Accueil > Art > Spectacle Vivant > Don Pasquale Opéra Grand Avignon – Andrea Cigni – Roberto Fores Veses

Don Pasquale Opéra Grand Avignon – Andrea Cigni – Roberto Fores Veses

Don Pasquale, l’une des plus belles oeuvres de Donizetti, à l’Opéra du Grand Avignon,mise en scène signée par Andrea Cigni, direction musicale Roberto Fores Veses. Extrait en vidéo .

Don Pasquale est incontestablement l’opéra-bouffe le plus réussi de Donizetti, avec le raffinement et la précision apportés à la construction des personnages. L’intention première du metteur en scène Andrea Cigni est de redonner à l’opéra du compositeur bergamasque son caractère théâtral, rendant bien identifiable chaque personnage à travers son jeu afin de lui conférer son caractère unique.Le metteur en scène situe l’action au milieu du XXème siècle et s’affranchit des références historiques conventionnelles pour mieux ancrer l’œuvre dans la modernité et la rapprocher du public.
« La source d’inspiration est la personnalité de Don Pasquale », dit Andrea Cigni, « une sorte de vieil avare qui s’emploie fondamentalement à protéger ses biens et qui, pour cela, adopte toute une stratégie, jusqu’à celle d’un mariage arrangé». Cigni associe le personnage à un Oncle Picsou ou au Mr. Scrooge du roman de Dickens, la maison de Don Pasquale devenant une métaphore de coffre-fort inaccessible. Les personnages qui gravitent autour de lui, sa jeune épouse Norina, le rusé Malatesta et l’amoureux Ernesto s’assignent pour mission de se faire accepter d’abord et de s’intégrer à son monde avant de pouvoir congédier le vieux radin et faire triompher la cause des deux jeunes amoureux.

L’opéra de Donizetti offre un clair-obscur qui oppose au monde sombre de Don Pasquale celui de Norina, fleuri, joyeux et gai, le second finissant par l’emporter sur le premier. La mise en scène marie allègrement les effets comiques à l’intrigue amoureuse et restitue l’opposition des univers avec un expressionnisme minutieux. Vieil avare, Don Pasquale garde jalousement dans un caveau coffre-fort les biens accumulés au cours d’une triste vie faite de privations, lorsque paraît Norina. Cette belle jeune fille, éclatante de joie de vivre, entraîne dans son sillage Malatesta, personnage exubérant, ainsi qu’Ernesto, l’amoureux parfait, qui voudrait fréquenter toutes les jeunes filles du monde.
La confrontation de ces univers et de ces personnalités opposés va entraîner un tourbillon comique et sentimental à l’issue duquel l’amour peut enfin apparaître comme la vraie richesse qui triomphe.
Marie Christine Vincent
Attachée Relations Publiques spécialité lyrique Opéra Grand Avignon

Opéra-bouffe en trois actes de Gaetano Donizetti

Livret d’Angelo Anelli et Gaetano Donizetti

Direction musicale : Roberto Fores Veses
Direction des chœurs : Aurore Marchand
Etudes musicales / continuo : Philippe Marty

Mise en scène : Andrea Cigni
Assistant à la mise en scène : Roberto Catalano
Décors / Costumes : Lorenzo Cuttuli
Lumières : Fiammetta Baldisseri

Norina : Anna Sohn

Don Pasquale : Simone del Savio
Ernesto : Sergueï Romanovsky
Dottore Malatesta : Alex Martini
Il Notaro : Jean Vendassi

Orchestre Régional Avignon-Provence
Chœur de l’Opéra Grand Avignon

Dimanche 25 janvier à 14.30
Mardi 27 janvier à 20.30

 

Don Pasquale, Opéra Grand Avignon, et 25 et 27 Janvier 2015

Date : 24 janvier 2015

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus