Accueil > Art > Spectacle Vivant > Opéra de Monte-Carlo : Une programmation 21/22 éclatante pour une saison particulière

Opéra de Monte-Carlo : Une programmation 21/22 éclatante pour une saison particulière

« La saison qui va débuter est cette année toute particulière. Bien sûr, l’attrait des œuvres proposées, l’équilibre du choix des époques, des compositeurs, la riche palette des voix retenues pour servir les œuvres, l’inventivité des mises en scène, ne font que s’inscrire dans ce qui est devenu, au fil du temps, la marque de fabrique de l’Opéra de Monte-Carlo. » S.A.S. La Princesse de Hanovre

Une présentation particulière de la saison 2021-2022 de l’opéra de Monte-Carlo, pour une année particulière. Jean-Louis Grinda présente sa dernière programmation, de octobre 2021 à décembre 2022,  avant de laisser sa place de directeur, à la grande mezzo soprano Cécilia Bartoli, qui prendra ses fonctions le 1er janvier 2023.

Il le dit lui-même, Jean-Louis Grinda, Directeur, a eu le privilège de pouvoir programmer quinze saisons à l’Opéra de Monte-Carlo. Certes, mais c’est le public qui a eu le très grand privilège d’assister, saison après saison, à des représentations à la qualité exceptionnelle, d’entendre les plus belles voix, d’apprécier des décors et des costumes fastueux.

Jean-Louis Grinda Opera de Monte-carlo saison 2021 2022 programme

Jean-Louis Grinda, directeur de l’Opéra de Monte-Carlo, dévoile la saison du 8 octobre 2021 au 11 décembre 2022, sa dernière programmation, après 15 années de direction. © Manuel Vitali / Direction de la Communication

« Ni bouquet final, ni feu d’artifice »… mais des chefs-d’œuvre

Présentation de la saison lyrique 2021/2022 de l’Opéra de Monte-Carlo

Au programme, huit opéras dont cinq nouvelles productions et deux versions de concerts, ainsi que deux récitals et quelques surprises…

« … Je n’ai pas voulu que ces quinze mois soient le bouquet final d’un feu d’artifice mais plutôt la continuation de la politique artistique que j’ai menée… (…) Dans une continuité affirmée, et tel le « bibliothécaire » que je me plais à être,  je vous propose à nouveau de grands chefs-d’œuvre dont certains n’ont jamais été présentés sur notre scène mais aussi des titres absents depuis bien longtemps…
Enfin, il était impensable pour moi de quitter cette maison sans y présenter La Damnation de Faust créée en 1892 sur la scène de la salle Garnier par le génial Raoul Gunsbourg auquel l’Opéra rendra hommage au sein d’une année consacrée à la célébration du centenaire du règne  du Prince Albert Ier. » Jean-Louis Grinda

Récital d’Angela Gheorgiu

8 octobre 2021

Le récital d’Angela Gheorgiu, soprano majestueuse, ouvrira la saison avec des œuvres de  Durante, Paisiello, Bellini, Donizetti, Tosti,  Respighi, Schumann, R. Strauss, Rachmaninov, Rameau, Martini, Debussy, Massenet, Brediceanu, Stephanescu, Flotow et Satie. Elle sera accompagnée au piano par Jeff Cohen.

Madame Butterfly – Giacomo Puccini

16/18/21 novembre 2021

Une ‘Madame Butterfly’ à ne pas manquer. La sublime Aleksandra Kurzak sera Cio-Cio San, Annalisa Stroppa, Suzuki, et Marcello Puente, Pinkerton sous la direction musicale de Giampaolo Bisanti.

Placido Domingo, pour une « Nuit Espagnole »

19 novembre 2021

Nuit Espagnole Opéra Monte Carlo saison 2021 2022 Placido Domingo

Dans le cadre de la Fête Nationale monégasque, « Nuit espagnole » avec Placido Domingo, qui revient (à l’âge de 80 ans!) en Principauté présenter une Nuit espagnole où les airs les plus célèbres de la zarzuela (La Taberna del puerto, La leyenda del beso, Luisa Fernanda ou La del manojo de rosas) se mêleront aux sensuelles arabesques dessinées par les danseurs de la Compagnie Antonio Gades sur des musiques de Granados,  de Falla et Giménez. Il sera entouré par deux superbes chanteurs ibériques, la soprano Saioa Hernández et le ténor Ismael Jordi – applaudi sur cette même scène dans Lucia di Lammermoor – et soutenu par les musiciens de l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo. C’est à une célébration des couleurs vivaces de l’Espagne que vous convie ce monstre sacré de l’art lyrique.

« Il Corsaro » de Giuseppe Verdi

12/14 décembre 2021

Mélodrame tragique en version concert. Une première à l’opéra de Monte-Carlo, à découvrir.

« Il turco in Italia » de Gioachino Rossini

21/23/25/27 janvier 2022

Avec les Musiciens du Prince-Monaco et… Cecilia Bartoli. Cette production mise en scène par Jean-Louis Grinda sera d’ailleurs reprise à la Staatsoper de Vienne lors d’un festival Rossini confié à l’Opéra de Monte-Carlo et dont Cecilia Bartoli sera protagoniste et directrice artistique.

« Werther » de Jules Massenet

20/22/24/26 février 2022

Opera de Monte Carlo saison 2021 2022 Werther - Maquette decor Rudy Sabounghi

Werther – Maquette décor signée Rudy Sabounghi © Rudy Sabounghi

Nouvelle production de l’Opéra de Monte-Carlo, sous la direction musicale d’Henrik Nanasi et une mise en scène de Jean-Louis Grinda. Jean-François Borras s’empare du rôle-titre dans ce chef-d’œuvre de Massenet.

« Wozzeck » d’Alban Berg

25/27/29 mars 2022

Première à l’Opéra de Monte-Carlo sous la direction musicale de Kazuki Yamada. Wozzeck d’Alban Berg. oeuvre âpre et étrange, elle constitue une pièce essentielle dans l’histoire de l’Art lyrique au XXe siècle. Michel Fau en assurera la mise en scène dans le respect absolu du livret ce qui, pour Wozzeck, sera une vraie rareté !

« Manon Lescaut » de Puccini

22/24/27/30 avril 2022

Pinchas Steinberg Manon Lescaut Opera de Monte Carlo saison 2021 2022

Encore un chef d’oeuvre à découvrir sous la direction musicale du chef israëlien Pinchas Steinberg. Maria Agresta sera Manon Lescaut.

Récital de Sir Bryn Terfel

26 avril 2022

Depuis ses débuts dans les années 80, le baryton basse originaire du Pays de Galle, réputé tant pour ses qualités vocales que sa prestance scénique, s’est imposé comme l’interprète mémorable de héros plus grands que nature tels Wotan, Don Giovanni, Méphistophélès, Falstaff, le Hollandais ou le baron Scarpia. Ses apparitions d’une intensité vocale et dramatique rare sont toujours un événement. C’est à une soirée unique que Sir Bryn Terfel convie les spectateurs de l’Opéra de Monte-Carlo : aux côtés de sa femme, la superbe harpiste galloise Hannah Stone, il interprètera les mélodies et chansons qui lui sont chères, offrant ainsi un voyage musical aussi personnel que captivant.

Concert des Jeunes chanteurs Russes de l’Académie de Monte-Carlo 2022

16 octobre 2022

2022 sera l’année de la célébration du centenaire Albert Ier et l’occasion rêvée pour rendre hommage à la personnalité captivante de Raoul Gunsbourg, directeur de l’Opéra de Monte-Carlo pendant près de 60 ans. Avant de porter ses pas vers la Principauté de Monaco, il avait brillamment dirigé un théâtre à Saint-Pétersbourg et bénéficié du soutien de la famille impériale. C’est lui qui déclencha par la suite en Occident l’engouement pour la musique russe avec la venue des plus grands artistes et la découverte d’un répertoire chatoyant.

« La Damnation de Faust » d’Hector Berlioz

13/16/19 novembre 2022

La Damnation de Faust opéra de Monte-carlo saison 2021 2022

La Damnation de Faust – Maquette décor signée Rudy Sabounghi © Rudy Sabounghi

«  Enfin, il était impensable pour moi de quitter cette maison sans y présenter La Damnation de Faust créée en 1892 sur la scène de la salle Garnier par le génial Raoul Gunsbourg auquel l’Opéra rendra hommage au sein d’une année consacrée à la célébration du centenaire du règne  du Prince Albert Ier. » Jean-Louis Grinda.
Sous la direction musicale de Kazuki Yamada, mise en scène de Jean-Louis Grinda, chorégraphie de Eugénie Andrin. Avec Aude Extremo,(Marguerite) Pene Pati (Faust), Nicolas Courjal (Méphistophélès), Frédéric Caton (Brander)

« Lakmé » de Léo Delibes

9/11 décembre 2022

Sous la direction de Laurent Campellone avec Sabine Devieihle dans le rôle-titre. Aujourd’hui, le titre nous évoque surtout le duo des fleurs, les romances irrésistibles du ténor et bien évidemment le spectaculaire air des clochettes. Si cela semble suffisant pour venir se baigner à nouveau dans les charmes de la musique de Delibes, il serait dommage de passer à côté de ce qui fait de Lakmé un portrait  de femme inoubliable : l’héroïne est bien faite du même bois que Cio-Cio San ou les deux Léonore verdiennes. La pureté de son amour, l’impossibilité de le vivre puis le sacrifice ultime de sa vie, est au fond ce qui émeut et nous relie au destin de la fille des brahmanes.

Exposition Raoul Gunsbourg Opera de Monte Carlo

© MONTE-CARLO Société des Bains de Mer

Centenaire Albert 1er – Exposition Raoul Gunsbourg

‘’Une représentation de La Damnation de Faust, de Berlioz, sera proposée par Jean-Louis Grinda pour la Fête nationale 2022. Cette programmation fait écho à la première version scénique de l’œuvre, donnée à Monte-Carlo le 18 février 1893, qu’avait soutenue « passionnément » le prince Albert Ier et dont plus tard il enregistrera lui-même des morceaux sur son phonographe. En parallèle, une exposition, organisée par l’Opéra de Monte-Carlo, au Grimaldi Forum, sera consacrée à Raoul Gunsbourg (1860-1955), directeur et metteur en scène emblématique. Nommé à la tête de l’Opéra par le prince Albert Ier en 1892, il frappa un grand coup avec la création de La Damnation, qui consacra sa réputation dans le monde entier.’’

En conclusion, c’est –n’en déplaise à Monsieur Grinda- un véritable feu d’artifice que nous promet cette saison 2021-2022 de l’Opéra de Monte-Carlo.

Localisation : Monte-Carlo
Date : 10 juin 2021

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus