Samy Camps : Ténor et ceinture noire d’ Aïkido

15 juin 2017

Rencontre avec Samy Camps sur les terrasses de l’Opéra d’Avignon, lors de sa toute dernière programmation, Faust, où ce jeune tenor aux tatouages, passionné d’heavy metal et ceinture noire d’Aïkido interprète Siebel, adolescent au coeur sain, amoureux de Marguerite.

 

Originaire de Nice, Samy Camps est passionné depuis son tout jeune âge par le fantastique, la musique, et par sa passion, il créé des passerelles entre différents mondes, celui du heavy métal à l’opéra, pas si éloignés de l’un à l’autre néanmoins.

Par ses débuts dans l’art lyrique à l’âge de 19 ans, Samy Camps a dû travailler très dur pour rattraper les heures de conservatoire qu’il n’avait pas eu depuis son tout jeune âge.

Fort caractère aux défis relevés, notamment par la pratique d’arts martiaux, l’aïkido au grade de Shodan Aikikaï, (ce qui correspond au premier niveau de ceinture noire) Samy Camps a été nommé en 2015,  aux Victoires de la Musique Classique dans la catégorie « Révélation Artiste Lyrique »