Accueil > Art > Spectacle Vivant > Nina Attal, jeune prodige de scène « Funky »

Nina Attal, jeune prodige de scène « Funky »

Rencontre avec Nina Attal, cette jeune artiste de 25 ans aux 400 concerts et 20 000 albums vendus, mène sa troupe en véritable chef d’entreprise. Humilité, naturel et talent, elle a tout d’une grande !

Deux ans après notre rencontre au Théâtre Antique d’Orange, nous retrouvons Nina Attal sur une toute autre scène, celle du Festival Après les Vendanges.

Dans un accueil chaleureux, Nina, naturelle et grande humilité répond à mes questions, telles deux amies qui se retrouvent.

Dernier concert pour elle ce soir là, avec sa troupe qui la suit depuis 7 ans, sur un registre « groove-funky ». Nina Attal passe vers un autre style moins « vintage » tout en gardant ses origines et ses influences du funk. Plus moderne, moins électrique, elle associe choristes.

Sincère et authentique, c’est ce qu’elle défend sur scène, ce qu’elle transmet, comme la musique qu’elle écoute lui a transmis depuis qu’elle est adolescente, le blues.
Transmission d’un langage universel, qu’elle partage à son échelle, pour rassembler, comme elle rassemble son public intergénérationnel et éclectique.

Son prochain album sortira en automne 2017, avec donc un nouveau concept, nouveau style, nouveau groupe, mais pas d’inquiétude, ce sera toujours le même « movie ».

 

Date : 14 novembre 2016
x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus