Opera de monte carlo Carmen
Accueil > Art > Artistes > J’accuse de Claude Serrile : l’art brut, expression de révolte. Rencontre avec l’artiste

J’accuse de Claude Serrile : l’art brut, expression de révolte. Rencontre avec l’artiste

L’art brut pour dénoncer, se révolter face aux injustices de la Société. C’est le mouvement d’expression qu’emploie l’artiste peintre Claude Serrile à travers ses œuvres picturales. Nous l’avons rencontré en amont de sa prochaine exposition intitulée « J’accuse », et rêver avec lui d’un monde meilleur.


Immersion dans l’atelier de l’artiste peintre Claude Serrile, engagé sur le courant de l’art brut. Marseille, un 21 septembre 2020.

Ce mouvement d’art au plus profond de l’âme, est baptisé art brut par Jean Dubuffet en 1945, lors de ses visites en hôpitaux psychiatriques, où des malades réalisaient des créations artistiques pour exprimer leur souffrance.
Un mouvement d’art, brut de décoffrage, qui se perpétue au fil du temps par les artistes, héritiers de ce nouveau genre artistique.

Rencontre avec Claude Serrile, artiste peintre

Claude Serrile est né et vit à Marseille. Son profond humanisme face au regard de la Société actuelle, l’incite à se spécialiser dans l’art brut, lui qui rêve chaque jour d’un monde meilleur.

J’accuse de Claude Serrile

Dénoncer les inégalités, les injustices, exprimer ses révoltes, une expression qui n’a rien a voir avec la provocation, mais qui définit les difficultés de vie.
Une exposition lui ait prochainement consacré. Ses œuvres dénoncent avec conviction humanité en ébullition, révoltée, haineuse, raciste,
inégale et injuste, lui, rêvant d’une humanité plus douce. Elle a lieu du 1er au 4 octobre, dans le 6ème arrondissement de Marseille, en présence de l’artiste, un moment privilégié que le public pourra apprécier.

Par exemple, la toile murale grand format que nous pouvons voir derrière l’artiste et moi-même, reflète le phénomène du confinement depuis le 13 mars, lié au virus qui tue, qui isole, qui manipule.

« Je fais une peinture qui me ressemble. J’exprime mes souffrances par rapport aux injustices que nous vivant dans la Société actuelle.
Claude Serrile, artiste peintre.

Amoureux de l’art dès son plus jeune âge, Claude Serrile est un artiste engagé dont le sens de l’humilité et la générosité sont à la hauteur de son talent. Sa sensibilité aux valeurs humaines l’emmène dans ce mouvement de révolte, libre expression de ses souffrances liées à l’injustice.

Infos pratiques sur la prochaine exposition de Claude Serrile

J’accuse
Exposition Vente
du 1er au 4 octobre de 11H à 19H
Cabinet Juris Conseil
23 rue Sylvabelle
13006 Marseille
Entrée Libre

Autres articles à explorer :

L’artiste peintre Piotr Klemensiewicz expose au son de la lumière de l’Abbaye de Silvacane
La Syrie en noir et blanc … l’exposition de Michel Eisenlohr, photographe de la lumière et du sensible
Les modes, la flore, l’anonymat … le Mucem propose trois expositions pour sa réouverture, qui inspirent à la réflexion
Rencontre avec Davide Galbiati, sculpteur figuratif de l’invisible
Fédérico Fourment, sculpteur « La renaissance de la renaissance renaîtra »

Localisation : Marseille
Date : 24 septembre 2020

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

Relayez vos événements sur projecteur TV, le magazine spécialisé dans la culture et patrimoine en Provence.

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus