Dialogues des Carmélites, Opéra Avignon, mise en scène Alain Timár, un avignonnais de coeur

20 janvier 2018

Dialogues des Carmélites - Avignon - mise en scène Alain Timàr

Dialogues des Carmélites, opéra en 3 actes de Francis Poulenc sera joué à l’Opéra Confluence les Dimanche 28 janvier 2018 à 14:30 et Mardi 30 janvier 2018 à 20:30. Sous la direction musicale de Samuel Jean, avec Marie-Ange Todorovitch, Ludivine Gombert, Sarah Gouzy , Catherine Hunold, et Blandine Folio-Peres. La mise en scène est confiée à Alain Timár, directeur du Théâtre des Halles à Avignon , qui a déjà signé plus de 60 mises en scène en France et à l’étranger. Il a accepté de nous faire découvrir la vision qu’il a de l’œuvre :

Alain Timár, connu pour ses mises en scènes à l’étranger,  est invité pour la première fois à celle d’un opéra dans sa ville de coeur, Avignon.

Alain Timár, c’est vrai que pour le public avignonnais, vous êtes surtout connu comme homme de théâtre, auteur et directeur artistique du théâtre des Halles ?

Oui, c’est là où est le défi, sachant que j’ai déjà mis en scène un opéra en Chine, et en Mandarin ! Evidemment une autre culture, mais le domaine musical est un domaine de prédilection pour moi, y compris dans mes mises en scène théâtrales, où j’invite souvent des musiciens sur le plateau, ce qui fait que ce travail de dialogue entre la musique et le théâtre ne m’est pas inconnu. Malgré tout, pour Avignon, c’est une grande première, en ce qui me concerne, mais aussi pour l’opéra, d’abord de rendre hommage à Poulenc qui a écrit une bonne partie de cet opéra en Avignon, mais aussi parce qu’on a à la fois cette musique magnifique et ce livret adapté du texte de Bernanos, et ce n’est pas rien !!! Ce n’est pas tous les jours qu’on a l’association de deux immenses artistes comme eux. Plus je travaille cette œuvre, que je classifierais de grand classique contemporain, plus je la trouve profonde, complexe et fascinante.

La notion de la foi est omniprésente ?

Exactement. Là, nous avons une écriture qui, tant d’un point de vu musical que littéraire, raconte une histoire, et quelle histoire ! Elle interroge notamment la société sur la religion, puisque depuis les origines de l’humanité, le mystère de la foi reste une énigme absolue. Bien que cette histoire ait été écrite dans un contexte historique bien particulier, celui de la révolution Française, elle peut être vue sous un angle contemporain. Je suis resté dans l’esprit de Poulenc, mais je pense qu’un public assez large pourra s’y retrouver, puisque tous les êtres humains, y compris les plus rationnels, peuvent un jour ou l’autre se poser quelques questions métaphysiques, ne serait-ce qu’en contemplant un beau ciel étoilé…

Opéra Confluence Avignon – Dimanche 28 janvier à 14h30 et Mardi 30 janvier 2018 à 20h30
A noter la Conférence « Dialogues des Carmélites » par Marielle Khoury Samedi 27 janvier 2018 à 17h, Maison Jean Vilar, Avignon.

Billetterie operagrandavignon.fr ou 04 90 14 26 40