Accueil > Art > Artistes > Rencontre avec Vincent Lhermet, accordéoniste. L’accordéon, une attraction magique, une vocation !

Rencontre avec Vincent Lhermet, accordéoniste. L’accordéon, une attraction magique, une vocation !

Vincent Lhermet était invité en soliste au Festival du Printemps des Arts de Monte-Carlo, pour une création mondiale, »Chante en morse durable » de Gérard Pesson. Accordéoniste par vocation, tombé amoureux de la musicalité de cet instrument, la résonance de son interprétation a quelque chose de magique, de lumineux et de vivant. Tout ce dont nous avons besoin en ce moment ! Rencontre avec le musicien et pédagogue qui nous raconte l’histoire d’un instrument de musique pas si « populaire » que ça …

Chante en Morse durable ! du compositeur Gérard Pesson. Concert du samedi 3 avril 2021 à l’auditorium Rainier III de Monte-Carlo, où Vincent Lhermet se produisait en soliste avec l’Orchestre Les Siècles dirigé par François Xavier Roth au Festival du Printemps des Arts de Monte-Carlo.

Rencontre avec Vincent Lhermet, accordéoniste, et grand pédagogue !

C’est dans sa loge que nous reçoit l’artiste, professeur au Conservatoire à rayonnement régional de Boulogne Billancourt, à l’École supérieure de musique et de danse de Lille et au Pôle supérieur d’enseignement artistique de Paris-Boulogne-Billancourt, et, premier français accordéoniste titulaire d’un doctorat d’interprète !

« Il y a quelque chose de magique qui se passe lorsqu’on entend la musicalité de l’accordéon ».

Pour Vincent Lhermet, auvergnat d’origine, l’accordéon est un instrument de musique qui fait partie des traditions de sa région.
Il nous explique dans cette interview au delà de la passion de l’accordéon et de sa musicalité, son histoire, sa transmission.

« Fasciné de pouvoir jouer vite sur un clavier aussi petit »

De l’Histoire à la Musique

Vincent Lhermet, passionné par l’Histoire, voulait devenir conservateur du Patrimoine et directeur de musée. Le destin en décide autrement : lors d’un voyage en Slovaquie, à l’âge de 16 ans, où il assiste à un concours international, la rencontre avec la musique a changé son chemin : « J’entends deux russes jouer une transcription pour deux accordéons de Casse-Noisette de Tchaikovsky, j’ai trouvé cela merveilleux et je me suis dis Pouf ! »

Sa vie professionnelle bascule en un instant vers l’accordéon. Il en fait sa vocation d’interprète, ainsi que d’enseignement sur l’histoire de l’accordéon et de partages de répertoires.

Le 2 juillet sortira un enregistrement de son ensemble Les inAttendus (Vincent Lhermet – accordéon et Marianne Muller – basse de viole) : L’art de la Fugue chez Harmonia Mundi.

Localisation : Monte-Carlo
Date : 16 avril 2021

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus