Du Louvre à Avignon -Boticelli et son atelier au Musée du Petit Palais ouvrent “Avignon Musées”

12 avril 2017

© Bernard GILHODES - ACDO

Avignon, les cinq musées : Calvet, Lapidaire, Petit Palais, Requien, Roure se regroupent en un seul pôle, Avignon Musées. Cécile Helle annonce une proposition ouverte aux autres musées d’Avignon, Un projet qui est ouvert à la Collection Lambert, au musée Angladon et au musée Louis Vouland, avec qui des liens transversaux sont évidents.

 

A l’occasion de ses 40 ans et grâce à la générosité du musée du Louvre, les collections permanentes du musée du Petit Palais s’enrichissent.
Grâce aux deux dépôts supplémentaires consentis par le Louvre, le Petit Palais propose deux nouveautés aux visiteurs en 2017

 

Une salle permanente du Petit Palais est entièrement dédiée à Boticcelli, cinq de ses oeuvres sont présentées au public.
« La Vénus aux trois putti » sera certainement très attractive, un des chefs d’oeuvres du Maire italien.


Jean-Luc Martinez
, président-directeur du Louvre :
“Nos collections nationales appartiennent aux citoyens. Il est nécessaire de les présenter ailleurs qu’à Paris et donc dans différents musées de France. Depuis de longues années, c’est une vraie collaboration qui s’est développée entre Avignon et Paris. De nombreuses oeuvres y ont déjà été déposées. Nous soulignons la volonté municipale de faire d’Avignon un pôle exceptionnel. La collection du Petit Palais est la plus cohérente en matière de peinture italienne primitive. On ne peut voir cela qu’ici. Et le Louvre sera toujours aux côtés de la Cité des Papes.”

 

Enfin réunis ! – La reconstitution d’un triptyque de Giovanni di Tommasino Crivelli
Un nouveau don de la famille Sarti, un Saint Jean-Baptiste (attribué par dépôt du Louvre au Petit Palais) vient rejoindre un panneau de Saint François déjà donné par eux en 2007. L’un et l’autre acquis successivement sur le marché de l’art permettent au musée de reconstituer autour d’une gracieuse Annonciation un triptyque très raffiné de Giovanni di Tommasino Crivelli, peintre travaillant à Pérouse au XVe siècle.
“Lors d’une vente en France 2006, nous avons trouvé le panneau gauche et l’an dernier le panneau droit à Florence. Une chance inouïe que nous sommes heureux de voir ici. Nous en avons fait don au musée du Louvre. J’ai une joie certaine de les voir enfin réunis ici à Avignon.”

 

Jusqu’au lundi 17 avril inclus, l’entrée des cinq musées municipaux est gratuite !