Accueil > Art > Spectacle Vivant > Le Philharmonique de Monaco se veut optimiste… La saison 2020-2021 est lancée…

Le Philharmonique de Monaco se veut optimiste… La saison 2020-2021 est lancée…

De grands noms de scène marqueront encore en cette saison 2020 2021, l’histoire de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo. Une programmation prestigieuse est annoncée. Elle nous est présentée avec optimisme par Didier de Cottignies, Conseiller et délégué artistique. Une dernière minute :
Le Chef d’Orchestre Kazuki Yamada reconduit à la baguette du Philharmonique jusqu’en août 2024

Orchestre Monte Carlo 2020 2021


Présidé par S.A.R. la Princesse de Hanovre, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, depuis la saison 2016-2017 est placé sous la baguette de Kazuki Yamada, son Directeur Artistique et Musical, à ses côtés un homme du sérail : Didier de Cottignies, Conseiller et délégué artistique de l’orchestre depuis octobre 2019, que ProjecteurTV a rencontré à quelques jours de l’ouverture de la saison 2020-2021.

« Que la musique reste et soit toujours un des éléments essentiels de notre culture commune mais aussi la fidèle compagne de nos vies » (Kazuki Yamada – Directeur musical)

Didier de Cottignies, musicien lui-même, piano et chant, dans ses nouvelles fonctions en Principauté de conseiller se définit non sans humour « para musicien » : « Il faut choisir on ne peut pas être les deux à plein temps ! ».
Une belle carrière pour cet homme du sérail : 35 ans Directeur artistique chez Decca, où il a œuvré auprès d’artistes tels que Luciano Pavarotti, Cecilia Bartoli, avant d’être nommé en 2002, délégué artistique de l‘Orchestre National de France, où il invitera de grands chefs, parmi lesquels Bernard Haitink, Ricardo Muti, Neeme Järvi. En 2009, Didier de Cottignies rejoint l’Orchestre de Paris, dont il pilote la politique artistique. Plus inattendu, un détour vers le 7ème Art pour cet admirateur du réalisateur Stanley Kubrick, dont il deviendra l’ami et le Conseiller musical.

Orchestre Monte Carlo 2020 2021 Didier de Cottignies, Conseiller et delegue artistique de l OPMC - Copyright DR

Didier de Cottignies, Conseiller et délégué artistique de l Orchestre Philharmonique de Monte Carlo Copyright DR

Lancement de la saison 2020 2021 de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo

Rencontre avec Didier de Cottignies, Conseiller et délégué artistique

En ouverture de la Saison 2020-2021, à tout seigneur, tout honneur, Hommage à Beethoven…
Nous avons remplacé la 9ème symphonie prévue en ouverture pour célébrer le 250ème anniversaire de sa naissance, impossible à présenter sans les Chœurs… Pour les raisons sanitaires que vous connaissez, si nous l’avions maintenue, nous aurions dû l’annuler… Si le pauvre Beethoven craignait une overdose pour cause de commémorations, la Covid s’est chargée d’assainir la situation, et le pauvre Beethoven, finalement Covid oblige s’est retrouvé avec une portion congrue d’hommages… Donc j’ai mis l’accent sur Beethoven, en ouvrant cette Saison 2020 2021 du Philharmonique de Monaco par trois soirées qui lui seront dédiées :
le 20 septembre au Grimaldi Forum, au piano Martin Helmchen, les 25 et 27 à l’Auditorium Rainier III : avec la venue de Krystian Zimerman, un événement international majeur, Zimerman étant aujourd’hui un des derniers grands pianistes de légende… Le public retrouvera le Martin Helmchen, en octobre, avec le violoniste Frank Peter Zimmermann, un des plus grands violonistes actuels, dans l’intégrale des sonates de Beethoven pour piano et violon, parmi lesquelles « Le Printemps » et « Kreutzer ».

Orchestre Monte Carlo 2020 2021 Martha Argerich © Adriano Heitman

Martha Argerich © Adriano Heitman

Cette saison, le piano, sera particulièrement à l’honneur, point d’orgue : Martha Argerich à Monaco, le 24 octobre…
On peut dire que « Le feu et la passion » seront réunis : pour la première fois à Monaco, ensemble, Charles Dutoit et Martha Argerich, célèbreront avec le public 50 ans de complicité. Mais il y aura bien d’autres grands moments de piano avec, entre autres, un récital Debussy par Jean-Yves Thibaudet, Arcadi Volodos, Christian Zacharias, Boris Berezovski qui jouera Ravel, Debussy, Gershwin, Hindemith, Prokofiev. J’ai voulu accentuer les récitals de piano, car je pense qu’il y a une carence dans la région, contrairement aux années 70-80 où il y en avait beaucoup. Aujourd’hui les amateurs de piano doivent aller jusqu’à la Roque d’Anthéron. Que les amateurs de violon se rassurent les grands violonistes seront au rendez-vous, en particulier avec Valery Sokolov, Renaud Capuçon, à la direction de l’orchestre, le jeune chef français Fabien Gabel, Frank Peter Zimmermann lui, rendra hommage, le 10janvier 2021, à Yakov Kreizberg, directeur artistique et musical du Philharmonique de 2008 à 2011, disparu il y aura 10 ans en 2021… Un hommage musical souhaité par les musiciens de l’orchestre et leur chef en titre Kazuki Yamada. Au programme : les compositeurs de prédilection de Yakov Kreiizberg : Mendelssohn, Schumann, Bruckner.

Yakov Kreizberg/OPMC

Hommage a Yakov Kreizberg disparu il y a 10 ans © Marco Borggreve

Au cœur de vos objectifs, l’initiation intelligente des jeunes enfants, via l’approche humaine d’un compositeur en amont de l’écoute d’un concert ?
Former le public du futur que sont les enfants à travers des histoires de vies qui leur donnent l’envie de découvrir l’œuvre musicale d’un compositeur… Les enfants découvriront, le 6 octobre, « l’enfance de Beethoven » : narrateur : André Peyrègne, illustration musicale : David Bismuth et les musiciens de l’OPMC. L’enfance, l’adolescence même de Beethoven, est une partie de sa vie très difficile, un père qui buvait, violent, des enfants assez maltraités… Beethoven s’est fait tout seul à la force du poignet, il avait bien des professeurs mais pas les meilleurs du monde, pas de quoi illuminer son génie, alors il regardait, observait des heures et des heures les partitions des compositeurs qu’il ne pouvait voir…  De 11 à 14 ans il composera des pièces que la majorité des gens ne connaissent pas et que nous ferons découvrir. A 11 ans, le petit Ludwig a déjà écrit 3 ou 4 œuvres. Quand il apprend qu’un grand pianiste va passer dans sa ville, il va aller lui montrer ses variations pour piano ! De 13 à 16 ans, avant de partir pour Vienne, il a déjà composé entre 80 et 90 œuvres, en fait son premier Opus, qu’il n’a jamais voulu répertorier… Un bel exemple de défi à la vie pour les jeunes.

Votre vision pour l’avenir du Philharmonique , vos projets pour 2020-2021?
L’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo est aujourd’hui du même niveau que les orchestres parisiens, nous allons essayer de le conduire encore plus haut. Il est important de recréer un public à Monaco pour notre orchestre. La situation de la Principauté est idéale, l’acoustique des salles est excellente, nous collaborons avec l’Opéra, le Printemps des Arts, les Ballets de Monte-Carlo de Jean-Christophe Maillot, auxquels Kasuki Yamada est très attaché, il s’est créé une véritable osmose psychologique entre eux… Les tournées à l’étranger étant un peu compromises en cette saison particulière nous allons essayer de voir si l’on peut rayonner dans les 300 Kms autour de Monaco, du côté d’Orange, d’Aix en Provence, de l’autre côté vers Turin. Par ailleurs, je crée des partenariats avec Radio Classique, des télévisions, c’est tout cela que je suis entrain de construire….

Orchestre Monte Carlo 2020 2021 Alexandre Kantorow © Jean-Baptiste Millot

Alexandre Kantorow © Jean-Baptiste Millot

Quelques mots sur celui qu’on surnomme « le jeune tsar du piano » : Alexandre Kantorow, artiste invité en résidence à Monaco pour cette saison ?
Cet artiste en fait Français, d’origine russe, à 21 ans réussissait le tour de force de remporter le concours Tchaikovski, la Médaille d’or et le Grand prix du concours ! Le plus époustouflant est que c’était le premier concours auquel il participait… En général les pianistes qui affrontent ce monument ont derrière eux l’expérience de trois ou quatre concours ! Je connais bien Alexandre Kantorow, découvert à Paris grâce à une amie alors qu’il avait à peine 15 ans… En 2019 il reçoit le Prix de la Critique, Révélation musicale de l’année, il remportera deux Victoires de la Musique Classique, enregistrement de l’année (Camille Saint-Saens, concertos N° 3, 4 et 5). Le public du 71ème Festival de musique de Menton a pu découvrir Alexandre Kantorov, pour la première fois sur le parvis de la Basilique, lors de la soirée de clôture 2020. Alexandre Kantorov donnera un récital le 17 janvier, à l’Auditorium Rainier III, puis de nouveau le 16 mai, à la direction de l’Orchestre : Jérémie Rhorer. A l’été 2021, Le jeune prodige fera partie des 5 invités des traditionnels Concerts au Palais princier donnés dans la Cour d’Honneur, ce sera le jeudi 5 août, direction de l’orchestre Kazuki Yamada. Au programme : Saint-Saens et Bizet.

Pour mémoire, retour sur la genèse de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo : 160 ans de grandes dates !

L’Orchestre, à sa création en 1856, est baptisé « Orchestre du Nouveau Cercle des Etrangers », il devient en 1958 « Orchestre National de l’Opéra de Monte-Carlo », et enfin depuis 1980 : « Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo ». Depuis la fin du XIXème on ne compte plus le nombre de premières mondiales créées à Monte-Carlo, et surtout des compositeurs, tels que Massenet, Puccini, Ravel, Mascagni, Fauré, Franck, Honegger, Ibert, Lalo, Milhaud, Poulenc, Satie, ont trouvé dans l’Orchestre Philharmonique de Monte Carlo l’interprète idéal. Se succèderont au fil du temps les plus grandes gloires de la direction d’orchestre : Toscanini, Furtwängler, Ricard Strauss, Mitropoulos, Leonard Bernstein, Georges Prêtre, Lorin Maazel, Zubin Mehta, Yvan Temirkanov, ainsi que tous les grands chefs d’orchestre contemporains.

L’automne 2010 verra le lancement du label « OPMC Classics »
Sous la direction de Yakov Kreizberg, cinq disques avec des œuvres de Stravinsky, Rimsky-Korsakov, Ravel, Debussy, Moussorgsky, Chostakovitch et Mahler. Sous la direction de Gianluigi Gelmetti sera édité un hommage à Léo Ferré (Symphonie interrompue et La Chanson du mal-aimé), jusqu’à des œuvres hyper contemporaines pour célébrer les 30 ans du Festival Printemps des Arts. La politique d’enregistrement se poursuit avec Kazuki Yamada, un premier CD est paru en 2017 : la Symphonie Fantastique et Rêverie et Caprice de Berlioz.

Le programme complet de la saison 2020-2021 de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo est à retrouver sur www.opmc.mc

Dernière minute

Le Chef d’Orchestre Kazuki Yamada reconduit à la baguette du Philharmonique jusqu’en août 2024

Le Conseil d’Administration de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, placé sous la Présidence de S.A.R La Princesse de Hanovre, réuni le vendredi 18 septembre 2020, a prolongé le contrat de Maître Yamada dans ses fonctions de Directeur Artistique et Musical de l’OPMC, soit jusqu’en août 2024.
Pour mémoire : Kazuki Yamada est également directeur musical du Yokohama Sinfonietta, directeur musical du Chœur Philharmonique de Tokyo, chef principal de l’Orchestre Philharmonique du Japon. Mais encore : chef principal invité de l’Orchestre Symphonique de Birmingham et chef principal invité du Yomiuri Nippon Symphony Orchestra. La prolongation du contrat de Maître Kazuki Yamada vient renforcer le lancement de la saison 2020-2021 qui a débuté ce dimanche 20 septembre avec un concert dédié à Ludwig van Beethoven au Grimaldi Forum de Monaco. Le Chef poursuivra l’hommage à Beethoven avec trois concerts les 25, 26 et 27 septembre.

Autres articles à explorer :

Beethoven en quelques notes, l’incarnation d’un artiste indépendant
« Croire en la nécessité de la musique »- Rencontre avec le pianiste Cédric Tiberghien
« On a décidé d’exister » – Rencontre avec René Martin au festival de piano de la Roque d’Anthéron
Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Menton : « Un festival c’est un rêve »

Localisation : Monte-Carlo
Auteur : Viviane Leray
Date : 16 septembre 2020
Centre Dramatique des Villages - Haut Vaucluseanim art 2020 2021

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus