Accueil > Art > Spectacle Vivant > Fest’Hiver en Avignon, un festival de théâtre en hiver qui réchauffe le cœur et l’esprit

Fest’Hiver en Avignon, un festival de théâtre en hiver qui réchauffe le cœur et l’esprit

Sept théâtres et lieux de culture, douze compagnies, se mobilisent sur 15 jours en Avignon, du 23 janvier au 4 février 2022, avec chacun une identité particulière que l’on retrouve dans une programmation exceptionnelle. Fest’Hiver, c’est la revendication, en Avignon, d’une culture qui existe toute l’année et pas seulement un mois lors du festival d’Avignon.

Fest Hiver 2022 Avignon - La saga de Moliere - Theatre des Carmes

Du 23 janvier au 4 février 2022, le Fest’Hiver s’installe dans la ville et les Théâtres d’Avignon, un évènement culturel avec un défi certain dans le contexte sanitaire actuel. Avignon, qui compte sept scènes permanentes (Les Scènes d’Avignon), est un fleuron culturel. Ce Fest’Hiver devient, par sa qualité et ses exigences, un acte citoyen dont s’énorgueillit la ville et ses habitants. Ce ne sont pas moins de huit lieux et théâtres, douze compagnies et productions, qui accueilleront en Avignon le public venu de toute la région Provence Alpes Côte d’Azur, et au-delà. Le Fest’Hiver 2022, ce festival de théâtre de la saison d’Hiver, avec une programmation dense et diversifiée, ce sont des moments de « cocooning », si vous me permettez le terme bien que je déplore l’utilisation de l’anglais dans la langue de Molière. On y préfèrera choyés, dorlotés, mais également amusés, surpris, émerveillés, éclairés.

« J’ai la conviction que bien que nous soyons dans un temps qui nous ébranle tous, une ville, c’est du vivre ensemble, c’est de la culture et c’est de la solidarité. Fest’Hiver, c’est exactement cela. » Cécile Helle, maire d’Avignon,

Fest’Hiver 2022, Avignon : Partager le Vivant, un projet collectif

« Aller au Théâtre, c’est partager le vivant »

« Aller au Théâtre, c’est partager le vivant !». Serge Barbuscia, Président des Scènes d’Avignon, a, lors de la conférence de presse, insisté sur le projet Fest’Hiver, celui du partage avec le public et du partage avec plusieurs directeurs de théâtres des Scènes d’Avignon:
Gérard Vantaggioli du Théâtre du Chien qui Fume, Julien Gélas du Théâtre du Chêne Noir, Alain Timar du Théâtre des Halles, Sébastien Benedetto du Théâtre des Carmes, rejoints cette année par deux théâtres : le Théâtre Transversal et Artéphile, sans oublier le directeur du Théâtre du Balcon, Serge Barbuscia qui a également remercié tous les publics qui viennent en confiance dans les théâtres car, précise-t-il, toutes les précautions sont prises et aucun cluster dû à la Covid n’a été détecté dans aucun théâtre.

Des arts pour célébrer le 400ème anniversaire de la naissance de Molière

« Nous fêtons en 2022, le 400ème anniversaire de la naissance de Molière et ce Fest’hiver ne pouvait y échapper… 3 spectacles s’inscrivent directement ou indirectement dans son œuvre…
Mais j’affirme que la totalité de notre programme lui rend hommage. C’est sans aucun doute dans le sillon tracé par Molière que le Théâtre continue à s’écrire, se jouer, se confronter… Avec pour inspiration tous les sujets de société… En 2021, pour maintenir le Fest’Hiver, nous avons eu recours aux représentations en ligne. Aussi, vous comprendrez notre joie à l’idée de retrouver le vivant, les tréteaux et engager ensemble 2022 sur un air de fêtes ». Serge Barbuscia – Président des Scènes d’Avignon

L’agenda de la programmation de Fest’Hiver, édition 2022 – Avignon

Le Comte de Monte Cristo - Théâtre Chien Qui Fume spectacles avignon

Le Comte de Monte Cristo – Theatre Chien Qui Fume @J-L Allessandra

Dimanche 23 janvier : 16h30 – Théâtre du Chien Qui Fume – Le Comte de Monte Cristo – Compagnie du Théâtre des 3 hangars

Avec à son actif un grand nombre de classiques adaptés au théâtre, la Compagnie des 3 Hangars revisite le chef d’œuvre de Dumas : une histoire passionnante, truffée d’aventures, de rebondissements spectaculaires et de figures inoubliables, racontée sur scène par 4 comédiens qui naviguent entre narration moderne et dialogues des célèbres personnages du roman.

Lundi 24 janvier : 20h – Théâtre Transversal – Crache – Compagnie Rhizome – Lecture

Crache est l’histoire d’une traversée. Une femme à la quarantaine passée entreprend un voyage retour à l’île de la Réunion où elle est née. Quelque chose lui manque. Quelque chose lui fait défaut. Une part de son identité. La langue créole. Sa langue aliénée.

Mardi 25 janvier : 12h30 – Bibliothèque Ceccano Midi-Sandwichs – Lecture de textes de Sandrine Roche par les directrices et directeurs des Scènes d’Avignon en présence de l’auteur

Notre monde – deuxième cartographie

« Les hommes sont des femmes les femmes sont des hommes parfois les femmes sont des femmes mais on dirait des hommes et elles font peur parfois les femmes sont des femmes et on dirait des femmes et elles font peur parce qu’on n’est plus sûr de rien l’image ne dit pas tout parfois les hommes sont des hommes mais on les prend pour des femmes et on leur fout sur leur gueule parfois les hommes sont des hommes et on les prend pour des hommes on leur offre des crèmes, des lotions, pour rester tendres et doux l’image dit tout on ne veut plus de limites on veut s’épanouir no limit au-delà des frontières on veut conquérir le monde on veut un monde libre on veut un monde libre où on peut casser des frontières pour se libérer on veut disposer des frontières attaquer l’autre côté de la frontière détruire la frontière la torpiller libérer l’ennemi parce qu’on est libres, égaux et que le monde est mon pays on doit faire de nouvelles frontières pour mieux les détruire c’est difficile de fabriquer de nouvelles frontières alors on se bat pour de nouveaux espaces pour de nouveaux ennemis » Sandrine Roche Extraits de Des Cow-Boys – éditions Théâtrales

Jeudi 27 janvier : 20h – Théâtre des Halles – Le jour où mon père m’a tué – Macha Productions

À l’aube de ses 18 ans, Roméo dit Black Bird décide de venir vivre chez son père et de le confronter au rôle qu’il n’a jamais assumé. Mais les deux hommes ne se comprennent pas. Ils s’affrontent. Une dispute dégénère. Le père – animateur radio, séducteur et provocant, figure de la célébrité – tue le fils. Une société entière s’enfonce dans le mutisme.

Vendredi 28 janvier : 20h – Théâtre Transversal – Racin.e(s) – Compagnie A Divinis

Racin.e(s) est un spectacle qui sans prendre racine revient à Racine par la racine. Pas de jardinage mais bien du théâtre vivant. Formidablement vivant. Trois orateurs entrent en scène, bien décidés à enfourcher le monstre Jean Racine ! Dans une énergie débordante et contagieuse, une question leur brûle les lèvres : où doit-on se placer aujourd’hui face au monstre théâtral Racine ?

Samedi 29 janvier : 20h – Théâtre du Chêne Noir – Le cimetière des voitures – Oléa Compagnie Méditerranéenne

C’est le récit de la journée d’un hôtel, dont les chambres seraient remplacées par des carcasses de voitures rouillées… Où les personnages seraient chargés d’incarner les serviteurs, les puissants, les servis, les soumis, les artistes

Samedi 29 janvier : 21h – Théâtre des Carmes André Benedetto – La Saga de Molière – Compagnie les Estivants

Quand a véritablement lieu l’âge d’or de Molière et de ses compagnons : dans l’instabilité des jeunes années ou dans le confort des dernières ? Conscients que cette histoire a déjà été racontée cent fois avant eux et mieux qui plus est (Boulgakov, Alfred Simon, Ariane Mnouchkine…), n’ayant ni l’expérience du biographe, ni la patience d’un historien, la compagnie prend la liberté de raconter la vie de Monsieur de Molière selon sa propre représentation du théâtre de l’époque. Fabriquer des légendes à partir d’éléments connus, déformer la réalité, exagérer le caractère rocambolesque de sa vie, inventer une vie idéale, peut-être, tenir le fil de notre propre idéal…

Precieuxses - Théâtre du Balcon Avignon

Precieux(ses) – Théâtre du Balcon © Denis Caviglia

Dimanche 30 janvier : 16h – Théâtre du Balcon Précieux(ses) – le Grand Bureau des Merveilles – Compagnie Pirenopolis

Molière, moderne et corrosif nous sied tout à fait. Oui le mortifère et le cynisme sont au plus fort en ce monde, nous voulons offrir un masque grimaçant, sublimer cette époque avec panache. Les Précieuses Ridicules, farce majeure de JBP, nous offre le rare privilège de nous acoquiner avec une pensée subversive. Nous sommes dans une télé-réalité intitulée « Le grand bureau des merveilles ». Dans cette émission, il est proposé à des filles de la petite bourgeoisie d’habiter un temps à Paris pour rencontrer des hommes de la jeunesse dorée dans l’espoir de conclure un beau mariage… Après un premier entretien, les deux messieurs, repoussés par les participantes, obtiennent par les présentateurs de l’émission un joker. Ils vont piéger les jeunes femmes..

Mardi 01 février 21h – Théâtre des Carmes André Benedetto – À nos tempêtes – Collectif Dromolo

L’histoire se situe entre deux moments annoncés dans L’Odyssée : le retour d’Ulysse à Ithaque et la prédiction de son nouveau départ en mer. C’est cette parenthèse dans sa vie, que l’on imagine d’une année et quelques jours, qui nous intéresse ici. Une année pendant laquelle Ulysse est enfin chez lui. Mais comment ce retour si désiré, si fantasmé va-t-il se passer ? Entre les attentes et la réalité d’une vie ordinaire, Ulysse cherche un équilibre dans un environnement qui lui est étranger.

Mercredi 02 février 20h – Théâtre Transversal Racin.e(s) – Compagnie A Divinis

Avec joie et enthousiasme, ils dépeignent un portrait unique de l’auteur : de sa langue “alexandrine” merveilleuse à sa querelle “cornélienne” la plus profonde. Sous le regard amusé des spectateurs, les comédiens font revivre, le temps d’une représentation, l’humanité et les passions des personnages raciniens. D’Aristote à Barthes en passant par Andromaque et Bérénice, tous sortiront des placards poussiéreux de nos bibliothèques pour prendre la parole et nous aider à choisir notre place, notre histoire face à l’Histoire racinienne

Pitres - Théâtre du Chêne Noir - Fest Hiver 2022

Pitres – Théâtre du Chêne Noir – Fest Hiver 2022 @JCR

Jeudi 03 février 19h – Théâtre du Chêne Noir – Les Pitres : mission Molière – Compagnie La Naïve

Cinq acteurs au nez rouge. Cinq experts de l’échec. Cinq miroirs de nos maladresses les plus embarrassantes ont été réunis sur une scène pour une mission sacrée. Ils vont devoir rendre hommage au théâtre fait homme, à l’auteur des auteurs, au dramaturge des dramaturges, à celui qui est devenu le « propriétaire nominatif » de la langue française : Molière

Vendredi 04 février 20h30 – Artéphile – Le chevreuil et Dalida – La Volada

À la fois opérette absurde et tragédie contemporaine drolatique, ce seule en scène revisite la vie d’une chanteuse mythique pour écrire une fable tragi-comique sensible et déjantée. Ici, l’univers est décalé et fantastique. Dalida nous reçoit à Porto-Vecchio. L’ambiance est légère, c’est la fête. Le temps d’une interview, elle revient sur les tubes, ses rêves et les brisures qui ont rythmés sa vie. Entre parodie et incarnation, réalité et fiction, les grands événements de sa vie sont racontés puis poétisés pour laisser apparaître la tragédie d’une héroïne populaire devenue un mythe.

Informations pratiques, réservations, billetterie Fest’Hiver 2022 – Avignon

Se référer à chacun des théâtres cités.

© Photo à la Une : La saga de Molière – Théâtre des Carmes ©Camille Lemonnier

Localisation : Avignon
Date : 19 janvier 2022

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus