Opera de monte carlo Carmen
Accueil > Art > Spectacle Vivant > « Lettres à Nour » Un questionnement autour de la radicalisation par le théâtre et la poésie

« Lettres à Nour » Un questionnement autour de la radicalisation par le théâtre et la poésie

L’art, un médiateur pour aborder les sujets sensibles. Le Centre Dramatique des Villages en Haut Vaucluse présente sa dernière création Lettres à Nour, dont la thématique est la radicalisation. Le théâtre, la poésie, les mots issus d’une pensée profonde d’un philosophe, la justesse du jeu des comédiens sensibilisent sans limites et interrogent.


Dernière création du Centre Dramatique des Villages en Haut Vaucluse, Lettres à Nour est une pièce de théâtre adaptée du livre Nour, pourquoi n’ai-je rien vu venir ? de Rachid Benzine.

Mise en scène par Gilbert Barba, et interprété par lui même (le père) en duo avec la magnifique comédienne Sarah Nedjoum, (la fille) Lettres à Nour est une pièce de théâtre poignante, qui parle de radicalisation dans un langage d’amour inconditionnel entre les deux protagonistes.Un amour entre ce père désespéré et sa fille radicalisée qui jaillit comme des larmes, au cours de ces 14 lettres d’échange sur des sujets et idées qui les opposent.

Lettres à Nour, une création du Centre Dramatique des Villages adaptée du livre de Rachid Benzine, qui réveille le monde

« J’avais envie de défendre ce texte. c’est un des plus beaux textes que j’ai pu défendre dans ma carrière théâtrale.
On a un auteur contemporain qui parle de manière humaine de problématiques très difficiles, très douloureuses, avec une haute philosophie, une haute pensée, avec beaucoup de métaphores. Il réveille le monde dans sa pensée. On a un auteur, qui vraiment, va au bout des choses, avec une grand poésie.
Rachid Benzine est islamologue, philosophe, enseignant, chercheur, romancier, qui parle de quelque chose qu’il connait profondément. »
Gilbert Barba, metteur en scène.

Dialogue entre un père et une fille, Lettres à Nour, c’est un texte puissant qui sensibilise et interroge à cette tragédie contemporaine qu’est la radicalisation.
Une thématique difficile à aborder, mais que l’auteur Rachid Benzine, de sa pensée profonde de philosophe, sensibilise grâce à l’émotion et aux sentiments.

Lettres à Nour sera représenté les 17-21-23 juillet 2021 à 21h30, dans le cadre du Festival des Nuits de l’Enclave dans le cadre de la programmation du Centre Dramatique des Villages en Haut Vaucluse.

Mise en scène : Gilbert Barba
Assistante mise en scène : Elsa Kmiec
Scénographie : Judith Dubois, Gilbert Barba
Construction du décor, vidéo et lumière : Denis Blanc
Musique : Clément Barba dit Pépé du groupe Deluxe
Costumes : Patricia Depetiville
Perruques : Nathalie Champigny
Avec : Sarah Nedjoum, Gilbert Barba

Reportage réalisé dans le cadre des répétitions le 1er juillet 2020 au théâtre Gilgamesh en Avignon.

Autres articles à explorer :

Centre Dramatique du Haut Vaucluse : des figures populaires au coeur des villages
En Haut-Vaucluse, un Centre Dramatique des Villages pour créer du lien
Auditorium Jean Moulin du Thor et Centre Départemental de Rasteau : une saison 2020 2021 prometteuse pour l’art vivant en Vaucluse
Francis Perrin, « Même heure l’année prochaine » – Interview
Francis Huster raconte Molière et prône pour le faire entrer au Panthéon
Rencontre avec Robin Renucci : « donner le meilleur au public »

Localisation : Avignon
Date : 1 octobre 2020
anim art 2020 2021Centre Dramatique des Villages - Haut Vaucluse

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

Relayez vos événements sur projecteur TV, le magazine spécialisé dans la culture et patrimoine en Provence.

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus