont aussi des résidences d’auteurs, des ateliers lectures, des rencontres avec les artistes, auteurs ou comédiens afin que chacune de ces rencontres soit médiatrice de l’art et de la culture.

Renseignements complémentaires : www.nuits-enclave.com

Date : 17 avril 2014

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus