Festival de lacoste 2020Patrimoine Vaison la Romaine
Accueil > Art > Spectacle Vivant > Patrick Bolleire, dans Anna Bolena, Opéra Avignon. Il était ingénieur, il est devenu baryton

Patrick Bolleire, dans Anna Bolena, Opéra Avignon. Il était ingénieur, il est devenu baryton

Rencontre avec le frère de la Reine Anna Bolena, à l’Opéra Grand Avignon, Patrick Bolleire, artiste à la voix qui résonne. « Un jeune talent » malgré tout, à découvrir qui donne sa première interview au Projecteurtv.com !

 

Passionné de musique dès son plus jeune âge, Patrick Bolleire, après une carrière d’ingénieur, a été rattrapé par sa passion et en a décidé d’en faire sa carrière.

C’est à l’âge de 27 ans qu’il décide de prendre des cours de chant et découvre l’opéra,  où sa voix de baryton basse, lui permet de débuter une carrière sans être pénalisé par le temps passé.

Avant d’intégrer l‘Opéra-Studio de l’Opéra National du Rhin, Patrick Bolleire remporte le deuxième Prix Opéra au Concours de chant lyrique de Canari, présidé par Gabriel Bacquier, puis le deuxième Prix Opéra au Concours de Marmande.

 

De là tout s’accélère…
Il débute sa carrière de chanteur par une tournée avec « La Flûte Enchantée« , où se pose la question du choix entre la famille et la carrière, à travers un rythme inconnu et opposé à son vécu dans sa profession d’ingénieur.
La passion l’emporte, et les productions s’enchaînent.

Patrick Bolleire chante sous la baguette de grand noms de chefs tels Daniele Callegari, Alain Altinoglu, Kenneth Montgomery, Marc Albrecht, Paolo Olmi, Marko Letonja et dans des mises en scène de Klaus Michael Grüber, Peter Brook, Laurent Pelly, Stéphane Braunschweig, Jean-Paul Scarpitta ou encore de Olivier Py.

Partager la scène avec les grands noms le rassure. Le stress est là pour chacun et ramène tout le monde au même niveau.

 

Avec un parcours étonnant pour un début de carrière , ce Bruxellois est déja sur des projets de scène : on peut citer en juin 2017 Carmen à Leipzig et Don Carlo à Marseille, en septembre/octobre Lucia di Lammermoor à Lausanne, puis Tancrèdi à Marseille, Attila et Macbeth à Lyon, Le Comte Ory à l’Opéra-Comique et à Versailles, Falstaff à Monte-Carlo, Samson et Dalila à Metz et Les Huguenots à l’Opéra National de Paris.

Date : 20 mai 2017
Saison Culturelle Carpentras - AnimartCentre Dramatique des Villages - Haut Vaucluse

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner
x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus