Accueil > Art > Artistes > ‘Diesis’ : En musique, le Charme Italien au-delà des Frontières

‘Diesis’ : En musique, le Charme Italien au-delà des Frontières

Découverte de jeunes talents qui exportent le charme de la musique italienne au-delà des frontières. Diesis, deux frères auteurs-compositeurs-interprètes originaires de la Sicile, nous transporte dans un univers d’amour et de douceur en nous invitant de faire un pause aux réseaux sociaux.

Diesis Groupe Musical Sicile


« Pour les Grecs, ‘Diesis’ signifie un petit intervalle, le plus petit du système musical. Nous voulons être un intervalle heureux dans la vie des gens, un moment d’harmonie. »

La France, et plus particulièrement peut-être Marseille, a toujours adoré la chanson italienne. Depuis « Volare », chanté par un Domenico Modugno inspiré : « Nel blu dipinto di blu… » jusqu’à Laura Pausini avec « Marco se n’è andato e non ritorna più », en passant par Paolo Conte « Vieni, vieni, vieni via con me… », Lucio Dalla et Pavarotti « Caruso », Umberto Tozzi « Ti amo… », le bellissimo Eros Ramazzotti (Una storia importante), et tant d’autres, sans oublier l’incontournable et célébrissime « Bella Ciao ».

Il y a quelques semaines, une radio française a passé la première chanson d’un groupe italien, ‘Diesis’. La première fois, normalement, la chanson ne revient pas subitement en mémoire. Il faut, pour la fredonner, l’avoir entendue plusieurs fois. Ce n’est pas le cas de ‘Stories’ qui accroche immédiatement. C’est un don qui appartient aux grands. Interpellé par l’originalité des paroles, la beauté de la mélodie, la fraicheur et l’originalité qui s’en dégage, nous avons voulu savoir, pour nos lecteurs, ‘qui’ se cache derrière ‘Diesis’.

« Diesis » Deux frères auteurs-compositeurs-interprètes

Diesis Deux freres auteurs-compositeurs-interpretesIls s’appellent Cristian et Ivan, ont respectivement 22 et 27 ans, et vivent au pied du majestueux et mythique volcan Etna, dans une Sicile baignée de soleil. On comprend mieux, dès lors, que la poésie leur soit donnée quand on sait que cette terre, aimée de Virgile, fut le berceau de Pindare, de Théocrite, né à Syracuse, et plus près de nous, de Giovanni Verga, Salvatore Quasimodo, Pirandello, Sciascia… Ils sont frères, férus de musique et musiciens depuis leur plus tendre enfance ; deux jeunes passionnés, enthousiastes, mais restant modestes malgré leur fulgurant succès dans la péninsule. Un succès qui a traversé la frontière.
Serait-ce leur éclatante jeunesse ? Serait-ce le feu de l’Etna qui court dans leurs veines ? Serait-ce leur amour pour cette île riche de culture, de patrimoine, de nature, riche de ceux qui la peuplent ? Serait-ce l’ardeur de la Tarentelle ? Serait-ce tout cela qui inspirent leurs textes, leurs mélodies, leurs rythmes ? Ou tout simplement le talent ?

« Diesis », un futur concert à Marseille

Nous les avons contactés. « Rien de tout cela ou peut-être un peu de tout», disent-ils en riant dans un Français à l’accent chantant. « Nous sommes Italiens, Siciliens et nous sommes attachés à notre terre, mais nous nous sentons citoyens du monde. Par-dessus tout, ce qui nous inspire, c’est l’amour, l’attachement profond que nous avons en famille et entre frères. Ça nous inspire et ça nous porte. « Stories » est la première chanson de notre futur album. Le succès a été immédiat sur tous les réseaux sociaux. Contactés par la presse, déjà plusieurs articles sont parus qui, tous, saluent unanimement la venue de notre groupe dans l’espace musical actuel. La deuxième chanson, « Voglio partire » prend le même chemin. Nous sommes à plus de 35000 vues, les deux chansons cumulées. Et, comble de bonheur, (Ils rient tous deux), un concert est prévu à Marseille en septembre, octobre 2020. La date exacte et le lieu restent à définir. »
Les Italiens, même téléphoniquement et même jeunes, ont le sourire charmeur qui passe au-travers du fil, ou plutôt des ondes. Ces deux-là sont charmeurs, mais également humbles. S’ils sont remplis d’ardeur et de confiance en l’avenir, ils savent qu’ils évoluent dans un milieu difficile et que, seul, un travail continu et sérieux leur permettra de cimenter leur succès naissant.

Entre Pop, disco, reggae, leurs chansons aux textes intelligents, touchants, à la fois tendres, emplis de poésie, rafraichissant, véritables témoignages d’une belle jeunesse d’aujourd’hui, sont un souffle d’espoir dans un été où le spectre du Covid 19 hante les esprits. Leurs mentors ? Robbie Williams, Mikael Jackson…

‘Stories’ (Histoires) le dernier album de Diesis

« Tu es comme la flamme des briquets qui accompagnent l’artiste. Attention aux accents de tes rêves les plus obscurs. »
« Tu sais, tu sais ce qui rend ta peau si douce. Tu te mets en pose sur Instagram. Je voudrais te donner des moments de folie inoubliables… »
« Et quand tu lis ces romans à la poésie romantique, tu es si belle à cet instant je voudrais seulement que tu sois mienne, pour toujours, pour toujours entre mes bras. » (E quando leggi quei romanzi di romantica poesia, sei cosi bella in quell’istante vorrei solo fossi mi, per sempre, per sempre tra le mie braccia)

Stories ‘Histoires’ c’est le titre de la chanson. Ce sont de courts instants de vie grappillés sur les réseaux sociaux, en miroir, comme autant de clichés. Une mélodie pop, un soupçon de polyphonie –contre voix- des instruments : piano, batterie, guitare électrique, violons, trompettes, xylophone. Les paroles s’enchainent, coulent, se croisent, se juxtaposent, pratiquement sans respiration, sur une mélodie classique et simple. C’est nouveau et très actuel.
Ils expriment les sentiments intimes au moyen de rythme, de son et d’images propres à communiquer l’émotion. Les jeunes se reconnaissent dans cette première chanson. On y parle d’Instragram, mais les fils conducteurs sont l’amour, la douceur. Les jeunes se reconnaissent dans leurs vies, leurs espérances, leurs peurs, les questions qu’ils se posent, l’envie de profiter ‘à fond’ de la force vitale qui les habite, l’envie d’emprunter le chemin du bonheur en le parsemant de folies, de joies… Les métaphores qui essaiment le texte sont des messages comme autant de codes que cette jeunesse invente, partage. Ils ont confiance en l’avenir, mais une confiance mesurée. Ils vaincront les virus, la guerre, la pauvreté, ils en sont persuadés. Les jeunes sont l’espérance d’un meilleur demain.

‘Voglio Partire’ (Je veux partir) Une chanson pour l’été et pour l’espoir

Un texte à Message

« Et maintenant mets la ceinture, nous conduirons pendant des heures pour jouir de ce soleil, pour jouir de cette lune. Nous conduirons tout doucement, allumant chaque sourire, j’éteins iPhone et instag. Cette vie est un Paradis.»

La thématique de « Voglio partire » nait de l’espoir d’une vie joyeuse, après-confinement, une vision de renouveau social après les terribles mois que le monde a vécus. Mais attention, le message s’adresse à toute la jeunesse. « Cette vie est un paradis ». Ne la brûlons pas au sortir des boites de nuit, ne la brûlons pas à coup de bières et de courses à la James Dean. Nous, jeunes, pouvons aussi vivre l’ivresse en regardant un coucher de soleil…
La chanson raconte l’histoire d’un coup de foudre, l’amour d’un été, appuyé par une musique enjouée, dynamique ; une histoire à plusieurs facettes, doubles-sens ; une exaltation, un encouragement à partir/repartir, pour permettre à chacun de réfléchir, d’extérioriser ses sensations, de se défouler. Tout cela, sans y paraitre, avec un air qui ne finit pas de trotter dans la tête, qu’on fredonne, qu’on écoute allongé sur la plage, pour profiter de la vie et continuer à danser.

Diesis, à découvrir sans tarder !

Autres articles sur le charme italien :

De l’Italie à la France le photographe Graziano Villa sculpte la réalité
Léonard de Vinci, le génie italien qui aimait la France
Alberto Biancheri, Maire de San Remo : « Se réunir pour coordonner le tourisme, ensemble, de Nice à San Remo »
Rodrigo Basilicati Cardin « Mon oncle Pierre Cardin a créé deux festivals pour que la culture résiste »

Date : 13 août 2020

Télécharger l'application

Réseaux sociaux

S'abonner
x

Newsletter

Gardons le lien avec la culture et le patrimoine en Provence. Restez connectés pour être informés des actualités, et s’évader au coeur de notre beau territoire de la Région Sud.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

En savoir plus