Accueil > Art > Expositions > Château de Gordes : L’alphabet Plastique de Victor Vasarely

Château de Gordes : L’alphabet Plastique de Victor Vasarely

Jusqu’au 2 octobre, le Château de Gordes ouvre ses salles de la Renaissance aux oeuvres de Victor Vasarely, et s’associe à la célébration des 110 ans de sa naissance.

 

Ce Samedi 11 juin, le maire de Gordes Richard Kitaeff, et Maurice Chabert, son prédécesseur (ancien maire de 1983 à 2015) et Président du Conseil Départemental, ont ouvert officiellement l’exposition en mémoire de celui  qui a séjourné chaque année, pendant près de 40 ans à Gordes et y a créé le musée didactique, fermé en 1996.


1948 : La révélation de Gordes…

« Deux mois de méditation, de prospection, de recherche et de préparation appelés vacances…tous les étés, depuis 1948, un océan de temps….
La grande découverte de Gordes n’était en réalité qu’une éclatante confirmation des trouvailles antérieures… »

 

Alliance entre les oeuvres de ce visionnaire de l’art Optique et le style architectural de la Renaissance du Château, les jeux optiques émanent du plan grâce au mouvement du spectateur devant l’œuvre : c’est la plasticité cinétique.

 

Artiste majeur du 20ème siècle, (1906-1997) d’origine Hongroise, naturalisé Français en 1961, Victor Vasarely, père de l’Op art, a créé avec son épouse Claire, la fondation Vasarely reconnue d’utilité publique en 1971, avec le centre architectonique d’Aix en Provence, les musées dictatiques de Pecs et Budapest, et celui de Gordes.

 

Jusqu’au 2 octobre, l’exposition triptyque se présente 
au Château de Gordes : « L’alphabet plastique »
au Musée Vouland en Avignon : « Victor Vasarely en mouvement « 
à la Fondation Vasarely, à Aix en Provence : « L’art pour tous »

 

 

Date : 12 juin 2016

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus