Projecteur TV

login
Vous êtes iciAccueil Opéras Gordes : Les Saisons de la Voix 2017

Gordes : Les Saisons de la Voix 2017

Les Saisons de la Voix annoncent le printemps.

Depuis 2008, Gordes donne de la voix à travers ses « Saisons de la Voix », initiées et présidées jusqu’à présent par Monic Cecconi-Botella, compositrice, Grand Prix de Rome.

Cette année, c’est Raymond Duffaut qui s’est vu confié la présidence de cette association, avec laquelle il partage, à n’en pas douter, sa vocation de découverte et de soutien des jeunes talents lyriques autour du lied et de la mélodie française, la direction artistique étant assurée par Jeff Cohen, pianiste, compositeur et professeur d’interprétation au CNSMD de Paris.

 

Pour son premier concert de la saison 2017, samedi 1er avril, Les Saisons de la Voix avaient invité Marie-Laure Garnier, soprano, et Célia Oneto Bensaïd, piano, sur le thème « Bestiaires dans la mélodie française », à l’espace Simiane, le magnifique ancien hôpital du XVIII siècle de Gordes.

Marie-Laure Garnier, jeune soprano guyanaise révélation Adami 2014, Lauréate de la fondation Cziffra au concours des Symphonies d’Automne à Mâcon, prix Nadia et Lili Boulanger. Elle enchaîne les récitals, des Chorégies d’Orange au Théâtre du Bolchoï à Moscou, de la Philharmonie de Paris à la « Folle Journée de Nantes » en février 2017.

« Une voix en or de Guyane et une artiste prometteuse » Thomas Gouin. (FranceTV Guyanne)

 

Célia Oneto Bensaïd, pianiste, fut l’élève de Claire Désert au CNSMPD, où elle obtint les prix de direction de chant, musique de chambre et piano. Lauréate des concours Cziffra, Ravel, et Fauré, elle est élue en 2016 Révélation Pianissime. Elle se produit régulièrement sur les scènes prestigieuses de La Roque-d’Anthéron, de la Philarmonie de Paris, mais aussi au château de Lourmarin et en concert en soliste ou avec orchestre.

« Elle est un orchestre à elle toute seule » Bertrand Renard (Culture Box)

 

Le programme de samedi soir débuta par Les Fables de La Fontaine (Le corbeau et le renard, La cigale et la fourmi, Le loup et l’agneau) mises en musique par André Caplet.
Marie-Laure Garnier
se joua de l’extrême difficulté de ces pièces aux intervalles « acrobatiques » avec une apparente et très impressionnante facilité. Suivirent les poèmes de Jules Renard, Edmond Rostand ou autre Guillaume Apollinaire, mis en musique par Satie, Chabrier, Poulenc et Ravel. La soprano toucha le public par la douceur de sa voix, sa grâce, le tout teinté d’un humour savamment dosé.

Accompagnée au piano par la talentueuse Celia Oneto Bensaïd, le duo a été ovationné comme il se doit par un public séduit par une telle sensibilité, source d’une forte émotion. En bis, Celia Oneto Bensaïd donna la réplique dans le Duo des Chats de Rossini, (formule rare, particulièrement acclamée) suivi de l’ « Habanera » de Carmen (Georges Bizet) et Summertime (George Gershwin).

 

Prochaines manifestations des Saisons de la voix (master class de printemps) :

samedi 6 mai (10h) master class conservatoire d’Aix-en-Provence et lundi 8 mai (10h), master class publique Espace Simiane à Gordes, dirigées par Jeff Cohen. Vendredi 5 mai 20h30 Concert d’ouverture Auditorium Campra du Conservatoire de Musique d’Aix-en-Provence, lundi 8 mai 18h espace Simiane concert de clôture des lauréats du concours.

  • Situation: Gordes, Vaucluse, Provence

Articles similaires

connectez-vous ou
créer un compte