Festival de lacoste 2020
Accueil > Art > Expositions > Ecce Homo : Expo d’ados à la Ferme des Arts de Vaison la Romaine

Ecce Homo : Expo d’ados à la Ferme des Arts de Vaison la Romaine

MCS Productions

A la Ferme des Arts de Vaison la Romaine,  les expositions s’affichent. Actuellement et jusqu’au 2 avril, ECCE Homo, une exposition des élèves de 3ème du Collège Joseph d’Arbaud.

 

Dans le cadre de la programmation scolaire de la classe de 3ème sur la littérature engagée et plus particulièrement sur l’Homme en tant qu’individu unique, notamment sur le rôle de chacun dans un événement comme par exemple la guerre, où la seconde guerre mondiale fait aussi partie du programme,  certains professeurs ont eu la chouette idée d’intégrer le « Moi » dans l’Histoire de l’Homme en y associant la photographie.

Sous l’initiative des professeurs de Régine Ogier, Marine Audoin et Elodie Bauduret, le photographe Martial Lorcet a accompagné chaque élève acteurs de ce projet, en immortalisant de son objectif l’Image de Soi, par des expressions plus fortes les unes que les autres, sur des interrogations telles que « Voici l’Homme », « Ma place, ta place dans le monde? C’est ça un Homme? »

 

Ce projet était issu du poème de Primo Levi, poème engagé « Si c’est un Homme » : 
Vous qui vivez en toute quiétude, 
Bien au chaud dans vos maisons,
Vous qui trouvez le soir en rentrant,

La table mise et des visages amis,
Considérez si c’est un homme
Que celui qui peine dans la boue,
Qui ne connaît pas de repos,
Qui se bat pour un quignon de pain?
Qui meurt pour un oui ou pour un non.

 

L’autobiographie a permis a chacun de réflechir et de se positionner sur leur propre futur par l’image que l’on peut avoir de soi, ou encore par l »criture de témoignages parfois très émouvants.
Une exposition qui permet une prise de conscience sur le « Moi être », sur la vie, sur les émotions.

Ce projet était associé à une exposition « Mémoires de Guerre », initiée par le photographe Martial Lorcet, qui travaille cette série depuis 2004.
Le photographe « a voulu photographier en Polaroïd des personnages et des lieux identifiables, des guerriers emblématiques devant des décors interchangeables, intemporels et universels. Parallèlement, le besoin de prouver que j’étais sur les lieux m’a semblé indispensable. »  
Cartes postales et photographies de lieux tels que Beyrouth, Sarajevo, Hiroshima habitent l’Espace.

 

Ferme des Arts de Vaison la Romaine – 04 90 28 84 49

 

 

 

 

Date : 21 mars 2015

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner
x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus