Accueil > Art > Expositions > « Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légende », quand une exposition prend des airs de croisière

« Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légende », quand une exposition prend des airs de croisière

L’exposition « Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légende » est ouverte à l’Hôtel départemental des expositions du Var jusqu’au 22 août 2021. Après 15 mois de travaux et 6,8 millions d’euros investis par le Département du Var, l’ancien bâtiment des archives départementales de Draguignan a été métamorphosé en un somptueux lieu d’expositions temporaires. L’occasion de replonger dans le récit intemporel d’Homère en traversant les dix années de l’épopée odysséenne, à la rencontre du cyclope Polyphème, de la magicienne Circé, du devin Tirésias, des envoûtantes sirènes ou encore des monstres Charybde et Scylla.

Ulysse voyage dans une Méditerranée exposition HDE VAR

L’été, les vacances sont là avec les envies de voyage, de prendre le large, de découvrir des paysages nouveaux, des gens nouveaux et peut-être d’un peu d’aventure. Et bien pourquoi ne pas se mettre en condition en visitant l’exposition « Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légende » ?
Elle se visite dans le tout nouvel Hôtel départemental des expositions du Var, HDE Var, jusqu’au 22 août 2021.

« Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légende »

150 œuvres, provenant de collections nationales ou internationales, nous invitent à revivre le périple d’Ulysse et à suivre l’influence du récit homérique sur la culture occidentale, de l’antiquité à nos jours.

Embarquement immédiat pour un voyage de onze escales au Pays d’Ulysse et sa Méditerranée …

circe statue bronze 1893 - Edgar Bertram MacKennal homere odysee ulysse voyage dans une méditerranée

Κίρκη (Circé) – bronze 1893 – Edgar Bertram MacKennal © JA

Je voulais vérifier si l’Hôtel départemental des expositions du Var serait à la hauteur des promesses faites par le département du Var. Les conditions d’exposition seraient-elles équivalentes à celles en vigueur dans les musées les plus récents ? Quel serait le niveau d’exigence du contenu scientifique ? En effet, il faut préciser que l’HDE Var n’est pas un musée, mais juste un espace dédié aux expositions temporaires.

J’ai été accueilli par un personnel professionnel, à l’écoute et discret.

Ma première surprise, outre la qualité de l’aménagement intérieur que j’aborderai plus bas, a été le volume. L’exposition s’étend sur les trois niveaux et les 650 m2 de l’HDE Var. La déambulation, au milieu des œuvres est agréable.

Chacune des onze sections de l’exposition correspond à une étape du récit d’Homère. Nous traversons les dix années de l’épopée odysséenne, de la guerre de Troie, jusqu’au retour d’Ulysse à Ithaque. Nous rencontrons, entre autres, le cyclope Polyphème, la magicienne Circé, le devin Tirésias, les envoûtantes Sirènes ou les monstres Charybde et Scylla. Les textes de salles re-situent chaque séquence dans le récit. Leur rédaction est claire et la lecture fluide.

Une scénographie sobre et élégante

Elle met en lumière un choix d’œuvres qui, pour les plus anciennes remontent à l’antiquité grecque, comme ce formidable « cratère à figures rouges » prêté par le Kunsthistorisches Museum de Vienne. D’autres ont été produites au cours du XIXème siècle. C’est le cas des tableaux des peintres préraphaélites, Royer et Drapper, ou encore de cette sensuelle Circé, sculpture de bronze de Bertram MacKennal, datée de 1893 et provenant du City Art Center d’Edinburgh. Plus proches de nous, Anne et Patrick Poirier, Camille Grandval et Damien MacDonald, artistes contemporains, ont été sollicités pour exprimer leur regard sur Ulysse, à travers des créations spécialement conçues pour l’exposition.

Voyager avec Ulysse, au plus profond de soi

buste du cyclope polypheme marbre blanc ulysse homere

Buste du Cyclope Polyphème 150 – 200 après J-C. Marbre blanc © Museo di Antichità, Musées Royaux de Turin – Italie

Le commissariat de l’exposition a été confié à Milan Garcin, historien de l’Art, reconnu, notamment, pour ses recherches sur la représentation religieuse et mythologique.

Selon lui, Ulysse est toujours un héros d’actualité parce qu’il « va vivre des événements et ressentir des émotions ou être face à des dilemmes que nous connaissons tous : le rapport à la famille, le rapport à l’autre, la question de la découverte, la peur de la mort […] il est intemporel dans la façon dont toutes les époques s’en saisissent. Et de ce point de vue-là, je ne lui connais pas d’équivalent. »

Milan Garcin voit juste. Nous connaissons tous des Sirènes auxquelles nous pourrions céder, au risque de perdre le cap de nos vies. Nous avons tous éprouvé ce sentiment que le sort s’acharne, parfois, injustement. Nous avons tous subi l’éloignement qui nous coupe de ceux que l’on aime et qu’il nous tarde de revoir. Nous espérons sortir victorieux de nos épreuves, comme Ulysse. Et quel est le quinquagénaire qui ne s’est pas imaginé, un jour, dans son enfance, dans la peau d’Ulysse 31 ? Quel quinquagénaire n’a pas retrouvé Shirka, l’ordinateur de l’Odysseus, dans la voix du GPS ou de l’assistant vocal connecté ?

L’Hôtel départemental des expositions du Var, (HDE Var) un équipement culturel ambitieux

Un lieu d’expositions temporaires

L’exposition « Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légende » inaugure l’HDE Var. Après 15 mois de travaux et 6,8 millions d’euros investis par le Département du Var, l’ancien bâtiment des archives départementales de Draguignan a été métamorphosé en un somptueux lieu d’expositions temporaires.

facade hde var draguignan culture expositions

HDE Var © Nicolas Lacroix – Département du Var

Le projet a été confié à l’architecte Frédéric Pasqualini. Le parti-pris est un parfait équilibre entre modernité et respect de l’identité forte du pavillon. La façade a été totalement préservée, comme les voûtains de briques soutenus par des poutrelles d’acier.

Pour faciliter la circulation du public et afin d’éviter de réduire l’espace d’exposition, une extension a dû être construite. Elle dessert les trois niveaux de l’HDE Var par un escalator. Malgré son volume imposant et son aspect contemporain, elle n’est pas visible depuis la rue et s’intègre parfaitement à l’ensemble.

Comme je l’indiquais plus haut, l’HDE Var dispose de trois niveaux totalisant une superficie de 650 m². Le dernier étage peut accueillir des œuvres allant jusqu’à cinq mètres de hauteur. Une attention particulière a été apportée aux questions hygrométriques, aux systèmes d’aération et de sécurité. L’HDE Var peut fournir toutes les garanties nécessaires aux musées nationaux et internationaux pour obtenir le prêt d’œuvres majeures, comme le démontre l’exposition « Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légende ».

L’HDE Var sera certainement un équipement incontournable pour la culture et le tourisme dans le Var. Chaque année, deux expositions seront proposées. Je peux, d’ailleurs, vous annoncer les deux prochaines : « La table – un art français du XVIIe siècle à nos jours », du 10 décembre 2021 au 6 mars 2022, et « Momies – les chemins de l’éternité », du 10 juin au 9 octobre 2022.

Informations pratiques

Exposition « Ulysse – Voyage dans une Méditerranée de légendes » du vendredi 4 juin au 22 août 2021

Ouvert du mardi au dimanche de 10 h à 19 h.
Plein tarif : 5 € – Gratuit pour les moins de 16 ans
Tarif jeune (16-25 ans) : 2 € – Tarif senior (+ de 65 ans) : 3 €
Tarif groupe (8 adultes) : 3 €
Tarif famille : avec au moins 2 enfants, 3 € par adulte
Audioguides disponibles en français, anglais, allemand, italien et espagnol : 2 €
Visites guidées pour tout public. Durée : 1 heure avec un médiateur culturel.
Sur réservation ou sur place dans la limite des places disponibles.
La visite guidée est proposée gratuitement sur présentation du billet d’entrée.
Inscriptions directement sur le site hdevar.fr ; rubrique billetterie pour connaître les dates disponibles.

Accès: Hôtel Départemental des Expositions du Var,
1 boulevard Maréchal Foch, 83 300 Draguignan.
Plus d’informations sur hdevar.fr

Photo à la Une : Salle du Cyclope – Ulysse voyage dans une Méditerranée exposition HDE VAR © JA

Les tags

Exposition
Localisation : Draguignan
Date : 27 juillet 2021

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus