Accueil > Art > Spectacle Vivant > Les Nuits de l’Enclave se déplacent dans les lycées pour répéter « Le Malade imaginaire »

Les Nuits de l’Enclave se déplacent dans les lycées pour répéter « Le Malade imaginaire »

La prochaine édition du festival de théâtre Les Nuits de l’Enclave se prépare dans la programmation et dans les répétitions. On sait d’ores et déjà que « Le Malade imaginaire » de Molière sera l’une des créations du festival. Reportage au cœur des répétitions au Lycée Lucie Aubrac de Bollène.

Projet pédagogique organisé par le festival Les Nuits de l’Enclave : des répétitions du « Malade imaginaire » de Molière au Lycée Lucie Aubrac de Bollène.

Projet pédagogique au Lycée Lucie Aubrac de Bollène

Dans sa pertinence et sa volonté d’accès à la culture pour tous et d’éducation artistique dans l’âme du théâtre populaire, le festival des Nuits de l’Enclave se positionne chaque année à l’élaboration de projet pédagogique. Aller à l’encontre des jeunes, éduquer, lier par l’art, la création, la créativité, cette année, c’est par « Le Malade Imaginaire » de Molière, au programme de français des élèves de 1ère STMG, qui après avoir étudier les textes, assistent aux répétitions de la pièce mise en scène par Gilbert Barba.

Metteur en scène, comédiens, professeur et élèves ont pu échangé sur les différents aspects d’interprétation des personnages dans un langage commun, celui du théâtre.

L’équipe artistique : Gilbert BarbaJoelle CattinoRoland PeyronFréderic RichaudAude SabinAdeline AriasJulien MassonLeslie GrangerJulien BredaMarie Meyer, et Marielle Paul-Barba (professeur de français)

Localisation : Bollène
Date : 7 février 2017

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus