Accueil > Art > Artistes > Aline Piboule : La pianiste aux doigts de fée ressuscite les chefs-d’œuvre endormis

Aline Piboule : La pianiste aux doigts de fée ressuscite les chefs-d’œuvre endormis

« J’aime faire de la musique, qu’elle soit classique, romantique, contemporaine, qu’elle soit sensuelle ou aride, qu’elle dénonce les horreurs de la guerre, qu’elle nous élève dans les hautes sphères, qu’elle nous fasse ressentir physiquement les éléments, qu’elle nous charrie à terre …. » Rencontre avec la pianiste Aline Piboule, au Festival du Printemps des Arts de Monte-Carlo 2021, lors de son récital de musiques françaises oubliées.

Aline Piboule est pianiste concertiste, professeur de musique de chambre et accompagnatrice CRR de Paris, attentive à faire connaitre les chefs-d’œuvre de compositeurs oubliés et les créations contemporaines qu’elle aime offrir en partage au public, sans oublier son engagement envers les jeunes et très jeunes. Avec un second CD plébiscité et son élection à « Génération SPEDIDAM » pour les trois années à venir, le monde de la culture musicale affirme sa reconnaissance à Aline Piboule.

Rencontre avec Aline Piboule invitée au Festival du Printemps des Arts de Monte-Carlo 2021

Aline Piboule, une poétesse du piano pour un bonheur musical partagé

De ses doigts qui semblent effleurer le clavier, des images qu’elle suscite, des sensations qu’elle provoque, des sentiments qu’elle distille, on peut dire d’Aline Piboule qu’elle est la poétesse du piano. Une poétesse moderne, dynamique, solidaire, passionnée, engagée même puisqu’elle n’a de cesse de faire découvrir des œuvres magistrales, mais oubliées. Qu’elle soit en concert, en interview sur France Musique, ou ailleurs, choisie par les magazines spécialisés, adoubée par les plus grands, que sa musique soit gravée sur CD et transmise sur les ondes, Aline Piboule, que nous avions rencontrée en avril 2021 après son admirable interprétation au Printemps des Arts de Monte Carlo dans le cadre du somptueux opéra Garnier, reste cette jeune femme à la recherche constante d’œuvres oubliées à défendre et d’un bonheur musical… à partager.

Dénicher des chefs-d’œuvre inconnus

Interprète, mais également enseignante en musique de chambre au CRR de Paris, Aline Piboule adore dénicher des œuvres inconnues pour les faire découvrir au public. Son attirance pour la musique française, les musiques méconnues, oubliées, mises de côté, sa passion à les interpréter, font de cette admirable jeune pianiste une belle exception dans le paysage culturel musical. Elle a été élue « Artiste Génération SPEDIDAM » 2022-2024, dans la catégorie « classique », une reconnaissance méritée pour une pianiste très sollicitée.

La SPEDIDAM

En instaurant en symbiose, avec des structures dont elle est partenaire, le projet « Génération SPEDIDAM », la SPEDIDAM met en valeur des artistes de toutes générations qui ont en commun un incontestable talent de niveau international, un goût de la recherche et un sens affirmé de la relation entre l’artiste et le public. La SPEDIDAM accompagne durant trois années ces artistes de premier plan et leur offre une opportunité supplémentaire de se produire dans des lieux emblématiques devant un large public, tous genres musicaux confondus.
Nous l’avions rencontrée en avril 2021 après son admirable interprétation au Festival du Printemps des Arts de Monte Carlo à l’Opéra Garnier.

Les ‘Clairs de Lune’ d’Abel Decaux

Dans le programme qu’Aline Piboule a présenté lors de cette édition 2021 du Printemps des Arts de Monte-Carlo, il en est une, parmi les œuvres oubliées, ‘Les Clairs de Lune’ d’Abel Decaux, quatre véritables chefs-d’œuvre. Il est incompréhensible, insiste Aline Piboule, que cette œuvre ne fasse pas partie du grand répertoire joué régulièrement. Appelé par les musicologues le Schoenberg français, Abel Decaux a écrit une musique dodécaphonique ‘hallucinante’, extrêmement évocatrice d’œuvres picturales, du romantisme noir.

Un nouveau CD : Decaux /Aubert/ Ferroud / Samazeuilh – Récitals de musiques françaises rares

Après un premier disque soliste consacré à Fauré et Dutilleux, le dernier disque d’Aline Piboule est constitué du programme joué au Printemps des Arts. Il a été classé en novembre 2021 par le magazine Classica dans les 15 meilleurs disques de l’année et fait partie de la collection du Label Printemps des arts Monte-Carlo, un label initié par Marc Monnet. C’est un programme de Musiques Françaises Rares, rares en disque, rares en concert : Decaux/Aubert/Samazeuilh/Ferroud.

Le CD est nominé aux ICMA Awards 2022. Il est Sélection meilleur Choc Classica de l’année, Millésimes, sélection meilleur CD de l’année.

Aline Piboule, partage et transmission

Bien qu’Aline Piboule nous permettre d’entendre à nouveau, et de si belle manière, les chefs-d’œuvre oubliés, elle est fondamentalement ancrée dans le présent. Adepte de la musique contemporaine avec beaucoup de créations personnelles, elle a à cœur de diffuser les œuvres de compositeurs contemporains afin que le public les connaisse. Fondamentalement dans le partage et la découverte, Aline Piboule consacre une partie de son temps aux concerts pour enfants dès l’âge de cinq ans en jouant pour eux avec les Jeunesses Musicales de France. Elle leur fait découvrir aussi bien Chopin que Dutilleux, ainsi que la musique contemporaine.

Si Aline Piboule nous dit qu’il est ‘très réjouissant’ de faire découvrir la musique dite classique à des enfants qui, pour la plupart, n’ont jamais assisté à des concerts, il est incontestablement jubilatoire de rencontrer une pianiste rayonnante qui privilégie la transmission.

Localisation : Monte-Carlo
Date : 31 janvier 2022

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner

Communiquez sur Projecteur TV

ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS, ACTEURS CULTURELS
Pour promouvoir votre marque, votre territoire, vos événements

Découvrez nos services

x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus