Accueil > Art > Spectacle Vivant > Bruno Rigutto ressuscite Chopin et l’Univers de la Nuit

Bruno Rigutto ressuscite Chopin et l’Univers de la Nuit

Avec son intégrale des Nocturnes de Chopin, Bruno Rigutto enchante le public du Festival International de Piano de la Roque d’Anthéron. Au XVIII° siècle, les nocturnes étaient des pièces destinées à être jouées la nuit, et en plein air. Au 21ème siècle, le festival de piano reste fidèle aux volontés du compositeur.

Bruno Rigutto - Pianiste - Festival international de pinao de la Roque d antheron 2020 © Christophe Gremiot


C’est dans le cadre du prestigieux Festival International de Piano de la Roque d’Anthéron qui s’impose, depuis bientôt 40 ans, comme un point d’ancrage exceptionnel dans le paysage musical et pianistique mondial, que Bruno Rigutto a choisi, en cette belle soirée d’été, d’interpréter l’intégrale des Nocturnes de Frédéric Chopin.
Navette à disposition pour transporter les spectateurs depuis les parkings, distanciation méticuleusement respectée, hygiène impeccable, masques et gel désinfectant à disposition, port du masque obligatoire dans le parc, les responsables du festival ont appliqué à la lettre les mesures sanitaires préconisées. En fait, le public -1 siège sur trois- se sent parfaitement en sécurité lors de ce concert sous les étoiles. Un auditorium splendide, des arbres gigantesques, le léger bruissement de l’air dans le feuillage, tout est réuni pour accueillir le maitre dans ce magnifique Parc Florans.

Le plaisir dans la sobriété et l’expressivité

Entendre l’intégrale des Nocturnes de Frédéric Chopin en un seul concert peut sembler délicat. Cependant, jusqu’au frémissement final, jusqu’au dernier accord plaqué sur le Steinway, ce mardi 18 août 2020, le public de l’auditorium du Parc Florans est resté attentif, deux heures durant, littéralement charmé par l’interprétation magistrale de Bruno Rigutto. Le pianiste a joué la sobriété, la clarté, la précision avec, pour tous ceux qui connaissent les nocturnes, des envolées lyriques délicieuses. Rigueur de la technique, du rythme et de la texture, Bruno Rigutto ressuscite l’univers de la nuit.
‘Pour Bruno Rigutto, jouer la musique de Chopin tient du mystère sympathique des résonances entre la sensibilité de l’interprète et les affects à fleur de partition du compositeur. L’alchimie est complète, l’interprète puisant en lui les atmosphères au moyen de choix inspirés et de dosages subtils des nuances et des phrasés.’
En fin de concert, et sous les applaudissements, Bruno Rigutto a régalé le public d’une valse de Schubert, suivie d’une de ses compositions, prodigieuse. Sous les doigts de l’artiste, piano et mandoline se confondent sur le clavier, sublime.

Bruno Rigutto

Pianiste, concertiste, professeur de piano, chef d’orchestre, sa rencontre, à l’âge de 17 ans, avec Samson François est cruciale : il sera son disciple pendant dix ans. Il est l’invité des plus grands chefs – Carlo Maria Giulini, Georges Prêtre, Lorin Maazel, Leonard Bernstein, Kurt Masur… – et se produit en musique de chambre avec Isaac Stern, Mstislav Rostropovitch, Yo-Yo Ma, Barbara Hendricks, Michel Portal, Brigitte Engerer, Laurent Korcia, Marc Coppey, Augustin Dumay et les quatuors Debussy et Modigliani. Parmi une quarantaine de disques dont beaucoup ont été primés – plusieurs Grands Prix du Disque et une Victoire de la Musique -, citons notamment un coffret paru en 2014 regroupant plusieurs de ses enregistrements Decca, de Haydn à Prokofiev, et une récente intégrale des Nocturnes de Chopin parue chez Aparté à l’automne 2019 et qui a suscité de belles critiques. Dans le même temps chef d’orchestre et compositeur, Bruno Rigutto est à l’origine de plusieurs musiques de films et de théâtre, mises en scène par Bernard Murat. L’enseignement tient par ailleurs une place importante dans sa vie : il a enseigné pendant plus de vingt ans au CNSMD de Paris, où il a succédé à Aldo Ciccolini, et a contribué à la formation de jeunes solistes qui mènent aujourd’hui une carrière internationale – Kotaro Fukuma, Romain Descharmes, Guillaume Coppola, Etsuko Hirose, Lise de La Salle, Claire-Marie Le Guay, François Dumont… Enseignant dans le cadre d’académies d’été nationales (Nice, Tignes…), et donnant de nombreuses master-classes en Europe, Chine, Japon et Corée, il est aujourd’hui professeur à l’École Normale de Musique Alfred Cortot.

Frédéric Chopin

Frédéric Chopin, est né en 1810 aux environs de Varsovie (Pologne) d’un père français et d’une mère polonaise. Il meurt de la tuberculose en 1849, de retour d’une tournée en Angleterre. Si Chopin s’est rendu célèbre par sa production pianistique (il reste la figure de proue du piano romantique), il a également écrit des œuvres symphoniques et concertantes, de la musique de chambre, et 19 lieder. Les 22 Nocturnes de Chopin illustrent sa nature profonde : intimité, mélancolie, expressivité retenue. Ces pièces, composées tout au long de sa vie, sont autant de chefs-d’œuvre, puissants générateurs d’émotion. Sur une harmonie raffinée et sensuelle émerge un discours amoureux murmuré, mais irrésistible. Au XVIII° siècle, les nocturnes étaient des pièces destinées à être jouées la nuit, et en plein air, ce qui leur confère un certain intimisme mystérieux. Au XIX° siècle, ce sont d ‘élégantes pièces pour les « salons ».
Les compositions de Chopin sont à l’image de sa vie : furtives, inachevées, à la fois ancrées dans le classicisme et désespérément romantiques.

Autres reportages sur le Festival International de Piano de la Roque d’Anthéron :

« On a décidé d’exister » – Rencontre avec René Martin au festival de piano de la Roque d’Anthéron
Interview René Martin : master-classes de la Roque d’Anthéron, un tremplin pour les artistes
René Martin, directeur du Festival International de Piano de la Roque d’Anthéron
René Martin raconte l’Histoire du Festival International de Piano – La Roque d’Anthéron
Rencontre avec Nicholas Angelich, »la musique, c’est comme dans la vie : toujours faire mieux »
Anne Queffélec : « la musique n’est pas du superflu, c’est de l’ordre de l’essentiel ! »
Khatia Buniastishvilli au Festival de La Roque d’Anthéron : un public enflammé

Localisation : La roque d'anthéron
Date : 22 août 2020
Centre Dramatique des Villages - Haut Vaucluseanim art 2020 2021

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner
x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus