A la Roque d’Anthéron, les pianos se baladent au coeur du village

22 août 2017

La Roque d’Anthéron, reconnue de tous les mélomanes pour son Festival International de Pianos, s’ouvrait à la musique dans les rues, ce mardi ce 15 août offrant une découverte de concerts gratuits interprétés par les Ensembles en résidence au Festival.

Quatre concerts gratuits pour le plaisir de tous, résidents ou vacanciers, il suffisait de s’installer sur les chaises pour écouter la virtuosité des jeunes musiciens invités aux Master Classes.

En fin d’après midi, c’est le Trio Märchen que nous avons pu apprécier, vivement applaudi au rythme des mélodies .
Fondé en 2013 par Bertrand Laude (clarinette), Manuel Vioque-Judde (alto) et Célia Oneto-Bensaïd (piano), ces trois jeunes instrumentistes s’associent dans une complicité où l’alto, la clarinette et le piano fusionnent dans les notes les plus « pianissimo ».

Influencés et séduits par les mélodies du compositeur Robert Schumann, ces trois jeunes talents ont suivi pendant cette semaine de master classe, les conseils dispensés par Claire Désert (piano) Emmanuel Strosser (piano) Christian Ivaldi (piano) Jean-Marc Philips Varjabédian (violon) Raphaël Pidoux (violoncelle) Vincent Coq (piano) Olivier Charlier (violon) et Lise Berthaud (alto).

Après avoir parcouru la Route des Alpilles pendant leur semaine de résidence, ils ont terminé leur tournée du « festival off » sur la place de la République, devant l’ancienne mairie du village, un certain symbole de partage, une autre manière de découvrir la Musique de Chambre.

Très curieux de musique contemporaine, ils collaborent avec des compositeurs tels Thierry Escaich ou Adriàn Vioque-Lorenzo, dont ils ont créé le trio Ciné-Parade.